Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Amazon et les frais de livraison : le gouvernement favorise l’inflation et l’inculture

Amazon et les frais de livraison : le gouvernement favorise l’inflation et l’inculture

par
858 vues

Amazon a prévenu ses clients que désormais une nouvelle réglementation sur les frais de livraison des livres neufs s’appliquera à tous les vendeurs de livres en France et imposera pour toute commande contenant moins de 35 € de livres neufs un minimum de 3 € de frais de livraison. Pour les commandes contenant 35 € de livres neufs ou plus, le montant minimum de frais de livraison sera de 0,01 €.

Ces frais de livraison sont imposés par un arrêté, signé par Rima Adbul-Malak, ministre de la Culture, et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, qui entre en vigueur ce 7 octobre.

Le gouvernement augmente donc le coût d’achat des livres, notamment pour ceux qui vivent dans des zones rurales et des petites villes dépourvues de bons libraires, sachant que selon Amazon ces territoires représentent aujourd’hui 46 % de ses envois de livres. Il pénalise les plus modestes  et favorise l’inflation. Il décourage la lecture. Beau programme !

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

5 commentaires

Geneste 3 octobre 2023 - 6:41

Bien d’accord ! Mais le ministre de la culture sait-il vraiment ce qu’est la culture ?

Répondre
Beulaygue 3 octobre 2023 - 11:55

Lol, ministre de quoi ? Vu l’état, par exemple, du cinéma français. Je collectionne les blu-ray, 4k, dvd. Des films français récents, j’ai dû en acheter une dizaine en 5 ans. En plus, notre argent subventionne ce carnage. Juste pour rire, regarder le nombre de téléfilms et séries françaises à la télé. La pauvreté du jeu des acteurs. Affligeant…

Répondre
Dufay 3 octobre 2023 - 11:29

Peut-être la ministre de l’inculture ?

Répondre
Beulaygue 3 octobre 2023 - 11:45

Bah ils ont rien compris. C’est une catastrophe nos politiques. La gamelle est bonne pour eux, ils s’en moquent des français. Ils gèrent rien à part pour leurs investisseurs. Ils vont partir et nous laisser la dette de 3000 milliards à rembourser alors qu’ils sont la cause depuis 50 ans de ce déficit. Ils me dégoûte…..

Répondre
Mathieu Réau 3 octobre 2023 - 3:15

Et encourager la lecture dans les DOM-TOM, ça vous concerne ? Parce que vos frais de port à trois euros, là, j’en rêve, moi…

Chez nous, les livres, il vaut mieux les commander par dizaine si on ne veut pas avoir à payer plus de frais de port que de marchandises. Et avec la fin scandaleuse de l’exemption de frais de douanes (TVA comprise) en-dessous de cent euros, c’est vingt pour cent de mieux sur la facture à l’arrivée !

À quand un article sur ce sujet, s’il vous plaît ?

Répondre