Accueil » 300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat

par Aymeric Belaud

Selon la Banque de France, 300 000 emplois seraient à pourvoir dans le pays. Service, BTP, hôtellerie-restauration et bien d’autres secteurs constatent une pénurie de main d’œuvre. Pourquoi rencontre-t-on des difficultés à trouver de la main d’œuvre ? C’était l’objet du débat de l’émission des Grandes Gueules de ce mardi 24 août. A cette occasion, un chef d’entreprise dans le service à la personne est intervenu, expliquant ne trouver personne malgré des horaires et des contrats très flexibles, et des salaires supérieurs au SMIC. Ce n’est pas un cas isolé. L’ADMR, l’une des plus grandes associations d’aide à domicile recrute pas moins de 10 000 postes dans toute la France. Des emplois accessibles, nécessitant peu de qualifications et dont la formation relativement courte est prise en charge par l’employeur.

Le « quoi qu’il en coûte », accompagné des hausses du RSA et du chômage partiel généralisé, envenime la situation. Mais ce problème est beaucoup plus ancien et plus profond. Il y a une France qui ne veut pas travailler. Ou du moins, une partie des Français qui estiment être perdants s’ils travaillent.

La CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) demande un plan d’action pour pallier cette pénurie de main d’œuvre. Mais avec un taux de chômage à 8%, le seul plan d’action viable, c’est la fin de l’assistanat qui gangrène notre économie.

Vous pouvez aussi aimer

10 commentaires

Laurent46 25 août 2021 - 3:43

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
OUI, en France l’assistanat paye mieux que le travail et offre beaucoup plus de temps libre pour s’adonner à la fainéantise ou au marché de la drogue. C’est une spécificité mondiale de la France qui (est un pays très riche) a des contribuables qui ont trop de biens.

Répondre
ange et démon 25 août 2021 - 7:42

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
 » Pourquoi rencontre-t-on des difficultés à trouver de la main d’œuvre ? »
regardez un peu plus près la situation des ces emplois; une rémunération au-dessus du SMIC? ce n’est que rarement le cas ;
et faut voir des conditions de travail; ex : une femme de ménage, payée au SMIC, avec des heures de trajet entre les sites qui compte comme repos(!) et donc absente +/- 10h pour 7 heures de travail payées (j’en connais); dans la restauration ce n’est pas mieux ; faire des horaires « impossible » et payé au SMIC, et en plus souvent saisonnier, donc nécessite de déménager à chaque saison , ça va pour une personne célibataire mais pour une famille?
et puis une personne qui a fait des études pour etre technicien , elle doit aussi prendre un job de femme de ménage?
une personne de plus de 55 ans , même sans diplôme, faire serveurs ? ou ramasseur de volailles?
de l’emploi très physiques etc;
c’est beau la théorie, mais en pratique ce n’est pas pareille;

Répondre
Pierre Bouchet 25 août 2021 - 8:34

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
Combien de fois n’avons-nous pas entendu: « avec les allocations que je touche, je m’en sors mieux que si je travaillais, car sur le brut que je toucherais j’aurais un net de seulement x, et en plus, avec l’autre salaire de mon foyer, j’aurais des impôts à payer… »

Répondre
zelectron 25 août 2021 - 10:19

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
nous avons reçu au cours des 5 dernières années largement plus d’un million de chances pour la France ! et pour 300 000 emplois à pourvoir il ne s’en trouve pas un seul parmi les bac -5 qui sont arrivés, c’est curieux ça.
https://www.vie-publique.fr/en-bref/278205-immigration-les-chiffres-pour-lannee-2020

Répondre
J.J.Kasparian 25 août 2021 - 10:24

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
Le problème, ce sont les aides données « sous condition de ressources » : elles punissent ceux qui font des efforts pour s’en sortir !
La redistribution des revenus (l’intéressement de tous à la richesse produite dans notre pays) est nécessaire pour qu’aucun de nous ne soit dans l’angoisse du lendemain.
Mais cela soit se faire par un dispositif stable, qui traite de la même façon les riches et les pauvres.

Répondre
Sophie04 25 août 2021 - 10:38

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
Bonjour, je suis révulsée quand j’entends et que je lis de telles absurdités. Il y en a marre des gens qui entretiennent des croyances et qui s’amusent à les véhiculer à tout bout de champ!!! Toujours à culpabiliser les pauvres. Non les personnes sans emploi ne sont pas toutes fainéantes, dealers de drogue et que sais-je encore comme conneries! S’il y a des gens qui vivent mieux avec le social il s’agit bien souvent de personnes qui ont une famille, des enfants, et qui cumulent les aides sociales. Ce ne sont donc pas la majorité des chômeurs. Regardez un peu toutes ces personnes seules qui n’ont que 500 euros pour vivre et des charges nettement supérieures, certaines ont dû retourner chez leurs parents ou n’ont même jamais pu quitter le domicile familial…Tout le monde ne peut pas prétendre à de l’assistanat c’est un mensonge honteux!!! Même l’APL n’est plus accordée quand on n’a plus les moyens de payer son loyer. Seul on n’est bon qu’à crever la gueule ouverte. Il n’y a pas de social dans ce pays pour tout le monde. C’est un énorme mensonge que de vouloir faire croire que les gens sans emploi vivent mieux qu’en allant travailler!
Ce que je trouve dégueulasse dans ce pays c’est que l’on vienne dire à des français diplômés qui n’arrivent pas à trouver dans leur branche d’aller bosser dans des secteurs précaires. Pour ma part j’ai 2 diplômes de niveau master. Cela fait 2 ans que je cherche un travail. Il est inexistant dans ma région. Il y a plus de 9 mois j »ai décidé d’en changer pour aller là où l’économie est plus dynamique. Mais les recruteurs évincent mes candidatures parce que je ne suis pas déjà installée dans leur région. Et de l’autre côté les propriétaires refusent de me louer un appartement parce que je n’ai pas de CDI, et ce malgré un garant qui propose de payer les loyers en attendant que je trouve un emploi. Pouvez-vous m’expliquer??? Car j’observe surtout les freins dans le fonctionnement de ce pays empêchant les personnes de travailler. Cette société dysfonctionne et est incohérente. On ne soutient pas les personnes qui cherchent un boulot on les enfonce toujours plus bas.

En France vous êtes condamné si vous êtes dans une région précaire. On ne vous aide pas à la quitter. On vous demande de rester dans la précarité tout en occupant des emplois précaires. Excusez moi mais je n’ai pas 2 masters pour faire la plonge, le ménage, serveuse et que sais je encore tout cela payé au lance pierre. 300 000 emplois mais pour quelles conditions de travail? (environnement, outils de travail, salaire, cdi, cdd, intérim…)
Exemple le secteur de l’aide à la personne, on demande aux gens d’être véhiculés pour aller travailler chez les particuliers…. Mais pourquoi n’y a-t-il pas des véhicules de service ou des véhicules de fonction? Vous avez un poste qui nécessite des déplacements fréquents et les entreprises ne proposent même pas l’outil de travail. Ca ne choque personne. On ne critique pas les employeurs. Non on critique les pauvres gens avec leur 500 euros/mois. Parce que c’est aux pauvres de fournir l’outil de travail et non pas à l’employeur… Tout cela pour payer le salarié au SMIC et le forfait kilométrique inintéressant. Donc l’assurance auto plus chère et l’entretien de la voiture sont à la charge des salariés. Tout est comme ça. Je ne m’étonne pas que les emplois qui ne payent pas ne trouvent pas de candidats.

Pour ma part je suis surtout à un stade, et comme beaucoup de français, où j’ai envie de quitter ce pays. Ras le bol d’entendre des gens friqués, des retraités, ou des ignorants qui ne connaissent rien au social critiquer les chômeurs. Vos boulots vacants de m… je vous les laisse!

Répondre
Haslé 25 août 2021 - 7:24

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
Oui, des emplois mal payés et usants, il faut le spécifier. Les services d’ aide à la personne et ceux se trouvant dans la restauration n’ ont pas un salaire suffisant. C’ est sans doute la raison de cette pénurie.

Répondre
Jojo 38 25 août 2021 - 7:26

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
Bonjour à tous les lecteurs,
Je suis vraiment outré de lire que les seuls emplois disponibles, sont des emplois précaires payés au SMIC.
Je peu témoigner en tant que responsable d’entreprise, nous avons énormément de difficultés à trouver du personnel en cdi même à des avec des salaires largement au dessus du SMIC.
Alors, je confirme qu’il faut arrêter de payer les gens à rien goutte et mettre tout ce beau monde au travail.
Sans cela la France finira par une population que d’assistés

Répondre
Laurent46 29 août 2021 - 4:20

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
L’assistanat et le contrôle permanent de ceux qui travaillent ! comme dans les pays communistes.
On y est de plus en plus reste la liberté de la parole qui elle aussi à un sérieux coup dans l’aile ne serait-ce que par la non acceptation du language courant par les bobos gauchos caviar devenus imbuvables comme dans les pays communistes, et puis il y a la délation de plus en plus présente comme dans les pays communistes, les conseils de quartiers, l’organisation même du public et de la politique comme dans les pays communistes. La France en pleine dérive communiste. Sans oublier la fainéantise qui de bien entendu est la conséquence première de l’emprise de l’Etat et du public su la vie quotidienne comme dans les pays communistes.

Répondre
Nicolas 3 novembre 2021 - 8:16

300 000 emplois non pourvus en France : arrêtons la folie de l’assistanat
Il est difficile d’y voir clair… Vos messages me mettent en colère.

En premier lieu, ce chiffre correspondrait à une estimation. En effet, selon pôle emploi, environ 210000 à 350000 emplois seraient non pourvus en 2021.

Ces chiffres reflètent une réalité bien plus nuancée que les propos de votre article le laissent entendre. En effet, et pour citer mes sources et non mon opinion erigée en principe : 3,2 millions d’offres déposées, 2,9 millions ont été pourvues. Les 300000 restantes ?

Sans tenir compte des doublons qui pourraient déjà apporter un biais quantitatif, nous avons : 112000 offres abandonnées faute de budget de la part des entreprises. 154000 faute de candidats et 74000 encore en cours de recherche… Principalement dans les petites entreprises et dans le secteur industriel. Que deviennent les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du BTP que l’on cite en permanence ? Pas grand chose il faut croire… Fake news depuis 20 ans? Le lien est en bas de ce texte.

Mon opinion maintenant : en tirant bien le truc, on arrive à 228000 OFFRES non pourvues via pôle emploi. En face, 2,4 millions de chômeurs en France (on ne compte pas les salariés à temps partiel subi).
Soit un rapport de 1 à 10. C’est une insulte pour le million de chômeurs de longue durée. C’est un jugement à l’emporte pièce. Dans l’autre sens nous, salariés ou chômeurs pourrions largement traiter les patrons de négriers dès lors qu’un sur dix ferait honte à la confédération des dirigeants d’entreprises ? Qu’en penseriez-vous messieurs?

Pour avoir été saisonnier, ce n’est pas un emploi d’avenir, qualifiant et promettant une évolution. C’est du CDD précaire dans la plupart des cas C’est prendre des risques avec sa santé à court et à blong terme.
Commencez par considérer et pa
yer vos salariés à hauteur de leurs efforts et de ce qu’ils vous permettent de marger, de payer vos études à science-po alors qu’ils gagnent des clopinettes…
Dès lors que vous aurez changé de regard sur les salariés et les chômeurs, que vous serez conscients des enjeux de l’emploi, vous parviendrez sûrement à trouver des salariés.. les français n’ont pas envie d’être assistés mais considérés et rémunérés décemment.

Les grosses Têtes et le café du commerce ne sont pas les seules sources d’information et de construction de l’opinion.

https://www.pole-emploi.org/accueil/actualites/infographies/offres-pourvues-et-abandons-de-recrutement.html?type=article

Répondre

Laissez un commentaire