Accueil » Le communiste Fabien Roussel veut être du côté du peuple. On sait comme cela se termine.

Le communiste Fabien Roussel veut être du côté du peuple. On sait comme cela se termine.

par Aymeric Belaud

Lundi 3 janvier sur Europe 1, le candidat communiste à l’élection présidentielle Fabien Roussel a expliqué souhaiter « écrire une nouvelle page à gauche, qui va véritablement renouer avec le monde du travail et va être résolument du côté du peuple ». Bloqué intellectuellement dans les années 80, le communisme est pour lui l’avenir.

Pourtant, les peuples ayant expérimenté le communisme ne sont pas de cet avis. Famine organisée, crimes de masse, camps de concentration, déplacements de population, exterminations, le communisme a, partout où il a été appliqué, provoqué la terreur, la mort et la destruction. Ce n’est donc pas par hasard que les partis communistes en Europe centrale et de l’Est sont aujourd’hui quasiment inexistants. Quant à la gauche « classique », elle s’est convertie plus ou moins à l’économie de marché. En Pologne, la gauche sociale-démocrate ne représente qu’environ 10% de l’électorat.

Il est tout simplement inadmissible qu’un parti communiste puisse encore exister en France. D’autant plus quand celui-ci a été financé au siècle dernier par une puissance totalitaire, en l’occurrence l’URSS. Cela montre bien la puissance du négationnisme de gauche dans notre pays, promu par une élite universitaire, politique et journalistique.

Chaque électeur devrait lire Penser le communisme de Thierry Wolton pour comprendre la logique interne de cette idéologie mortifère qui a tué 100 millions de personnes dans le monde.

You may also like

3 commentaires

JR 8 janvier 2022 - 3:34

Le communiste Fabien Roussel veut être du côté du peuple. On sait comme cela se termine.
Bonjour, tous les partis se revendiquant du communisme devraient être purement et simplement interdit en France.
Rappelons que les deux fléaux de l’humanité, le communisme, puis le nazisme, ont fait des millions de morts de part et d’autre. A l’instar de Klaus Schwab qui prétend, lui aussi, faire le bien de l’humanité, cet homme est un fossoyeur et un digne successeur des deux idéologies génocidaires précédentes.
Nous vivons actuellement le troisième fléau; l’éscologisme.
Remarquez que les génocides idéologiques (communisme, nazisme et désormais l’éscrologisme) sont portés par une poignée de religieux fanatiques, prétendant lobotomiser les pensées. Ce sont principalement les néo-communistes bobos reconvertis qui constituent les forces dévastatrices de ce mouvement.
Nous sommes prévenus, stoppons l’éscrologie climatique Davosienne. Votre billet précèdent quantifie très bien le poids financier (17 000 € par contribuables, c’est à dire plus à bon nombre) de cette nouvelle religion qui rapporte gros à certains.
Les génocides ne seront vraisemblablement plus purement physiques comme avant (quoique je les sens méchant, ils pourraient s’emballer…), mais en appauvrissant nos concitoyens afin qu’ils évitent de se reproduire, de se déplacer, de rouler, de construire, de travailler, de réfléchir, etc… Toutes réflexions seraient immédiatement considérées comme du complotisme (non, ça c’est que dans les romans…).
Cet à l’image de leurs volontés hystériques de diminuer le taux de C02 (0,04 %), hors moins de C02 = moins d’alimentation, c’est l’objectif recherché.
L’éscrologisme est bien l’idéologie mortifère du XXI -ème siècle.
En espérant que les Climtejugend se penchent sur l’histoire et qu’ils y trouvent une étrange ressemblance avec les Hitlerjugend. Résistons. Charles au secours ! Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 9 janvier 2022 - 10:43

Le communiste Fabien Roussel veut être du côté du peuple. On sait comme cela se termine.
Le communisme, c’est le socialisme. Depuis son avènement, c’est l’idéologie la plus meurtrière de la planète. Après les gens font ce qu’ils veulent, surtout en France. Parfois on voit que l’humain jouit à se faire mal. Quand on pense que l’on qualifie la prêtresse de droite, alors que sa politique est purement socialiste il y a de quoi se taper le « C.. » parterre !!!

Répondre
JR 22 janvier 2022 - 12:59

Avec l’escrologisme !

Répondre

Laissez un commentaire