Accueil » Darmanin et le Stade de France : le compte n’est pas bon

Darmanin et le Stade de France : le compte n’est pas bon

par Adélaïde Motte

Nous sommes habitués aux manifestations plus ou moins bon enfant après des matchs de football. En général, on y a droit lors de compétitions impliquant des pays africains, et on évite de faire trop de vagues, pour ne pas stigmatiser une partie de la population. Le week-end dernier, Gérald Darmanin ne se tenait plus de joie : des heurts après un match Real Madrid-Liverpool, ce ne pouvait être qu’à cause des Anglais ! Et notre ministre de l’Intérieur de fustiger trente à quarante mille supporters britanniques sans billet ou avec de faux billets. Une précision qui lui a coûté sa crédibilité, car la Fédération française de football recense moins de trois mille faux billets scannés. Dommage… certains en profitent pour murmurer que les troubles sont plutôt dus aux délinquants des cités de Seine-Saint-Denis.

Vous pouvez aussi aimer

1 commenter

Broussard Christian 5 juin 2022 - 6:20

qui cela étonnera-t-il encore ?

Répondre

Laissez un commentaire