Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Présentation des retraites en points

Présentation des retraites en points

par
30 vues

L’IREF a demandé à Joseph Pizzo, actuaire, d’exposer avec rigueur et clarté le système de « retraites en points » utilisé en France à titre complémentaire . Ce système peut s’inscrire dans la technique de la capitalisation comme de la répartition. Formule miracle ? Pas pour l’IREF, qui prône la transition vers une capitalisation entière.

Pour lire l’étude, téléchargez le document pdf attaché .

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

Anonyme 3 juillet 2010 - 1:36

retraite privée = retraite volée
retraite privée = retraite volée

by Anonyme – 04/26/2010 – 14:38

…je vois que certains ont la mémoire courte ! souvenez vous des retraites ENRON ou alors en Grande bretagne, un grand patron de la presse anglaise avait volé toutes les retraites de ses salariés !ou sinon, rien qu’avec le krach de 2008, des MILLIONS de retraités américains et britanniques ont TOUT perdus! la capitalisation, c’est pour les gogos qui se feront avoir par des Maddoff.

salutations

répondre.c’est robert maxwell dont vous parlez

by Anonyme – 05/04/2010 – 19:51

Il est exact que ce grand patron anglais aux multiples sociétés suspectes et gérées de façon louche a volé TOUTES les RETRAITES de ses salariés, celà lui fut très facile car c’était placé en capitalisation ! il menait grande vie avec l’épargne de ses employés.

Bien sur, personne n’évoquera le sujet ici…on continuera de vous dire que c’est très bien la retraite par capitalisation… (pour ceux qui gère votre argent, pas pour vous !)

Répondre
Nicolas Lecaussin 4 juillet 2010 - 5:18

Noous avons déjà expliqué sur
Noous avons déjà expliqué sur ce site les différences entre les fonds de pension et l’épargne d’entreprise. Enron et Maxwell c’est de l’épargne d’entreprise, cela n’a rien à voir avec la capitalisation que nous proposons. Et pour ce qui est du vol de l’épargne des gens, l’Etat français fait mille fois mieux que ces entreprises…

Répondre

Laissez un commentaire