Accueil » A Cuba, l’Etat dirige aussi la libre entreprise

A Cuba, l’Etat dirige aussi la libre entreprise

par Nicolas Lecaussin

Ceux qui espéraient des réformes économiques à Cuba peuvent être déçus. A l’approche du VIème Congrès du Parti communiste, les dirigeants cubains, en commençant avec Raul Castro, rendent public le « nouveau » programme économique de l’île. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on fait toujours confiance aux recettes marxistes qui ont fait partout faillite. Il y a quand même un changement.

L’Etat cubain propose une liste de 178 métiers à tous ceux qui ne travaillent pas (ou plus) à son service. Ce sont bien les fonctionnaires qui décident quel métier est utile à la société et qui et comment doit l’occuper. C’est ce qu’on appelle la libre entreprise dirigée par l’Etat. (José Azel dans le WSJ, 11/01, Résumé)

You may also like

Laissez un commentaire