Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La corrida se retire de l’Assemblée nationale

La corrida se retire de l’Assemblée nationale

par
218 vues

Toute la semaine, les députés LFI, dans le cadre de leur niche parlementaire, ont œuvré pour l’abolition de la corrida en France, se posant ainsi en grands défenseurs de la souffrance animale, qui est comme tous les Français le savent le principal problème que rencontre notre pays en ce moment. Pour différentes raisons, les autres groupes de l’Assemblée nationale ont multiplié les amendements pour faire obstruction au texte. Résultat, la France Insoumise s’est vue obligée de le retirer pour se concentrer sur d’autres sujets.

Les Français sont plus soucieux en ce moment de savoir comment ils vont pouvoir se chauffer cet hiver. LFI a voulu profiter de sa niche pour faire un coup d’éclat mais son outrance habituelle s’est une nouvelle fois heurtée aux traditions d’une partie des citoyens. La leçon ne sera pas comprise mais elle est bienvenue. Peut-être cela aura-t-il permis à certains de se renseigner sur cette pratique somme toute très méconnue.

Vous pouvez aussi aimer

3 commentaires

Oncpicsou 27 novembre 2022 - 8:06

Ohé la NUPÈS, 100 000 moutons égorgés, ça ne vous emeut pas un peu?

Répondre
PhB 2 décembre 2022 - 3:22

Et je rajoute
Tous les animaux maltraités dans les élevages intensifs
PhB
(ca fait une sacré bande d’hypocrites tout ça!)

Répondre
Obeguyx 28 novembre 2022 - 10:29

Si ce n’était que 100 000 moutons égorgés, je pense que vous avez oublié un zéro. Par ailleurs bientôt 80 % de l’abattage hallal en France et pas de saisine de l’Assemblée par la NUPES, ni par les autres qui sont TOUS complices. La France d’ici les prochaines présidentielles n’existera plus. Mais le pape va peut-être monter au créneau …

Répondre

Laissez un commentaire