Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > S’allier aux extrêmes n’est un crime que si vous êtes de droite

S’allier aux extrêmes n’est un crime que si vous êtes de droite

mardi 22 juin 2021, par Adélaïde Motte

Julien Bayou, tête de la liste écologiste lors du premier tour des régionales en Île-de-France, a fièrement annoncé l’alliance des listes socialiste, écologiste et communiste sous son panache vert. Si tous les électeurs de ces trois listes votaient pour la nouvelle alliance dimanche prochain, la gauche comptabiliserait 33% des voix, sachant que Valérie Pécresse, pour le moment en tête, a obtenu presque 36% au premier tour.

Cette alliance peut donc être profitable à la gauche, d’autant que personne, en France, ne semble s’offusquer qu’elle puisse s’allier à l’extrême-gauche. Point n’est besoin de beaucoup d’imagination pour savoir ce qui se serait passé si, en Nouvelle-Aquitaine par exemple, LR et le RN s’étaient alliés pour dépasser le PS. S’allier aux extrêmes est inimaginable, mais seulement si vous êtes de droite. Car il est bien connu que l’extrême-gauche ne représente aucun danger, à part peut-être pour les comptes en banque des Franciliens (gratuité des transports en commun, logements sociaux…), l’alimentation de leurs enfants (repas végétariens hebdomadaire pour tous), et le travail des agriculteurs résistants encore au totalitarisme écologique.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/S-allier-aux-extremes-est-un-crime-seulement-si-vous-etes-de-droite

Vos commentaires

  • Le 23 juin à 08:54, par montesquieu En réponse à : S’allier aux extrêmes n’est un crime que si vous êtes de droite

    Et l’élection de Bayou et de ses colistières serait non seulement une catastrophe pour la région et pire encore pour Paris qui a déjà à supporter les délires de la maire Hidalgo !
    Le nouveau trio fait 10 point de plus que V Pécresse dans cette ville !
    tant que les électeurs s’abstiendront de voter, les minorités prendront le pouvoir comme déjà dans les grandes métropoles et d’autres plus modestes, comme Poitiers ou Tours, dont les habitants commencent à comprendre leur malheur !
    Heureusement des socialistes réalistes comme M Vals critiquent cette alliance pour bien sur être voué aux gémonies par la presse "bien pensante" !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière