Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les agents de la RATP toujours (très) privilégiés

Les agents de la RATP toujours (très) privilégiés

La Cour des Comptes confirme et enfonce le clou

mardi 26 janvier 2021

Dans un rapport dédié à la gestion des ressources humaines de la RATP publié hier, la Cour des Comptes confirme encore une fois les nombreux privilèges dont bénéficient les agents de la régie des transports parisiens. Nous avons rassemblé les données les plus frappantes dans ce tableau :

Mais au-delà des évidents décalages entre la RATP et le secteur privé, la Cour des Comptes relève également des primes incongrues.
L’organisme recense 311 primes, certaines récompensant par exemple l’usage d’un ordinateur (56 000 euros versés à 145 agents) ou compensant “l’usage anormal de chaussures” pour les agents circulant beaucoup avec des chaussures… fournies par la RATP. Un rapport qui ne fait que confirmer ce que l’IREF avait déjà analysé : il est temps que la concurrence arrive pour mettre fin à ce régime de privilèges financés par le contribuable (2,1 milliards d’euros l’année dernière).

La gestion des ressources humaines de la RATP (ccomptes.fr)

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Les-agents-de-la-RATP-toujours-tres-privilegies

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière