Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > La dette atteint près de 116 % du PIB ! Sans réformes, la France fonce dans (...)

La dette atteint près de 116 % du PIB ! Sans réformes, la France fonce dans le mur

vendredi 26 mars 2021, par Aymeric Belaud

C’est officiel, la dette publique de l’État français s’élève désormais à 115,7 % du PIB, soit plus de 2 650 milliards d’euros. Le déficit public était de 9,2 % du PIB en 2020. En cause, la crise du COVID et les décisions gouvernementales, occasionnant une baisse des recettes et une hausse spectaculaire des dépenses des administrations publiques (État, collectivités et Sécurité sociale) de 5,5 %, soit 73,6 milliards d’euros. Cela s’explique en particulier par la hausse des prestations sociales et les « aides » débloquées pour les entreprises que l’Etat a fait fermer…

Les finances publiques françaises sont à la dérive. Même si la dette est légèrement inférieure aux prévisions gouvernementales, il n’en demeure pas moins que la situation des comptes publics est dramatique. Le « quoi qu’il en coûte » associé au retard vaccinal pourrait faire sombrer nos finances publiques si cela continue de cette façon.

Il n’est néanmoins jamais trop tard. Mais pour renverser la situation, il faut que le gouvernement s’engage à réformer en profondeur le pays. Le poids de l’État-providence doit être drastiquement réduit et l’économie libérée. Sans les réformes nécessaires, la France ira dans le mur…

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/La-dette-atteint-pres-de-116-du-PIB-Sans-reformes-la-France-fonce-dans-le-mur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière