Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Ferghane Azihari

Articles de cet auteur (18) :

Suppression de l’ENA
Entre anti-élitisme primaire et lutte légitime contre les privilèges

Suppression de l'ENALe constat d’une défiance toujours plus grande entre les Français et la notion même d’élitisme est désormais un lieu commun. Comme s’il n’était plus légitime, pour une société, de se doter de cadres spécialisés dans les fonctions dirigeantes. Comme si l’horizontalité absolue était synonyme de vertu et de (...)

Démanteler les GAFA, le nouveau fantasme à la mode

Démanteler les GAFA, le nouveau fantasme à la modeIl faut démanteler les GAFA ! L’injonction raisonne aussi bien en Europe que de l’autre côté de l’Atlantique. Aux États-Unis, le combat est porté par des politiciens qui surfent sur les sentiments anticapitalistes, comme la sénatrice Elisabeth Warren. Celle-ci a récemment appelé à briser les figures (...)

Quand la France était un paradis fiscal
au même titre que la Suisse

Quand la France était un paradis fiscalRecension de l’ouvrage de Christophe Farquet : Histoire du paradis fiscal suisse, Presses Universitaires de Sciences-Po, 2018
Qu’est-ce qu’un paradis fiscal ? Question compliquée s’il en est. Le magistrat Jean de Maillard l’admet dans un article publié dans l’Encyclopedia Universalis : « Définir un (...)

Aéroports de Paris : comment privatiser ?

Aéroports de Paris : comment privatiser ? La privatisation du groupe ADP fait craindre que l’État ne « brade » son patrimoine. Les adversaires de cette vente n’hésitent pas à évoquer le précédent des concessions autoroutières pour agiter le spectre d’une vente au rabais. Par ailleurs, certains restent convaincus que les infrastructures (...)

Brexit : résoudre la question des normes, du backstop et de l’Irlande

Brexit : résoudre la question des normes, du backstop et de l'IrlandeLe processus de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est miné par la question du backstop, de la frontière nord-irlandaise et de l’épineuse question des normes qui encadreront les rapports commerciaux entre l’UE et le R-U. Mais en réalité, les gesticulations politiciennes sont révélatrices de (...)

3 mauvais arguments contre la privatisation de la société Aéroports de Paris

3 mauvais arguments contre la privatisation de la société Aéroports de ParisLa loi PACTE prévoit la privatisation de la société Aéroports de Paris, aujourd’hui détenue par l’État français à hauteur de 50,6%. Cette privatisation semble cependant faire l’unanimité contre elle. Gauche et droite sont unies dans un même élan anti-capitaliste. Tour d’horizon des (mauvais) arguments (...)

Hard Brexit : vers une ouverture unilatérale des frontières britanniques ?

Hard Brexit : vers une ouverture unilatérale des frontières britanniques ?Selon le site d’informations SkyNews, le département britannique du commerce international envisage l’élimination unilatérale de droits de douanes sur 80 à 90% des produits importés, dans l’hypothèse d’un Brexit sans accord. 10 à 20% d’industries dites « sensibles » - sans doute plus habiles en lobbying (...)

Algérie : mais qu’ont-ils fait de leur indépendance ?

Algérie : mais qu'ont-ils fait de leur indépendance ?Il est des pays qui réussissent leur indépendance. En Afrique, la République de Maurice et le Botswana montrent que le handicap de l’héritage colonial n’est pas insurmontable pour s’insérer sur la voie du développement économique.
Il en va de même avec certains pays d’Asie dont le processus de (...)

Améliorer le pouvoir d’achat par la concurrence : et si le Premier ministre avait raison ?
6 propositions immédiatement applicables pour les secteurs cités par Edouard Philippe

Améliorer le pouvoir d'achat par la concurrence : et si le Premier ministre avait raison ?Mardi 5 mars, le Premier ministre Edouard Philippe s’est adonné à un vibrant plaidoyer en faveur de la concurrence devant le personnel de l’autorité de la concurrence. Il l’a souligné, la concurrence n’est pas seulement un combat pour l’efficacité économique. C’est aussi une lutte au service de (...)

RGPD et Google : les conséquences délétères de l’arbitraire de la CNIL

RGPD et Google : les conséquences délétères de l'arbitraire de la CNILComme toutes les réglementations, le règlement européen sur la protection des données (RGPD) se veut au service de la sécurité et de l’intérêt du consommateur. Il prétend établir des normes minimales objectives de confidentialité, de sécurité et de transparence des processus de traitement des (...)

Révolte fiscale : Histoire de l’impôt de Clovis aux Gilets Jaunes

Révolte fiscale : Histoire de l'impôt de Clovis aux Gilets JaunesDe quoi les révoltes fiscales sont-elles le nom ? Dans un pays fiscalisé à plus de 48% de ses revenus, la récente hausse de la fiscalité du carburant - lui-même taxé à environ 60% - a suffi à briser la patience des Français. Le mouvement des « gilets jaunes » a donc constitué le troisième mouvement de (...)

Malgré les réformes de Macron, la France a le marché du travail le plus rigide des pays développés

Malgré les réformes de Macron, la France a le marché du travail le plus rigide des pays développés La crise des gilets jaunes a évincé la lutte contre le chômage de l’agenda politique français. Le chômage demeure pourtant un fléau pour l’hexagone. Un fléau d’autant plus insupportable que la France fait de plus en plus figure d’exception. La plupart des grandes économies de l’OCDE ont éradiqué le (...)

Lutte contre la pauvreté : et si la redistribution n’était pas la solution ?
Un petit rappel historique sur l’évolution de la richesse

Lutte contre la pauvreté : et si la redistribution n'était pas la solution ?Si tous les gouvernements proclament naturellement leur attachement à la lutte contre la pauvreté, peu comprennent visiblement ses ressorts. En témoigne la persistance de l’idée que ce problème ne pourrait être traité qu’à travers le prisme exclusif de la redistribution. Les social-démocraties (...)

La France a-t-elle vraiment assaini ses finances publiques comme le prétend la Commission européenne ?

La France a-t-elle vraiment assaini ses finances publiques comme le prétend la Commission européenne ? La Commission a officiellement recommandé de mettre fin à la procédure pour déficit excessif déclenchée contre l’État français en 2009. L’État français aurait assaini ses finances publiques en réduisant enfin ses déficits en-dessous de 3% du PIB, conformément aux prescriptions du Pacte de stabilité et de (...)

Le numérique et ses ennemis : lever les obstacles à la libre exploitation des données

Le numérique et ses ennemis : lever les obstacles à la libre exploitation des donnéesRésumé :
• La prolifération des données personnelles doit être accueillie avec optimisme. Elle permettra d’améliorer la condition des êtres humains dans une multitude de secteurs d’activité.
• Le marché du traitement des données personnelles ne comporte pas de déséquilibres commerciaux particuliers. Son (...)

Audition de Mark Zuckerberg au Parlement européen :
entre procès d’intention, incompréhension du numérique et populisme

Audition de Mark Zuckerberg au Parlement européen : La venue du fondateur de Facebook au Parlement européen le mardi 22 mai aurait pu être l’opportunité d’un débat constructif. On attendait que les députés se saisissent des enjeux liés aux nouvelles industries du numérique et qu’ils prennent conscience des facteurs qui expliquent le retard de l’Europe dans (...)

Marché du travail : redécouvrir les vertus de la libre-concurrence

Marché du travail : redécouvrir les vertus de la libre-concurrenceLa législation française du travail puise son inspiration dans l’idée que les rapports salariaux doivent déroger aux principes d’une authentique concurrence. Cette idée est injustifiée. En matière de fixation des salaires, de licenciement ou encore de négociation collective, les réflexes corporatistes (...)

Libérer le commerce international à l’heure des nouveaux protectionnismes : mode d’emploi

Libérer le commerce international à l'heure des nouveaux protectionnismes : mode d'emploiBeaucoup d’efforts ont été faits depuis la fin de la seconde guerre mondiale pour affaiblir le protectionnisme. Celui-ci prenait traditionnellement la forme de droits de douane qui, selon certaines estimations, s’élevaient en moyenne à 22% en 1947 pour s’établir autour de 6% aujourd’hui. Cette (...)

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies