Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Une très large vaccination pour retrouver la liberté

Une très large vaccination pour retrouver la liberté

par
41 vues

Aux Antilles françaises, la situation sanitaire est catastrophique. Le virus se développe à vive allure en même temps que les morts et les cas graves. De nouveaux confinements sont imposés. Mais à la Martinique, au 8 août seuls 18,6% de la population âgée de plus de 11 ans avaient reçu une double dose de vaccin. A peine 30% de la population majeure guadeloupéenne avaient eu une première dose.

Pendant ce temps, l’Angleterre a levé toutes restrictions anti-covid, depuis le 19 juillet. L’oracle de la pandémie, épidémiologiste à l’Imperial College London, prédisait alors un retour possible de l’épidémie avec 200 000 contaminations par jour. Il n’y en a plus que 26 000 et le nombre de morts et d’hospitalisations reflue tous les jours. Plusieurs causes y concourent sans doute. Mais il est indéniable que la vaccination massive y joue un rôle essentiel : au 10 août, trois quarts des adultes étaient doublement vaccinés au Royaume Uni et 89% y avaient reçu une première dose. Il ne faut sans doute pas crier victoire trop tôt, mais c’est encourageant.

Vous pouvez aussi aimer

7 commentaires

MICHEL 14 août 2021 - 6:57

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
Bonjour vous arrive t il de lire ou regarder le média FranceSoir .
Les études qu’il publie sont des plus pertinentes .

Répondre
BJ 14 août 2021 - 7:02

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
Aucun vaccin ne rendra jamais la liberté aux français, sauf si on en invente un contre l’étatisme.
La crise Covid n’en est déjà plus une, c’est désormais un fait. Le maintien en état de crise par des relâchements-relance permet juste à l’état de continuer de dépenser de l’argent qu’il n’a pas avec la bénédiction des français qui n’ont toujours pas compris qu’il faudra qu’ils le payent un jour.

Répondre
Bernard GUILHON 14 août 2021 - 7:53

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
1/ Cela n’a l’air de choquer personne que l’Impérial College, habitué des prédictions aussi fausses que catastrophiques, continue à diriger les politiques sanitaires de l’Occident…
2/ »Aux Antilles françaises, la situation sanitaire est catastrophique. » Nombre de cas, de malades, de réanimations, de décès? Par contre, le nombre insuffisant de vaccinés, on insiste…
3/ »Pendant ce temps, l’Angleterre a levé toutes restrictions anti-covid, Il n’y en a plus que 26 000 et le nombre de morts et d’hospitalisations reflue tous les jours. Plusieurs causes y concourent sans doute. Mais il est indéniable que la vaccination massive y joue un rôle essentiel ».
Affirmation aussi péremptoire que gratuite. Autre hypothèse : les restrictions augmentent la diffusion de la maladie et leur levée la ramène à son évolution normale.
Ce n’est pas du journalisme mais de la propagande en faveur de la gestion macronienne d’une épidémie largement fantasmée.

Répondre
Obeguyx 15 août 2021 - 9:49

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
Et si le problème n’était pas le covid ?

Répondre
j 16 août 2021 - 5:58

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
213000 anti-pass manifestent pour la »liberte »

La France compte 70169508 habitants

Le ratio des mecontents est donc de : o,oo31 % des Francais…….

Les medias racontent que  » 43 % des Francais sont contre le vaccin « …???

Au passage, merci aux talibans qui ont transforme les milliers de MIGRANTS
Afhgans en REFUGIES….(en France).

Répondre
Bonet 16 août 2021 - 8:22

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
J’aurais souhaité une approche journalistique très documentée plutôt qu’une propagande et incitation à la vaccination !!!
Dommage ! Je vous ai connu plus critique !!!

Répondre
montesquieu 16 août 2021 - 6:49

Une très large vaccination pour retrouver la liberté
Oui à la vaccination obligatoire pour des raisons de sécurité sanitaire (à ne pas confondre avec les soins classiques). Et non au pass pour tous et toutes les activités. Si Macron ne gouvernait pas avec son seul conseil de défense, on n’en serait pas là où nous en sommes.

Répondre

Laissez un commentaire