Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Pour Bruno Le Maire, baisser les taxes est inutile, mieux vaut un crédit d’impôt

Pour Bruno Le Maire, baisser les taxes est inutile, mieux vaut un crédit d’impôt

par Adélaïde Motte

En matière de taxation du carburant comme dans d’autres domaines, le gouvernement aime faire compliqué. Face à la hausse des prix à la pompe, qui frôlent les 2€ le litre, Bruno Le Maire envisage, non pas une baisse des taxes, mais un geste fiscal pour les gros rouleurs . De quoi augmenter la complexité fiscale avec une nouvelle niche réservée à ceux qui voudront bien s’y intéresser. Cela suffira-t-il pour faire valoir aux Français qu’après tout, face à un gouvernement si compréhensif, ils sont bien capricieux d’émettre des contestations.

Actuellement, les salariés, au moment de déclarer leurs revenus, peuvent choisir entre un abattement forfaire de leurs frais professionnels (10%) et la déduction des frais réels. Pour ceux qui optent pour la seconde solution, le ministre envisage de relever le barème des frais kilométriques pour atténuer la hausse du prix du carburant. Cette mesure concernerait deux millions et demi de foyers fiscaux sur les trente millions que compte la France.

Une fois n’est pas coutume, cette proposition se préoccupe moins du pouvoir d’achat des Français que des finances publiques, peut-être un peu trop prodigues pour être bien-portantes. La solution a le mérite de ne pas coûter cher au gouvernement. En revanche, elle laisse de côté les Français qui ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu et ceux qui, quoique roulant peu pour leur travail, roulent beaucoup pour assurer l’éducation de leurs enfants, pour leurs soins de santé ou pour s’occuper de parents malades.

Rassurons-nous cependant, Bruno Le Maire n’est pas sourd aux demandes des Français concernant la baisse des taxes sur l’essence (qui représentent pas moins de 160% de la facture finale). Seulement, pour lui, une telle mesure est inutile car “les Français n’en verront pas la couleur”. C’est bien mal connaître les automobilistes qui sont capables de faire des kilomètres pour atteindre la pompe la moins chère. Les Français savent choisir, et les entreprises le savent. Le marché, sur ce point comme sur bien d’autres, serait plus efficace que le gouvernement pour le pouvoir d’achat.

You may also like

8 commentaires

JR 25 janvier 2022 - 10:37

Bonjour, Lemaire (Pinocchio) va-t-il suivre le même exemple que E. Philippe, l’obstination, l’obstination et encore l’obstination. Lemaire doit apprendre à compter, ce n’est pas rassurant pour un ministre. Voila encore une usine à gaz de plus, ou est le choc de simplification. Après sa piètre prestation face à Zemmour ou il a osé expliquer que nous progressons en passant de la 3 ème à la 7 ème place mondiale…
Une chose est certaine, les salariés rechineront encore plus à se déplacer pour aller travailler, chez nous ils parcourt aisément 70 Km par jour. Cela n’encourage pas l’emploi.
Décidemment, ces Macronistes à 80 km/h imposent le concept « d’assignation à résidence », quoi qu’il en coûte, c’est très mauvais pour l’économie, l’emploi et les relations intergénérationnelles. Evidemment les éscrologues applaudissent déjà la hausse du prix des carburants, les ruraux une fois de plus, subiront l’inaction défiscalisante du gouvernement. La proposition de baisser la TVA de 20 % à 5,5 % sur les produits énergétiques a un sens, l’énergie est un produit de 1 ère nécessité. Les taxes sur les carburants et sur les produits énergétiques doivent baisser et vte, un point c’est tout.
Je sens bien cette affaire terminer en GJ énergie en février juste avant les élections et ils l’auront bien mérité. Merci. Bien à vous

Répondre
Verdun 26 janvier 2022 - 9:08

Les finances qualifient un bilan positif que n’a plus eu la France depuis des lustres ; il n’est jamais trop tard pour admettre la « faillite publique » de l’état qui qualifié mieux la situation.

Le modèle suicidaire français et les déficits chroniques accumulés depuis 50 ans se payent et se payeront d’une façon ou d’une autre.

On ne découvre pas l’eau chaude mais probablement bientôt l’eau froide.

Bien à vous
Gilles Verdun

Répondre
ALMAVIVA 26 janvier 2022 - 9:45

Notre gouvernement est bien de gauche, nous allons de plus en plus vers la soviétisation ode notre. économie !!

Répondre
JR 26 janvier 2022 - 8:23

Bonjour Almaviva, nous y courons à grand train ! A quoi ont servi toutes ces guerres, si c’est pour voir le pays infiltrer par l’intérieur ! Soviétisation, communisation, nazi-éscrologilisation, toutes les pestes des ces deux derniers siècles sont réunis dans la même décennie. Merci. Bien à vous

Répondre
montesquieu 26 janvier 2022 - 11:37

Un crédit d’impôt fait du contribuable un obligé de l’État alors qu’une baisse des taxes le rend plus libre ou plus exactement moins dépendant. Tout est dit.

Répondre
Dolon-Malapert 26 janvier 2022 - 12:27

Aberrant ! Bruno Lemaire renie, piétine toutes les « convictions » qui semblaient l’animer pendant la campagne présidentielle !

Répondre
STEVE 26 janvier 2022 - 6:13

Je pense que cet avantage ira directement a ceux qui n’ont pas besoin : les grosses entreprises , les societes qui. font plein de profit. Les riches qui se deplace par plaisir etc…
Mais nous qui n’avons aucun moyen , on continuera a s’enfoncer dans la misere

Répondre
AlainD 27 janvier 2022 - 3:22

LeMaire ne comprend rien à rien, c’est normal sorti de l’ENA il n’a jamais rien fait d’autre que de la politique. Ce type là vit sur les finances publiques depuis le début de sa carrière, ministre il ne paie rien , peu lui chaut le prix du carburant et de l’énergie en général, taxée à 20 % de tva également acquittée sur les taxes annexes frappant les carburants et l’électricité. Que fait le gouvernement plutôt que de réduire son train de vie ? Il augmente les impôts et taxes..
Petite remarque en passant : l’abattement de 10% sur les revenus déclarés procède d’un mode de calcul pifomètrique sur les pensions de retraite. Pour info j’ai bénéficié de 8.8647 % et mon épouse de 8.8670 comprenne qui pourra !!!

Répondre

Laissez un commentaire