Accueil » Les députés LR proposent la baisse des taxes sur les carburants

Les députés LR proposent la baisse des taxes sur les carburants

par Aymeric Belaud

Alors que le gouvernement d’Elisabeth Borne prépare un projet de loi « pouvoir d’achat », les députés Les Républicains fraichement élus ou réélus font part de leurs propositions. En effet, le groupe LR à l’Assemblée nationale a un rôle important à jouer dans un hémicycle où le parti d’Emmanuel Macron et ses alliés ne possèdent pas de majorité absolue.

Ainsi, dans une lettre de deux pages adressée à la Première ministre, les députés LR menés par Olivier Marleix conditionnent leurs votes en faveur d’une loi « pouvoir d’achat » à trois mesures. Parmi ces dernières, on trouve un prix des carburants à la pompe à 1,50 euro le litre garanti par une baisse massive des taxes sur les carburants. Dans leur lettre, les élus LR estiment « totalement injuste et parfaitement choquant que l’Etat puisse s’enrichir sur le dos des Français en profitant de la hausse des prix du pétrole ». Ils dénoncent la politique des chèques et souhaitent baisser durablement les impôts et les taxes qui minent le pouvoir d’achat des Français.

Pour arriver à ce prix de 1,50 euro le litre, les députés proposent notamment la suppression pure et simple de la TVA sur la TICPE et/ou la suppression de l’augmentation de cette TICPE. Il est vrai que la France aime particulièrement mettre des taxes sur des taxes (cf. l’électricité par exemple) et l’un des taux de taxes sur les produits pétroliers les plus élevés de l’Union européenne.

A l’heure où le parti de la droite dite républicaine peut jouer le rôle d’opposition constructive, il est rassurant de voir que les élus LR sont motivés par la fin du matraquage fiscal. Nous attendons maintenant que Renaissance soit à l’écoute de ces propositions plutôt que de chercher à draguer les députés de la Nupes.

Vous pouvez aussi aimer

5 commentaires

Astérix 5 juillet 2022 - 9:30

Extraordinaire, il a fallu plus de 40 années aux L.R. pour faire une telle proposition.
L’on croit rêver !!!?? pourquoi ne l’ont ils pas suggéré il y a des années ????? lorsqu’ils étaient au pouvoir ???
Une fois de plus la preuve est faite de la médiocrité de ce parti !

Répondre
Obeguyx 5 juillet 2022 - 10:04

Tout ça n’est que de la poudre aux yeux. Les LR sont définitivement classés à gauche et se raccorderont aux LREM dès que le besoin s’en fera sentir. Ce ne sont que des effets d’annonces afin de tenter de se récupérer après le scandale de la nomination de Coquerel. Comment peut-on encore parler de ces individus sans foi ni loi et prêts à se fourvoyer avec n’importe qui, de gauche de préférence. Et puis en ce qui concerne les taxes, ils sont mal placés après avoir gouvernés durant 3 mandats successifs et nous avoir amenés dans la situation où nous sommes. Le PS est mort, tant mieux; LR est en passe de disparaître, tant mieux. Regardons vers l’avenir, bien sombre j’en conviens.

Répondre
JR 5 juillet 2022 - 12:48

Bonjour, bravo Aymeric Bellaud.
Eh ben…c’est Edouard Philippe 1 er, le traitre à 80 km/h, malus à 50 000 € et taxes « dites » carbone qui va être content. Le traitre en chef des LR a une lourde responsabilité dans la disparition des LR. Me concernant cela a été le facteur déclenchant anti LR et anti Macronie.
Comment un 1 er ministre de la France (ex 3 ème puissance mondiale), un pays de 67 M d’habitant, mais de 75 M de carte Vitale, de 6 M de chômeur, qui se désindustrialise depuis 50 ans, que les éscrolos qui sont en train de pilier les derniers vertiges de l’industrie automobile (pourtant berceau mondial), peut-il se lever un beau matin et avoir une idée pareille…les 80 km/h ?
Ni avait-il pas d’autre priorité ? Rappelons qu’à cause de son obstination, il a bloqué le pays pendant 18 mois, jusqu’à l’arrivée du Macronovirus.
Enfin, les LR réagissent, ils reprennent des positions qu’ils n’auraient jamais dû abandonné. Rêvons d’un vrai groupe parlementaire de droite avant la haute trahison des LR, alliant les LR et le RN.
Cela étant dit, la proposition est louable, juste et équilibrée. L’état ne doit pas faire d’argent sur le dos d’un conflit ou d’une spéculation, n’en déplaisent aux escrologues et aux essescrologues de service qui sévissent en bande organisée avec la complicité de l’état. La liberté de circuler devrait être inscrite dans la constitution. Merci. Bien à vous

Répondre
Maellys93 5 juillet 2022 - 8:54

Entre 2012 et 2014 le baril de pétrole oscillait entre 115$ et 125$.
Un prix du baril que nous constatons en ce moment.
A l’époque les prix à la pompe étaient de l’ordre de 1,30€ à 1,40€/litre.

En ce moment nous payons plus de 2€ par litre.
Soit +43% de hausse !!!

Qui s’en met plein les poches à coût égal du baril?

Avant de proposer des « rustines », LR ferait mieux de se poser les bonnes questions .

Répondre
Astérix 7 juillet 2022 - 8:45

Qui s’en met plein les poches ??? L’état avec 80 % de taxes !! le jour où les français auront compris que ce sont eux qui paient, il tombera des haricots !!
Un seul remède BAISSER MASSIVEMENT LES DÉPENSES PUBLIQUES afin de les plafonner à 30 % du P.I.B. au lieu de 70 % à ce jour. Il faudrait apprendre ce principe élémentaire dès l’école primaire. Ce n’est pas demain la veille avec un système éducatif rouge vif et incommensurablement bouché avec l’économie !!

Répondre

Laissez un commentaire