Accueil » Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !

par Aymeric Belaud

La SNCF nous coûte encore un pognon de dingue ! Selon une étude du site Fipeco, spécialisé en finances publiques, le coût de la SNCF pour les contribuables en 2020 s’est élevé à 16,7 milliards d’euros ! En plus de payer des billets à un prix parfois exorbitant, pour un service qui laisse à désirer, le contribuable doit subventionner pour 13,5 milliards d’euros par an les coûts de fonctionnement et d’investissement. Pour arriver à ce montant, il faut additionner les 6,7 milliards versés par les régions à la SNCF pour exploiter les TER et les Transiliens en Ile-de-France, le 1,9 milliard venant de l’Etat pour SNCF Réseau, les 300 millions pour le transport des militaires et les Intercités, et les 4,5 milliards provenant de l’Etat et des régions pour les investissements de la SNCF. En plus de cela, le contribuable finance à hauteur de 3,2 milliards d’euros le système de retraites des cheminots, qui sans cela ne pourrait pas être à l’équilibre.

En prenant en compte la population française recensée en 2020 à 67,4 millions d’habitants, chaque Français paye donc, sans prendre le train, 248 euros par an à la compagnie ! Et ce montant augmente. En 2019, la SNCF coûtait « seulement » 12,9 milliards d’euros aux Français, soit une augmentation de 3,8 milliards d’euros en une année !

La concurrence arrive sur les chemins de fer français, pour le bien du consommateur. Mais elle ne permettra pas à elle seule de réduire le coût de la SNCF pour la société. Pour soulager le pouvoir d’achat des contribuables, il est nécessaire de privatiser l’entreprise publique.

Vous pouvez aussi aimer

7 commentaires

JR 6 janvier 2022 - 9:07

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
Bonjour, et d’ajouter; Pour privilégier la SNCF, l’état entrave la liberté de choix des Français, en castrant, limitant, voire en interdisant les transports aériens privés, en taxant outrancièrement tout ce qui tourne autour de l’automobile (ZFE, taxes, malus, super malus, malus au poids, autoroutes, 80 km/h, taxes C02 à venir, en plus de la TVA), ce qui contribue quasiment à interdire l’usage de l’automobile en France. La France devenue l’Absurdistant par la faute des enfants spirituels de Klaus Schwab autoproclamé Führer du IV Reich. Les représentants de Davos, les Young Global Leader (Macron, Pécresse, Atal, Schiappa, et d’autre, la liste est longue…) chargés de mettre en œuvre sa sinistre politique de déclin de la France et des peuples Européens, devront un jour répondre de leurs actes de hautes trahisons, donc déchus de la nationalité Française et expulsés hors de nos frontières. Mais en tant qu’humaniste, ils seront simplement condamnés à des peines d’intérêt général. E.Philippe devra réinstaller les panneaux 80 km/h à sa charge, Schiappa devra enseigner l’histoire, Macron enseignera la politesse et à aimer ses concitoyens, Pompili devra expliquer que le climat a toujours changé et que le C02 est une molécule triatomique indispensable à la vie, inoffensive et bienfaisante. Lemaire devra apprendre à lire un graphique et à ne plus mentir sur la réalité de notre déclin, Hidalgo à toutes les peines avec en plus le bonnet d’âne pour entrave à la libre circulation de ses concitoyens dans la ville qu’elle administre, etc…il y a du boulot pour un grand nombre de faussaire, de malfaiteur, d’idéologue, ou de religieux climatique. Charles au secours ! Merci. Bien à vous

Répondre
Tibus 54 7 janvier 2022 - 5:34

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
Et si on commençait par assainir les finances de la SNCF en vendant le parc immobilier. Peut être pas les gares ( et encore quelle entreprise privée possède ses murs ?) mais au moins les logements. La vocation de la SNCF est de transporter et non d’être bailleur social. Malgré un endettement gigantesque elle continue de construire des appartements dont le retour sur investissement est calamiteux.
Quand l’argent est gratuit …

Répondre
VIGNELLO 7 janvier 2022 - 6:06

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
Cherchons a qui profite le crime car c’est le qualificatif exact de ce gaspillage sans service mais en sévices

Répondre
REEL 7 janvier 2022 - 9:48

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
VOYEZ LE MAL DE LA VITESSE
pourquoi ??? on veut allez VITE VITE VITE et on pense RENTABILITE mais que deviens l’être humain dans tous çà ????
NOS CAMPAGNES ONT BESOIN DE VEHICULE PAS FORCEENT RAPIDE UN BON TRACTEUR SERT A NOURRIR LE CITOYEN

Répondre
en fait 7 janvier 2022 - 10:28

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
S.N.C.F.
d’après Statista il y avait 271 509 personnes fin 2020.
parlons €, c’est vulgaire mais objectif.
16.7 milliards € ( pour l’an 2020 ) / 271 509 = 61 508 € par Personne ET par An.
juste un fait.

Répondre
AlainD 7 janvier 2022 - 1:54

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
Je partage le commentaire de JR, en effet le gouvernement fait tout pour favoriser le rail et encore le pdg de la sncf considère que les transports aériens ne sont pas assez chers ce qui donne une idée de sa vision de la concurrence. Les syndicats de la sncf sont en train(si j’ose dire) de tuer la poule aux d’or. Hélas cela fait des décennies que dure cette situation où ces messieurs-dames font grève pour un oui ou pour un non. La sncf est une sorte de monstre que plus personne ne semble capable de maîtriser.

Répondre
remi 8 janvier 2022 - 6:59

Les contribuables financent la SNCF pour 17 milliards d’euros par an !
Quelle est la part du cout direct de la CGT et connexes et autres organisme sociaux communistes dans cette contribution de 17 milliards…?
Je prends l’avion ou ma voiture et j’ai abandonné d’offrir ma contribution aux Communistes
N’en déplaise les proclamations stupides de la SNCF communiste qui accuse le vol aérien de concurrence déloyale…
Les derniers communistes européens vont disparaitre aux bénéfices de la LIBERTÉ et de la concurrence
Vive la concurrence qui va prendre progressivement son espace et ainsi éliminer la SNCF aux meilleurs des intérêts et du confort des passagers et surtout de l’exactitude pour le transport des marchandises
Les grèves citoyennes communistes feront parties du passé
Les syndicats communistes se meurent…vive les communistes et je viendrai avec ma pioche pour leurs assurer un confort face à « L’ÉTERNEL »

Répondre

Laissez un commentaire