Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire

par François Turenne

Le texte était attendu pour 2021. La Commission européenne aura fait languir les Etats membres jusqu’au dernier jour de l’année pour dévoiler son projet de « taxonomie verte », c’est-à-dire, en langage technocratique bruxellois, la classification des activités économiques permettant de déterminer celles qui peuvent être considérées comme « durables sur le plan environnemental ».

Douce surprise, le nucléaire, un temps écarté, figure bien dans le texte. La Commission et les dirigeants européens ont fini par se ranger aux arguments de bon sens, défendus en particulier par la France. Les Allemands ont, pendant de longs mois, tenté d’exclure le nucléaire de tout projet de financement européen. Mais la flambée exceptionnelle des prix de l’électricité est venue rappeler que les Européens ne pouvaient faire l’économie d’une énergie bon marché et à même de réduire la dépendance au gaz russe. EDF pourra émettre des obligations vertes afin de financer les travaux du « grand carénage » ou la construction de nouveaux EPR. C’est une excellente nouvelle pour toute une filière.

La victoire n’est pour autant pas totale car, pour contenter les Allemands, les négociateurs de la Commission ont posé des limites. Seront considérées comme « durables » les centrales nucléaires existantes et celles qui seront construites d’ici 2045. Le label vert du nucléaire n’est donc assuré que temporairement, et celui-ci est donc considéré comme une énergie « de transition » (comme le gaz, pourtant plus polluant) et non comme une énergie « d’avenir », appellation réservée aux énergies renouvelables. L’UE entend, en outre, durcir la réglementation sur le traitement et le recyclage des déchets radioactifs. Une façon d’entraver la filière nucléaire sans le dire !

You may also like

9 commentaires

DNOUR 6 janvier 2022 - 7:21

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Gaz et nucléaire énergies de transition, et après cette transition ?

Répondre
Tibus54 6 janvier 2022 - 7:33

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Enfin un minimum de bon sens
Comment aurait il été possible de suivre la montée du parc des voitures électriques poussées ardemment par l’UE sans énergie nucléaire ?

Répondre
Bernard GUILHON 6 janvier 2022 - 8:47

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
« La victoire n’est pour autant pas totale car, pour contenter les Allemands, les négociateurs de la Commission ont posé des limites. »
Erreur. L’Allemagne, chef réel de la Commission, et de l’Europe dite « bruxelloise » mais en fait berlinoise, a décidé que le prix de l’électricité de tous les pays européens serait aligné sur le sien (le plus élevé, après le Danemark). C’est la fameuse concurrence européenne, vendue comme telle lors du référendum, et allègrement détournée par Berlin, chef incontesté du IVè Reich.
Cette situation verrouillée ne nous laisse qu’une issue : le frexit, et vite.

Répondre
Thierry GERMAIN 6 janvier 2022 - 8:59

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Oui, réjouissante demi victoire de la fiancée FRANCE : à un prix raisonnable et au terme de marchandages charbonneux peu reluisants au regard de la dimension globale et systémique du problème, Marianne a pu vendre ses fesses aux industriels ALLEMANDS (qui contrôlent Bruxelles) furieux de l’avantage comparatif que possèdent leurs homologues hexagonaux avec l’électricité nucléaire. Dans cet affrontement crucial, on note le poids négligeable d’EELV : bonne nouvelle ! On notera aussi que ce dénouement ne doit rien à la « micronienne » PFCUE…

Répondre
Obeguyx 6 janvier 2022 - 10:07

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Il faudrait, peut-être, faire remarquer aux Allemands qu’ils ont perdu la dernière guerre initiée par eux. Ce n’est peut-être pas très élégant mais c’est peut-être une bonne manière (pas politiquement correcte) de remettre les pendules à l’heure. Mais peut-être faut-il aussi prendre en compte la grande secte médiaticopolitique européenne qui ne se gêne pas pour tout faire afin de dépouiller les peuples.

Répondre
JR 6 janvier 2022 - 1:34

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Bonjour, Michel Gay explique parfaitement bien cette situation ubuesque :
https://climatetverite.net/2022/01/05/la-commission-europeenne-veut-saborder-discretement-le-nucleaire/ . Le IV Reich du sinistre Klaus Schwab a encore frappé, sortons de cette organisation dévoyée à la solde d’idéologues « dits » verts, mais vrais national-socialiste et œuvrons pour une Europe des nations. Merci. Bien à vous

Répondre
Astérix 7 janvier 2022 - 9:24

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Comme je l’ai déjà écrit, SORTONS de cette organisation fonctionnarisée, qu’est l’Europe actuelle, constituée de socialoverdos et retrouvons une Europe des Nations, comme le précise JR, ou chaque Pays pourra commercer avec les autres.
Il suffit également de renvoyer tous ces fonctionnaires commissaires de Bruxelles et de Strasbourg, et transformer les bâtiments qu’ils occupent pour d’autres activités intelligentes !
Quelles économies en vue et que de réunionites en moins…

Répondre
AlainD 7 janvier 2022 - 3:52

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Pourquoi l’Europe est elle dirigée par des commissaires, personnages non élus et simplement nommés par les dirigeants des Etats ? Comment peut il être concevable qu’une communauté de 27 pays -au demeurant fort différents- puisse être menée par une poignée de guignols qui décident de nos destinées sans avoir de comptes à rendre ?
Souvenez-vous de ce Portugais président de la commission qui a été recruté à la fin de son mandat par une banque américaine dont tout le monde connaît le nom. Son successeur Luxembourgeois a connu quelques difficultés après que son pays a été soupçonné d’être un paradis fiscal…

Répondre
AlainD 7 janvier 2022 - 3:54

La Commission européenne cède enfin sur le nucléaire
Les Verts Allemands sont anti-nucléaire à tout va, ils préfèrent semble t il le lignite pour produire de l’électricité, je ne suis pas certain que ce mode de production soit très écologique…

Répondre

Laissez un commentaire