Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La coalition de gauche, nouveau danger politique

La coalition de gauche, nouveau danger politique

par
95 vues
prop_4_pendules.png

Après son résultat aussi éclatant qu’inquiétant au premier tour de la présidentielle, La France Insoumise (LFI), dont le candidat a obtenu 22% des voix, tente de rassembler la gauche autour d’elle. Les dirigeants de LFI ont pour cela écrit aux autres partis de gauche, à l’exception du parti socialiste, pour construire un programme commun basé sur celui que Jean-Luc Mélenchon a présenté à la présidentielle. Les députés élus de la coalition devront, lors de leurs votes à l’Assemblée nationale, se conformer à “l’avenir en commun”, programme de La France Insoumise, même si les autres programmes pourront être conservés. Le concept est simple : La France Insoumise domine, et la coalition de gauche doit tenir compte de ses résultats. C’est l’occasion pour ses membres de se venger du refus de coalition des autres partis de gauche lors des dernières élections locales. Les écologistes et les communistes devront cesser leurs attaques et mettre les choses au clair devant leurs électeurs.

La coalition de gauche ne se limiterait pas au programme. Un nouveau parlement pourrait être constitué, avec les membres de partis et de mouvements, mais aussi des personnalités, figures associatives et syndicales. Une façon de recycler le parlement de l’Union populaire, et surtout de faire un gouvernement parallèle. La lettre, écrite notamment par le député LFI Adrien Quatennens, aux partis de gauche, précise que ses membres s’engageront à “soutenir le gouvernement de [leur] majorité”.

Après cinq ans de mandat de Hollande, cinq ans d’Emmanuel Macron, et probablement cinq de plus, la France aura été quinze ans sous présidence étatiste. Ce n’est manifestement pas suffisant pour les partis extrêmes, qui trouvent nécessaire de créer un gouvernement parallèle pour détruire plus rapidement le pays. Peut-on espérer qu’en face se crée une union libérale à même de combattre cette coalition dangereuse pour la France ?

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

Roullé 16 avril 2022 - 6:38

LA République En Miettes laisse en « cadeau » une période à venir très, très difficile dans tous les domaines. Bon courage.

Répondre
Obeguyx 16 avril 2022 - 8:31

La France n’a jamais été de « gauche ». Seules les élites s’y sont ralliés, pour mieux faire leurs « affaires » et abêtir les populations. La preuve : en 1965 l’Education Nationale Française pointait à la 1° place internationale. Arrivée du premier des « gauchos » en 1974. La descente aux enfers commence et en 2014 (en seulement 40 ans) nous voilà propulsés à la 17° place. En 2021, il paraît que nous serions à la 27° place, 10 places de perdues en 7 ans !!! Et dimanche 24, on va signer un nouveau mandat de 5 ans pour les mêmes qui se succèdent depuis 1974 sans interruption.

Répondre
en fait 16 avril 2022 - 8:55

OUI, en Démocratie le Citoyen a Une Voix. Dans la France par définition UNE, en tenant compte de la réalité des données ( de l’ordre de 5.5 millions de Non-Inscrits, des ABS + VB + VN ) nous obtenons 0.3522 du UN, ailleurs.
Aussi les « élus » ne se partagent que 0.6478 du UN. JLM a ainsi objectivement 0.6478 x 0.2195 = 0.1422 du UN. Mais il se considère comme UN et même plus, . .. ….,
OUI, JLM est un ancien de l’OCI – Troskiste – , d’ailleurs T…., un jour T…., toujours, d’ailleurs, comme les grandes banques d’affaires, il adore les puissants effets des leviers ici 7 , pour son patrimoine « officiel » c’est 30.
JLM est un homme dépassé, pardon du passé , . .. …, aussi, il est encore plus dangereux, car, il n’a jamais travaillé, toujours coopté, . .. …., pour lui le Réel est toujours ailleurs mais pour les autres !
Pour JLM c’est une autre histoire.

Répondre
Rémi 16 avril 2022 - 10:29

Union de « la carpe et du lapin » pour engendrer quel parti unique capable de devenir un parti de gouvernement.

En politique française tout est possible et le contraire également, lorsque l’on connait la « qualité «de la classe politique…

Je crois, que Jupiter, Monogame, Monarchique-républicain élu par Le Dieu de l’Univers, se trouve à lui seul, le maitre incontestable du « marketing stratégique identitaire » aussi dicte t’il sa culture au travers des politiciens totalement dépourvus du sens marketing…

IL EST SEUL…OUI MAIS : IL SE PRESENTE COMME JUPITER AUX PIEDS D’ARGILE et en cette période de « sécheresse » du pouvoir il ne risque rien….
• Oui mais, y aura-t-il une inondation qui le fera s’écrouler… ?
Là est la question, en attendant la classe politique de Droite comme de Gauche, composé au plus près de Jupiter, de MACONNAUTES entourée de MACRON-PARTICULES.

La Gauche, ne pourra pas se reconstituer face un « redoutable marqueteur » seul à bord du TITANIC-France, qui gère « sa clientèle » en tenant son cap et la barre en semblant ignore un possible Iceberg… !

Ainsi, dans ce contexte et face à cette situation monolithique et Monarchique –Républicaine, toutes les initiatives et tentatives de reconstruire une Droite et une Gauche de gouvernement, parait totalement improbable… Sauf une rencontre avec un Iceberg… !

Cela sera alors, une fin de règne… !

Répondre
GHUS 16 avril 2022 - 1:29

Sur les murs de La Sorbonne, on peut lire aujourd’hui : “La révolution est un devoir”. Si Marine Le Pen est élue, on peut craindre le pire car les forces de gauche ont la capacité de mobiliser leurs partisans dans la rue, ce que ne sont pas capables de faire les partis de droite où Cathos et retraités sont majoritaires.

Répondre
Astérix 18 avril 2022 - 8:33

Adélaïde, vous souhaitez la création d’une union libérale et vous avez raison. Mais regardez bien l’attitude des français, je ne suis pas certain que seulement 20 % de la population souhaite une telle union.
Le français est un socialiste, collectiviste, assisté, donc médiocre et irrécupérable !

Répondre

Laissez un commentaire