Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La charge de la dette française va dépasser les 50 Mds€ cette année

La charge de la dette française va dépasser les 50 Mds€ cette année

par
109 vues

Mercredi dernier, la Banque centrale européenne (BCE) a opéré un relèvement inédit de ses taux directeurs de 75 points, ceux-ci atteignant désormais une moyenne de 0,75%. La veille de l’annonce, les marchés l’avait déjà anticipé et le taux moyen d’intérêts des titres de dette hexagonaux s’établissait à 2,1%, proche du pic des 2,24% du mois de juin.

Or, les prévisions budgétaires pour l’année en cours tablaient sur un taux à 0,75%, une projection excessivement optimiste semble-t-il. La nouvelle projection réalisée par Bercy, en revanche, prévoit un taux à 2,5%. Le taux des OAT (obligations assimilables du Trésor) à 10 ans devrait, par la suite, croître de 0,1 point par an et être porté à 3% en 2027.

Notons encore que 12% de notre stock de dette est indexé sur l’inflation, d’où une remontée mécanique des intérêts dus.

Ceux-ci, qui se montaient à 35 Mds€ l’année dernière, devraient représenter 50 Mds€ cette année et poursuivre leur croissance dans l’indifférence générale. Dans un contexte de dépense publique non maîtrisée, comme l’a prouvé le collectif budgétaire de cet été, la dette française demeure bel et bien un colosse aux pieds d’argile.

Vous pouvez aussi aimer

5 commentaires

Laurent46 13 septembre 2022 - 4:49

Les Français se moquent royalement de la dette, cela ne les concerne pas puisque l’argent gratuit continue à couler à flots et le train de vie de l’Etat et des collectivités locales ne fait que grimper vers des sommets vertigineux et irrécupérables. Parlez de dette aux assistés et payés quoi qu’il arrive de la République, ils n’en ont que faire. le drame c’est que l’économie suit le chemin inverse ce qui rend cette dette irrécupérable et seul son effacement peut sauver la France et plus largement l’UE pour cela un gros conflit serait bien venu car c’est des seules solutions qui reste, l’autre étant celle d’un pays et plus largement d’une zone européenne sous développée ou il ne restera que des taxes pour payer les quoi qu’il arrive et les rentiers des Etats sans aucune autre richesse à l’horizon en dehors du chacun pour soit et de la disparition de l’UE qui semble être sur les rails.

Répondre
Arlet 13 septembre 2022 - 8:13

E. Macron est-il seulement conscient qu’il est responsable de l’accroissement vertigineux de la dette française ?

Répondre
Astérix 13 septembre 2022 - 11:18

Pourquoi cette censure M. DELISLE ? Où est la liberté de donner son avis sur les raisons de la déconfiture de la France ?
J’attends votre réponse.

Répondre
Nicolas Lecaussin 13 septembre 2022 - 11:29

Quelle censure ?
Nicolas Lecaussin

Répondre
Astérix 13 septembre 2022 - 1:44

Merci de votre réponse M. LECAUSSIN. Demandez à M. DELISLE SVP !

Répondre

Laissez un commentaire