Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La BCE va introduire des critères environnementaux dans ses opérations

La BCE va introduire des critères environnementaux dans ses opérations

par
50 vues

Dans un communique de presse publié hier, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé l’introduction de critères climatiques dans sa politique d’« achats d’obligations d’entreprise, son dispositif de garanties, ses exigences de déclaration et sa gestion des risques ».

Dès 2019, Christine Lagarde avait commencé à mettre en œuvre un processus de travail visant à aller au-delà des missions classiques de la BCE – soutenir la croissance ou freiner la hausse des prix – pour intégrer la transition écologique dans sa politique monétaire.

Pour l’heure, sur les 5 000 Mds€ de titres de dettes détenues par la Banque centrale, seuls 344 Mds€ sont des titres d’entreprises acquis, jusqu’à aujourd’hui, de manière impartiale mais qui seront redirigés (au moins partiellement) vers des sociétés à haute performance climatique.

Alors que les banques européennes sont déjà soumises à des contraintes, comme la mise en œuvre de stress tests climatiques ou un ratio de solvabilité, supérieures à celles de leurs consœurs américaines, la BCE assène, une fois de plus, un coup de matraque sur la compétitivité des entreprises qui risque bien de les achever. Bien qu’il ne faille pas écarter d’office l’option du tour de passe-passe, il ne restera plus aux Chinois qu’à contempler, de loin, notre si étrange naïveté.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

Obeguyx 6 juillet 2022 - 9:48

A quand la réglementation sur le PQ ?

Répondre
Dudufe 9 juillet 2022 - 9:23

Pas réellement tout compris sauf que c’est encore une c….de plus. Cette fois par la BCE laquelle, je pense ,dépend de Bruxelles ?

Répondre

Laissez un commentaire