Accueil » L’État recrute 120 inspecteurs du travail en 2021 pour contrôler et sanctionner les entreprises

L’État recrute 120 inspecteurs du travail en 2021 pour contrôler et sanctionner les entreprises

par Philbert Carbon

Le ministère du Travail a annoncé que 120 postes d’inspecteurs du travail seraient ouverts au concours cette année. De quoi renforcer les quelques 2 500 agents qui aujourd’hui visitent, contrôlent, avertissent, mettent en demeure, sanctionnent les entreprises françaises. Par exemple, depuis le début de l’année, ces inspecteurs ont effectué plus de 36 000 interventions sur les lieux de travail et adressé 24 000 lettres d’observations pour prévenir les risques de contamination liés au COVID.

La nouvelle est d’autant plus inquiétante quand on sait que les postes ouverts en 2019 et 2020 n’ont pas tous été pourvus, faute de candidats. Pour recruter 120 personnes en 2021, il sera donc nécessaire d’abaisser le niveau d’exigence. Au détriment des entreprises qui recevront leur visite.

Heureusement que ces nouveaux « contrôleurs » de la République sont fortement syndiqués. Le temps qu’ils passent en réunion et en grève atténue quelque peu leur pouvoir de nuisance.

You may also like

Laissez un commentaire