Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Ecole à domicile : les enfants sont en meilleure santé et plus heureux

Ecole à domicile : les enfants sont en meilleure santé et plus heureux

par Nicolas Lecaussin

C’est une étude qui fait des vagues. Alors que l’école à domicile représentait, aux Etats-Unis, 5,4 % de tous les enfants d’âge scolaire au cours de l’année scolaire 2019-2020, ce chiffre avait plus que doublé pour atteindre 11,1 % au début de 2020-2021. La pandémie est la principale raison de cette augmentation. Beaucoup de ces élèves finiront par retourner dans des écoles publiques ou privées, mais les résultats de cette récente étude de Harvard pourraient inciter les parents à réfléchir avant de renvoyer leurs enfants à l’école publique. Les auteurs ont voulu savoir comment ce type d’école affectait les adolescents sur une gamme de résultats à long terme jusqu’à l’âge adulte, notamment le niveau de scolarité, la santé mentale et l’intégration sociale. En examinant les données sur plus de 12 000 enfants d’infirmières (principalement blanches et principalement aisées) interrogées de 1999 à 2010, les résultats obtenus ont montré que :
– les élèves à domicile étaient 23% moins susceptibles de fréquenter l’université que ceux scolarisés dans le public. Cela peut refléter un niveau d’apprentissage inférieur ou un intérêt moindre pour l’université, mais cela peut aussi être le résultat de politiques d’admission dans certaines universités américaines qui désavantagent les étudiants scolarisés à domicile.
– les élèves scolarisés à domicile étaient 33 % plus susceptibles de faire du bénévolat, 31 % plus altruistes et plus indulgents et 51 % plus susceptibles d’assister à des services religieux à l’âge adulte que ceux qui fréquentaient l’école publique.
– les enfants scolarisés à domicile deviennent généralement de jeunes adultes bien adaptés, en bonne santé, responsables et socialement engagés.

Les décisions familiales concernant l’éducation impliquent des compromis. Les millions de personnes qui essaient l’enseignement à domicile pour la première fois doivent être lucides sur ce qu’elles entreprennent. Mais les enseignants, les décideurs politiques et les parents devraient se demander pourquoi les milliers d’élèves des écoles publiques de cette étude (bien qu’ils soient blancs et plus riches que la moyenne) sont moins épanouis que ceux qui sont scolarisés à domicile.

You may also like

1 commenter

zelectron 15 novembre 2021 - 12:13

Ecole à domicile : les enfants sont en meilleure santé et plus heureux
les enfants n’appartiennent pas à l’état, et qui plus est l’enseignement publique doit être contrôlé par les parents et ce, sans exclusive !

Répondre

Laissez un commentaire