Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » 13 décembre 1981 : les chars contre Solidarnosc ou le début de la fin du communisme et de l’empire soviétique

13 décembre 1981 : les chars contre Solidarnosc ou le début de la fin du communisme et de l’empire soviétique

par
98 vues

Il y a 40 ans, le 13 décembre 1981, le général Jaruzelski proclame la loi martiale en Pologne. Le syndicat libre Solidarnosc qui existe officiellement depuis l’été 1980 rassemble les milliers d’ouvriers et aussi d’intellectuels qui ont le courage de protester contre les pénuries, les hausses des prix, les conditions de travail dans la Pologne communiste. Des grèves, des manifestations durement réprimés se succèdent sans que le pouvoir puisse en venir à bout malgré les arrestations, les tortures et les condamnations des meneurs. La ville de Gdansk, bientôt suivie par tous les ports de la Baltique et d’autres villes du pays, devient le symbole de la résistance ouvrière au pouvoir communiste qui, dépassé par les événements et apeuré par le courage et la détermination des grévistes, tente aussi de faire des promesses d’amélioration dans la vie des Polonais. Sans succès. Jusqu’au 13 décembre lorsque des chars prennent position dans les principales villes du pays et le couvre-feu est instauré.

La répression est féroce. Plus de 10 000 responsables de Solidarnosc et de l’opposition démocratique sont arrêtés et internés dans une cinquantaine de camps. Les ouvriers occupent les usines mais l’armée intervient. Solidarnosc est interdit et toute revendication ouvrière est dorénavant sévèrement punie. Il s’agit du plus important mouvement social qui ait eu lieu dans un pays communiste et qui, en réalité, a continué de manière clandestine jusqu’à l’écroulement du socialisme en Pologne. Les événements de cette période ont porté un coup fatal à l’empire soviétique. C’est ce qu’avait compris très tôt Ronald Reagan qui a déclaré à ce moment-là : « Nous, les habitants du Monde Libre, exprimons notre solidarité avec nos frères et nos sœurs polonais. Leur cause est la nôtre, en ce temps de Noël, nos prières et notre espérance vont en leur direction ».

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

Obeguyx 13 décembre 2021 - 10:45

13 décembre 1981 : les chars contre Solidarnosc ou le début de la fin du communisme et de l’empire soviétique
Très intéressante chronique. Cette période a été un peu masquée par l’arrivée au pouvoir, en France, d’un autre « socialiste » : Mitterrand. Quant à Ronald Reagan, c’est vraisemblablement le dernier grand président américain connu. N’oublions pas, non plus, le grand rôle joué par le pape Jean-Paul II, à qui je tire mon chapeau, moi qui ne croit ni à Dieu, ni à Diable.

Répondre
Louis Maillard 13 décembre 2021 - 11:08

13 décembre 1981 : les chars contre Solidarnosc ou le début de la fin du communisme et de l’empire soviétique
Merci Monsieur Lecaussin de nous rappeler les souffrances de nos amis polonais dans le combat, que vous avez bien connu, contre le totalitarisme communiste .
Combien de témoignages faudra-t-il encore pour débarrasser notre pays de cette Ideologie morbide pour laquelle votent encore tant d’illuminés ou d’ignorants ?
Vos articles sur l’histoire communiste et sur l’analyse économique contemporaine sont toujours un plaisir de lecture
( le médecin que je suis goûte un peu moins vos exposés sur le coronavirus, mais c‘est un avis personnel ! ) .
Très cordialement

Répondre

Laissez un commentaire