Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les revenus fonciers sont taxés au taux de 66.2 %

Les revenus fonciers sont taxés au taux de 66.2 %

par
972 vues

La Note de l’IREF consacrée au matraquage fiscal et réglementaire des propriétaires immobiliers révèle que les revenus fonciers peuvent désormais, après la hausse de la CSG en 2018, être imposés, dans la tranche supérieure marginale,  au taux de 66,2% (45% d’impôt sur le revenu, 4% de cotisation additionnelle sur les hauts revenus et la CSG/RDS/Cotisations spécifiques de 17,2%).

Ils seront, dans « le meilleur des cas » (pour un propriétaire non soumis à l’impôt sur le revenu) taxés au minimum à 17,2%.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

1 commenter

Capaq 22 octobre 2023 - 10:38

Bonjour,
Ce à quoi vous pouvez rajouter sans honte l’impôt foncier et l’IFI qui grèvent directement les placement immobiliers locatifs.

Répondre