Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le prix du baril au niveau de décembre 2021 : 65 dollars

Le prix du baril au niveau de décembre 2021 : 65 dollars

par
610 vues

Contrairement à ce que soutenaient de nombreux experts, la guerre en Ukraine n’a pas rendu les prix du pétrole prohibitifs. Certains d’entre eux affirmaient même que soutenir les Ukrainiens contre la Russie allait provoquer des pénuries de pétrole. Or, c’est le contraire qui s’est produit. Le prix du pétrole est en baisse depuis mai 2022 et, le 15 mars, il est même tombé au niveau de décembre 2021 : 65 dollars (baril WTI). Pour ce qui est pénuries, ce qui est à craindre ce sont les blocages des raffineries par les syndicalistes de la CGT.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

4 commentaires

JR 18 mars 2023 - 8:48

Bonjour, courbe pertinente, CQFD, l’état est un voleur. Mais ou passe le différentiel entre le prix de vente TTTTTTC et le prix du baril vs 2018 par exemple ? Pourriez-vous, SVP, reconstituer et ajouter la courbe des taxes (et nouvelles taxes) à celle des cours ? Rappelons que la crise dit des « GJ » a été déclenchée pour qutre raisons principales:
– L’annonce de la taxe pompeusement nommée « taxe carbone » (trajectoire Carbone par le Davosien Edouard Philippe 1 er ) sur les carburants,
– Les 80 km/h
– La CSG sur les retraites
– Les Malus confiscatoires
Comment expliquer qu’à 2 € /l de carburant les Français contribuables ne manifestent aucune hostilités, alors que le prix du Baril est au niveau de la 1 ère crise des GJ ?
Merci. Bien à vous

Répondre
Nicolas Lecaussin 19 mars 2023 - 7:22

Bonjour, il s’agit du prix du baril au niveau mondial, nous avons bien entendu publié plusieurs fois les taxes qui se rajoutent en France.. https://fr.irefeurope.org/publications/les-chiffres-cles/article/la-vraie-fiscalite-sur-l-essence-en-france-160/

Répondre
JR 21 mars 2023 - 1:07

Merci M Leacausin pour ce lien. Bien à vous

Répondre
THIERRY C. 26 mars 2023 - 4:49

« Aucune hostilité » ?
1. Les travailleurs travaillent autant que cela leur est permis et plus si possible en faisant trois sous du moindre « petit boulot » (Noir, sans retraite mais payé comptant) trouvé autour d’eux. (Avec une limite à 35 h, DUR DUR de remplir la marmite)
2. Les manifestations dans les villages en campagne ne « passent pas à la téloch » MAIS existent et sont réelles (Plus de 100 manifestants dans un petit village paisible de l’Yonne, c’est plus de 10% de la population) ET elles sont le signe d’une exaspération bien réelle.
« JR », sortez de votre écran. Marchez. Ecoutez. Rencontrez. Regardez … le peuple dans les yeux.

Répondre