Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La France est (encore) championne des prélèvements obligatoires mais troisième pour l’exportation de vin

La France est (encore) championne des prélèvements obligatoires mais troisième pour l’exportation de vin

par
370 vues

Une nouvelle fois, la France est championne d’Europe des impôts : 48 % du PIB (2022). Selon les données que vient de publier Eurostat, l’Etat français prend presque la moitié des richesses produites par le pays. C’est 6.8 points de plus que la moyenne européenne (41.2 % du PIB), 10 points de plus que les Pays Bas (38 %) et 26.3 points de plus que l’Irlande (21.7 % du PIB) qui est le pays où les prélèvements sont les moins élevés (voir graphique plus bas).

Eurostat vient aussi de publier des données concernant la production et l’exportation de vin. En 2022, les membres de l’UE ont exporté 7,2 milliards de litres de vin. L’Italie est de loin le premier exportateur de vin, avec des exportations de 2,2 milliards de litres en 2022, ce qui représente 30 % des exportations de vin des membres de l’UE. Viennent ensuite l’Espagne (2,1 milliards de litres, 29 %) et la France (1,4 milliards de litres, 19 %). La majeure partie du vin a été exportée vers le Royaume-Uni (0,7 milliard de litres, 23 % des exportations extra-UE), suivi par les États-Unis (0,7 milliard de litres, 22 %). La France est seulement troisième pour ce qui est de la production et des exportations de vin (voir graph plus bas).

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

Valette 19 novembre 2023 - 4:16

Faudrait exporter nos haut fonctionnaires mais personne n’en veut…

Répondre
Erispoe 20 novembre 2023 - 12:52

le calcul est faussé car avec le déficit ce sont des futurs prélèvements.
Avec le nombre impressionnant de fonctionnaires, leurs prélèvements ne veulent rien dire car ils rendent seulement une partie de ce que l’état donne. Ce n’est une écriture comptable. La réalité c’est le reste de la population qui génère le PIB et paye pour tous les autres.

Répondre

Laissez un commentaire