Accueil » Catastrophes naturelles : baisse de 97 % du nombre de morts depuis le début du XXe siècle

Catastrophes naturelles : baisse de 97 % du nombre de morts depuis le début du XXe siècle

par IREF

Contrairement à ce que soutiennent les écologistes, les catastrophes naturelles (ouragans, inondations, hausse des températures..) ne sont pas plus nombreuses et ne provoquent pas plus de morts. D’après les données de l’Université d’Oxford, il y avait, tous les ans, durant la première moitié du XXe siècle, 13 morts pour 100 000 personnes suite aux catastrophes naturelles. Aujourd’hui, nous en sommes à 0.38 morts pour 100 000 personnes. Une baisse de 97 %.

You may also like

2 commentaires

TARDY 9 février 2015 - 10:46

Sans la grippe espagnole
Pouvez-vous donner le taux de morts pour 100 000 personnes dans la première moitié du 20è siècle sans la grippe espagnole qui a été un phénomène exceptionnel? En effet, les épidémies entrent dans les catastrophes naturelles. D'après mes calculs le chiffre de 13 morts correspond à la grippe espagnole.
Les écologistes parlent des catastrophes naturelles non épidémiques.

Répondre
TARDY 11 février 2015 - 3:59

Tout dépend des sources
D'après "Ubyrisk Consultants" dans la décennie 2001/2010 il y a eu 1 244 230 morts par catastrophes naturelles. Soit en moyenne annualisée 124 423 morts. Rapporté à 7 milliards d'habitants cela fait 1,77 morts pour 100 000 personnes. Soit 4,6 fois plus que les 0,38 annoncé.
En choisissant bien son jour c'est possible que l'on trouve zéro. Compte-tenu de la variabilité des catastrophes naturelles, une période de 10 ans semble un minimum pour se faire une idée. Donc l'affirmation "aujourd'hui nous en sommes à 0,38 morts …" est stupide. Ce n'est pas aujourd'hui mais forcément sur une période mais laquelle?

Pour savoir si les écologistes ont tort ou raison, il faudrait retrancher des victimes de catastrophes naturelles celles qui ne sont pas dues au climat c'est à dire enlever: épidémies, séismes, éruptions volcaniques,…

Pour que l'argumentaire de l'IREF soit valide, il doit nous fournir ces données.

Répondre

Laissez un commentaire