Accueil » Les réglementations bancaires ou les pompiers-pyromanes

Les réglementations bancaires ou les pompiers-pyromanes

par Nicolas Lecaussin

Drôle de façon d’imposer de nouvelles réglementations aux banques européennes. Dans le cadre de l’Accord Bâle III, les banques doivent répondre à une série de contraintes parmi lesquelles celle de disposer, en fonds propres, de 60 % de liquidités « sûres ». Dans la liste d’actifs liquides « sûrs » figurent les… obligations d’Etat. Quand on sait que l’une des principales raisons de la situation dramatique des banques aujourd’hui est due au fait que les gouvernements les ont poussées à acheter les dettes des Etats, on peut à peine sourire devant cette nouvelle énormité. Des réglementations qui ne font qu’augmenter les risques de crise systémique. (WSJ, 07/12, Lire l’article ).

Drôle de façon d’imposer de nouvelles réglementations aux banques européennes. Dans le cadre de l’Accord Bâle III, les banques doivent répondre à une série de contraintes parmi lesquelles celle de disposer, en fonds propres, de 60 % de liquidités « sûres ». Dans la liste d’actifs liquides « sûrs » figurent les… obligations d’Etat. Quand on sait que l’une des principales raisons de la situation dramatique des banques aujourd’hui est due au fait que les gouvernements les ont poussées à acheter les dettes des Etats, on peut à peine sourire devant cette nouvelle énormité. Des réglementations qui ne font qu’augmenter les risques de crise systémique. (WSJ, 07/12, Lire l’article ).

You may also like

Laissez un commentaire