Accueil » La révolte contre les impôts locaux

La révolte contre les impôts locaux

par Nicolas Lecaussin

Les Etats américains baissent ou suppriment les impôts locaux. Le dernier en date à l’annoncer est le gouverneur de l’Oklahoma, Mary Fallin. Le taux de l’impôt passera de 5.25 % à 3.5 %. Les voisins de cet Etat, le Kansas et le Missouri, ont annoncé la fin de l’impôt local sur le revenu, et le Texas n’en a pas du tout. Le gouverneur de la Caroline du Sud veut supprimer l’impôt local sur les sociétés. Dans l’Indiana, les Républicains proposent des taux insignifiants pour l’impôt sur le revenu. D’autres Etats, Idaho, Maine, Nebraska, New Jersey et l’Ohio, annoncent, eux aussi, des baissent d’impôts. Leur décision n’a rien d’étonnant : ce sont les Etats avec les taux les plus bas qui ont connu la plus forte croissance entre 2001 et 2010. Dans ces Etats, malgré la crise, l’emploi a connu une hausse de 5.5 % alors que dans les autres Etats, il a baissé de 1.7 %. Une différence très significative. (Wall Street Journal, 8/02. Pour en savoir plus, cliquez ici ).

You may also like

Laissez un commentaire