Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?

par IREF

Suite à la reprise par Eric Ciotti de notre proposition concerne la flat tax, le Figaro a publié un article citant l’IREF.

Bien connu pour ses positions dans le champ sécuritaire, le candidat à la primaire LR Éric Ciotti a travaillé son programme économique en vue de la présidentielle et propose cinq mesures chocs en matière fiscale. Outre la suppression de l’impôt sur les successions et les donations, qualifiés «d’impôt sur la mort», il prône l’exonération des droits de donations jusqu’à 150.000 euros entre grands-parents et petits-enfants, la sortie de la résidence principale du cadre de l’IFI, l’exonération des plus-values immobilières au bout de 10 ans au lieu de 15 ans. Surtout , Éric Ciotti propose de remplacer l’impôt progressif sur le revenu par une «flat tax» au taux unique de 15%.

«Il faut sortir de cet assommoir fiscal qui frappe les Français et particulièrement une catégorie de français. On ne peut plus rester dans un système ou 10% des gens paient 70% de l’impôt, explique au Figaro le député LR. La situation actuelle devient confiscatoire et improductive car elle conduit à des stratégies d’arbitrage loisir/travail -à quoi bon travailler plus si tout part en impôt- ou d’optimisation fiscale, qui sont néfastes à l’économie. Je souhaite qu’on ait un impôt qui participe au financement des dépenses publiques mais n’empêche pas la création de richesse». Le diagnostic du candidat est-il juste ? Et adopter une «flat tax» de 15% est-il possible, et souhaitable ?

Lire la suite (en accès payant)

You may also like

8 commentaires

jean Guicheteau septembre 25, 2021 - 6:46

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
Le seul principe de l’impôt devrait être le suivant : financer les services publics. L’État, dans les pays de l’OCDE, représente un coût de 20% du PIB. Par conséquent le taux de TOUS les impôts sur les flux, y compris les successions et les plus values, devrait être de 20%. On ne sait pas d’où il sort ce chiffre de 15% ? On peut imaginer une FRANCHISE nette d’impôt en dessous d’un certain seuil (15 000 € par ex.) ce qui revient à créer 2 tranches. Mais cela a comme contrepartie la SUPPRESSION DE TOUTES LES NICHES FISCALES (450 niches en tout !) C’est de cette prétention de l’État à vouloir interférer dans les décisions économiques et sociales des particuliers, sanctionnant les uns, avantageant les autres (au nom de quoi ? en vertu de quel mandat ?) que provient une grande partie de la complexité de l’impôt qui est devenu illisible et injuste.
La gestion du système social assurantiel, dit contributif, (maladie, retraite, chômage) devrait être retirée à l’État et confiée à des conseils d’administration ÉLUS par les cotisants, à charge pour eux de prendre les décisions d’équilibre des comptes (âge de retraite, montant des cotisations et des prestations…).

Répondre
alain mathieu septembre 25, 2021 - 7:00

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
L’IREF pourrait-il fournir cet article, ou au moins la partie concernant la flat tax à 15 % (sans obligation de le payer au Figaro)?

Répondre
Laurent septembre 25, 2021 - 7:25

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
Le seul sujet pour lequel les politiques quels qu’ils soient arrivent facilement à trouver des solutions et un sujet permanent qui revient tous les jours sur les tables de cette incompétence chronique.

Répondre
Koerckel septembre 25, 2021 - 8:24

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
C’est une excellente idée. Maintenant j’attends son programme d’économies, car sans économies très importantes, de l’ordre de 50 à 100 milliards,(une paille) le reste est de la poudre aux yeux.

Répondre
Henri septembre 25, 2021 - 8:34

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
Il me semble illusoire de parler d’une évolution de l’IRPP si l’on ne traite pas en même temps des niches fiscales.
Sans suppression des niches fiscales, aucune évolution est possible.
J’ai le sentiment que M.CIOTTI ignore ou ne maîtrise pas son sujet.

Répondre
zelectron septembre 25, 2021 - 5:29

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
Énormément d’assujettis aux taxes de 40 à 70% (et +) sont devenus des « exilés fiscaux » qui ne reviendront jamais sauf si . . . .
A supposer que ces impôts aient une utilité autre que d’abonder le budget de la pléthore de fonctionnaires « indispensables, éclairés, besogneux et j’en passe »,
– je suis persuadé qu’au passage les élus se gobergent sans retenue de cette ressource qui s’amenuise !

Répondre
Astérix septembre 26, 2021 - 9:04

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
Décidément, la droite la plus bête du monde n’a toujours rien compris !!??
Il ne faut pas remplacer mais SUPPRIMER l’IRPP et biens d’autres taxes !
M. CIOTTI, vous ne voyez pas qu’il faut réduire les dépenses de l’état à 30 % du P.I.B au lieu de 70 % à ce jour ????

Répondre
anita DELAY novembre 9, 2021 - 8:24

Faut-il remplacer l’impôt sur le revenu par une «flat tax» de 15%?
Une flat tax de 15% n’a de sens que sous 3 conditions:
1) Etre au premier euro de revenu brut (pas d’exonération pour les smicards et au dessous du smic).
2) Porter sur l’ensemble des revenus, y compris les aides sociales et allocations en tout genre, et supprimmer toutes les niches fiscales, y compris le quotient familial.
3) Remplacer à la fois l’IRPP et la CSG.

Sans ces 3 conditions réunies, c’est une usine à gaz, où l’immense majorité de ceux qui paient déja l’IR (y compris ceux dans la TMI à 30%) sera perdante.

Répondre

Laissez un commentaire