Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Nicolas Lecaussin

Directeur de l’IREF, Nicolas Lecaussin est diplômé de Sciences-po Paris, ancien président de l’iFRAP (Institut Français de Recherche sur les Administrations Publiques), fondateur de l’association Entrepreneur Junior et auteur de plusieurs ouvrages sur le capitalisme, l’Etat et les politiques publiques.

Auteur de plusieurs ouvrages dont : Cet Etat qui tue la France (Plon, 2005), L’absolutisme efficace (Plon, 2008), Au secours, ils veulent la peau du capitalisme ! (First Editions, 2009), A quoi servent les riches, coauteur (Lattès, 2012), L’obsession antilibérale française, Anti-Piketty, coauteur (libréchange, 2015).

Articles de cet auteur (829) :

Royaume-Uni : 7 millions d’emplois privés de plus qu’en France

Royaume-Uni : 7 millions d'emplois privés de plus qu'en FranceEntre les critiques du Brexit, largement répandues dans la plupart des médias français, il est difficile d’apercevoir les statistiques concernant le marché de l’emploi au Royaume-Uni. Même sans avoir la chance d’un Jupiter à leur tête, les Britanniques affichent encore une insolente santé économique. Le (...)

Macron demande 5 euros aux propriétaires
L’IREF demande l’ubérisation du logement

Macron demande 5 euros aux propriétairesIl est évident que les propriétaires sont bien dans le collimateur d’Emmanuel Macron. Ce sont des « rentiers » qu’il faut taxer (ce sera l’ISF sur l’immobilier et la hausse des taxes suite à l’exonération de la taxe d’habitation), contrôler et même mettre à contribution de manière (...)

Taux de l’IS à 25 % : déjà trop élevé ?

Taux de l'IS à 25 % : déjà trop élevé ?Un IS à 25 % c’est une hausse de 2 % du PIB, 7 Mds d’euros d’investissements supplémentaires et plus de 200 000 emplois créés à court terme. Ce sont les conclusions de l’Etude réalisée par l’IREF. Il est donc réconfortant de constater que le gouvernement souhaite aussi ramener le taux actuel de l’IS (33,33 (...)

Code du travail : (très) loin d’une grande réforme

Code du travail : (très) loin d'une grande réformeA force de vouloir satisfaire des syndicats non représentatifs, les mesures annoncées par le gouvernement français sont insuffisantes et ne vont probablement pas libérer le marché du travail qui en aurait bien besoin. Une occasion (...)

Police de la pensée :
A-t-on encore le droit de dire quelque chose ?

Police de la pensée :Un Décret passé en douce début août instaure une nouvelle forme de censure verbale au nom de la lutte contre l’homophobie et le racisme. Jusqu’où va aller la police de la pensée ?

L’école n’a pas besoin de plus d’argent mais de plus de liberté !

L'école n'a pas besoin de plus d'argent mais de plus de liberté !Il est très rassurant et encourageant d’entendre le nouveau ministre de l’Education parler d’autonomie à l’école, de réformes pédagogiques et d’un système éducatif transformé (moins rassurant lorsqu’il parle d’un budget en hausse…). M. Blanquer marche-t-il dans les pas du comte Charles de Montalembert (...)

Critiquer les travailleurs détachés
.. prétexte pour ne pas réformer le « détachement » des fonctionnaires

Critiquer les travailleurs détachésComment peut-on demander à d’autres pays de changer leur marché du travail ou leur politique sociale, si l’on n’est pas capable de le faire chez soi ?

Taux de chômage : pas d’euphorie, les réformes restent à faire

Taux de chômage : pas d'euphorie, les réformes restent à faireLe chômage a baissé mais il reste au moins deux fois plus élevé qu’en Allemagne. Sans réformer sérieusement le marché du travail, les vraies créations d’emploi ne seront pas au rendez-vous.

La question occultée du périmètre de l’Etat

La question occultée du périmètre de l'EtatL’amputation du budget de la Défense souligne l’hésitation du pouvoir sur ses priorités. Probablement parce que sa position au regard du périmètre de l’Etat demeure incertaine. Certes le discours exprime la vision d’un Etat fort et d’une libération des initiatives. Mais la question reste de savoir si la (...)

Faciliter le licenciement ou l’occasion manquée de la ministre du Travail

Faciliter le licenciement ou l'occasion manquée de la ministre du TravailOn a fait grand cas de la réforme du Code du travail en France. Au-delà du flou des propositions, la ministre du Travail, Mme Pénicaud, s’est même engagée à augmenter les indemnités légales du licenciement en prétextant un niveau d’indemnités légales « plus bas que la moyenne ». La réalité est un peu (...)

L’Etat ne fait pas le bonheur

L'Etat ne fait pas le bonheurDans le classement World Happiness Report (2017) la France se situe à la 31e place sur 126 pays.

Les socialistes roumains (ré)étatisent le pays

Les socialistes roumains (ré)étatisent le paysOn peut relever plusieurs similitudes entre les vies politiques roumaine et française. Lors des dernières élections législatives qui ont eu lieu en décembre 2016, la gauche roumaine, représentée par le PSD (Parti social-démocrate) a gagné grâce à une participation au vote de seulement 39.5 (...)

Le macronisme rend-il sourd ?
A la place des réformes et de l’action, le verbiage des énarques

Le macronisme rend-il sourd ?La vaccination est sûrement déjà obligatoire chez les élus tant les voix contre la confiance accordée au gouvernement ont été peu nombreuses. Que dire aussi d’une partie des médias et du milieu des « spécialistes » dont l’admiration à l’égard du nouveau pouvoir exécutif frôle l’encensement béat ? (...)

Et si l’on réformait la Cour des comptes ?

 Et si l'on réformait la Cour des comptes ?Comme tous les ans, les rapports de la Cour des comptes s’assemblent et se… ressemblent. Et comme tous les ans, les médias rendent compte, impressionnés, des constats « accablants » faits par les magistrats. Vu les suites données à tous ces rapports, on est en droit de se le demander : à quoi bon les (...)

Etudiants, Indépendants : « M. Macron, laissez-nous choisir l’assurance santé ! »

Etudiants, Indépendants : « M. Macron, laissez-nous choisir l'assurance santé ! »Ce sont des promesses de campagne de M. Macron : « réformer » le régime de sécurité sociale étudiants et le RSI (Régime social des indépendants). Sauf que par « réformer » il faut comprendre étatiser encore plus en rattachant ces régimes à la Sécurité (...)

Elections : leçons pour la droite française

Elections : leçons pour la droite françaiseLa droite française n’obtient que 126 sièges aux élections législatives. Cette défaite, alors qu’elle disposait d’un boulevard après le mandat catastrophique de la gauche sortante, est selon nous imputable aussi à l’échec de Nicolas Sarkozy. En abandonnant ses convictions et en refusant de devenir (...)

Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadien

Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadienIl est très difficile de prévoir ce que fera le gouvernement concernant le contrat de travail et les relations employeurs-employés. Le programme annoncé est trop flou et comporte trop d’ambiguïtés. Il y aurait pourtant beaucoup d’avantages à s’inspirer de ce qui se fait à l’étranger. Et pas forcément (...)

Pour moraliser la vie politique, il faut d’abord réformer l’Etat !

Pour moraliser la vie politique, il faut d'abord réformer l'Etat !Est-ce que si l’on avait eu toutes ces lois de moralisation de la vie politique on aurait pu éviter les affaires Elf, Urba, Péchiney, Falcone, Méry... ? Aurait-on pu éviter l’entretien de la maîtresse et de la fille cachée de Mitterrand avec l’argent public ? Les « frais de bouche » des Chirac ? (...)

Accord de Paris : pragmatisme de Trump vs utopie écologiste
M. Macron, montrez vos muscles face aux syndicats aussi !

Accord de Paris : pragmatisme de Trump vs utopie écologisteIndignation générale lors de l’annonce faite par Trump à propos du retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris. Condamnation unanime, aucune voix discordante dans les grands médias et même sur les réseaux sociaux (sauf certains milieux libéraux). Ce qui démontre déjà que, malgré la « toile », de (...)

Il faut « défonctionnariser » et « désétatiser » le système universitaire français !
Reportage à l’Université de Manchester

Il faut « défonctionnariser » et « désétatiser » le système universitaire français !Ces jours-ci la ville de Manchester fait la une de l’actualité pour des faits tragiques. Pur hasard, l’IREF a organisé début mai une série de conférences sur des sujets économiques à l’Université de Manchester. L’occasion de voir qu’une université peut fonctionner comme une entreprise et ses enseignants (...)

Faut-il légiférer pour moraliser la vie politique ?

Faut-il légiférer pour moraliser la vie politique ?Pour les politiques français mis en cause dans des affaires, il faut d’abord « laisser la justice faire son travail ». Ensuite, si la décision de justice leur est défavorable, ils se considèrent victimes d’un acharnement, d’une cabale et assurent qu’ils vont à tout prix démontrer leur innocence. Il est (...)

Lettre à Monsieur Bruno Le Maire :
Monsieur le Ministre, voici 5 mesures pour réformer l’économie française !

Lettre à Monsieur Bruno Le Maire :Vous avez choisi de vous rallier au nouveau gouvernement en quittant l’organisation politique à laquelle vous apparteniez et au sein de laquelle vous aviez mené campagne dans le cadre des primaires. Vous êtes donc sensible à la situation économique de la France et ouvert aux réformes importantes qui (...)

Ecole : moins d’élèves par classe n’est pas la solution

Ecole : moins d'élèves par classe n'est pas la solutionLes exemples étrangers montrent que pour avoir une école efficace ce qui compte ce n’est pas le nombre d’élèves par classe mais l’autonomie et le travail.

Gouvernement : des Fregoli ou des réformateurs ?

Gouvernement : des Fregoli ou des réformateurs ?Leopoldo Fregoli est un célèbre acteur italien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle connu surtout pour ses changements de costumes très rapides. Il avait même réussi l’exploit d’interpréter cent rôle dans le même spectacle ! Il aurait certainement eu une place dans le gouvernement concocté par (...)

Il n’y a pas de libéralisme de gauche ou de droite. Il n’y a que des réformes libérales

Il n'y a pas de libéralisme de gauche ou de droite. Il n'y a que des réformes libéralesLorsqu’un patient est très malade comme l’est la France aujourd’hui, on ne se demande pas s’il faut lui prescrire des pilules roses ou grises. On lui donne les pilules qui vont le guérir.

Même en Roumanie, la France est un mauvais exemple !

Même en Roumanie, la France est un mauvais exemple !Lors d’une rencontre avec des économistes roumains autour de notre ouvrage, Echec de l’Etat, on m’a fait remarquer que la France était bien avancée sur la voie du socialisme et qu’il vaudrait mieux que les politiques roumains ne la prennent pas comme exemple s’ils avaient l’intention de renforcer (...)

L’horreur politique. L’Etat contre la société
Olivier Babeau (les belles lettres, 2017)

L'horreur politique. L'Etat contre la sociétéMais pourquoi les candidats à la présidentielle n‘ont-ils pas lu cet essai ? Ils auraient compris – la plupart d’entre eux – que le pire ennemi de la société française est bien l’Etat et non pas le libéralisme, le libre-échange ou la mondialisation. L’Etat français est obèse et impotent à la fois. Les (...)

Il faut sauver les jeunes de l’Etat et de l’assistanat

Il faut sauver les jeunes de l'Etat et de l'assistanatSi l’on avait fait « confiance aux jeunes », on aurait eu droit à un deuxième tour Le Pen – Jean-Luc Mélenchon. En effet, 51 % des 18-24 ans ont voté pour les deux candidats extrémistes. C’est-à-dire en faveur du discours antilibéral anti-patrons, anti-riches, anti-Europe et antimondialisation. Un vote (...)

Présidentielle : l’IREF se montrera vigilant et constructif

Présidentielle : l'IREF se montrera vigilant et constructifUne fois élu, quel genre de président sera Emmanuel Macron ? Celui de la loi sur les professions indépendantes ou le défenseur de l’Etat providence et du modèle social français ? Ce qui est sûr c’est que L’IREF continue son travail en faveur des libertés, de la concurrence et du libre (...)

Il faut voter pour les réformes !

Il faut voter pour les réformes !Cette Lettre est la dernière avant le premier tour des élections présidentielles. Il ne vous a pas échappé que, contrairement à ses habitudes de neutralité, l’IREF a choisi de s’engager plus ouvertement dans la campagne.

Quatre choses essentielles que devraient savoir les candidats (sérieux) à l’élection présidentielle

Quatre choses essentielles que devraient savoir les candidats (sérieux) à l'élection présidentielle1. Les pays qui s’en sortent aujourd’hui sont aussi les pays qui ont fait des réformes
Quels sont les points communs entre l’Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède, les Etats-Unis et le Canada ? Premier point, ces pays connaissent aujourd’hui une croissance économique importante et (...)

L’autre individualisme : une anthologie
Alain Laurent (les belles lettres, 2016)

L'autre individualisme : une anthologie« L’individualisme, voilà, vous dis-je, le fléau ! », écrivait en 1995 Jean-François Revel dans un éditorial publié dans Le Point. Depuis, les choses ont-elles changé ? Lors du débat à 11 pour la présidentielle, un seul candidat a prononcé le mot « liberté » et aucun le mot « individu ». Pourtant, ils (...)

Pays-Bas : la leçon donnée par la droite libérale

Pays-Bas : la leçon donnée par la droite libéraleLa victoire de Mark Rutte a montré que faire des réformes ça paye ! Il ne suffit pas d’avoir un discours populiste pour gagner les élections. Il faut aussi agir.

Au secours, les riches s’en vont !

Au secours, les riches s'en vont !Selon une récente étude publiée par la société Knight Frank, spécialiste de l’immobilier d’entreprises à l’international, le nombre de riches vivant à Londres devrait croître de 30 % d’ici 2026 alors que de nombreux journalistes et autres spécialistes prévoyaient un désastre économique au Royaume-Uni après (...)

Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d’Etat

Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d'EtatFinalement, ils seront 11 candidats aux présidentielles de 2017. Une particularité française : 10 d’entre eux présenteront des programmes économiques anti-libéraux, voire marxistes.

On a tout essayé … sauf moins d’Etat

On a tout essayé … sauf moins d'EtatQuel paradoxe de voir que pratiquement tous les candidats à la présidentielle proposent encore plus d’Etat dans un pays où celui-ci phagocyte 57 % de la richesse nationale ! Et où nous avons essayé toutes les recettes sauf celle qui recommande moins d’Etat (...)

Taux de l’IS : 33,33 % contre 17 %, soit 16 points de plus en France qu’au Royaume-Uni

Taux de l'IS : 33,33 % contre 17 %, soit 16 points de plus en France qu'au Royaume-UniLe Brexit focalisant toute l’attention, c’est passé presque inaperçu : Philip Hammond, le chancelier de l’Echiquier, vient d’annoncer plusieurs projets fiscaux et budgétaires à l’approche de la date du 31 mars et de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Il a réaffirmé l’engagement de baisser (...)

France : échec de l’Etat, échec des politiques ?

France : échec de l'Etat, échec des politiques ?Les débats actuels et le contenu des programmes de la majorité des candidats à la présidentielle prouvent que les politiques français n’ont rien compris. Sont-ils à ce point autistes ? Ne voient-ils pas que le monde change et que pratiquement tous les pays – riches et démocratiques – ont réformé leur (...)

Emploi : le Royaume-Uni, un modèle pour la France ?
Nathalie Droal (l’Harmattan, 2017)

Emploi : le Royaume-Uni, un modèle pour la France ?Voici un livre qui devrait inspirer les candidats. Réformes et création d’emplois n’ont rien d’incompatible. C’est ce que démontre brillamment, chiffres et statistiques à l’appui, Nathalie Droal, chargée d’études à l’IRDEME (Institut de recherche pour la démographie des entreprises) créé par l’infatigable (...)

La capitalisation pour tous les Français !
Pourquoi les fonctionnaires auraient-ils le droit et pas nous ?

La capitalisation pour tous les Français !Il existe déjà un fonds de pension réservé aux fonctionnaires : le RAFP. Pourquoi ne pas l’ouvrir aussi à ceux qui travaillent dans le privé ? Ce serait un grand pas vers une réforme systémique des retraites et aussi une mesure d’équité entre le public et le privé. Tout le monde serait (...)

Santé : encore un effort, M. Fillon !
Faites appel à la concurrence pour sauver le système

Santé : encore un effort, M. Fillon !Sous la pression médiatique et probablement mal conseillé, François Fillon a présenté un semblant de réforme de la Santé en France. D’une part, on a eu droit à l’interventionnisme qui colle à la peau de nos politiques - dans quel autre pays riche et démocratique, le Président décide-t-il du taux de (...)

Conservateurs, soyez fiers !
Guillaume Perrault (Plon, 2017)

Conservateurs, soyez fiers !« Vade retro, conservator ! », est le mot d’ordre de la gauche bien-pensante mais aussi de la droite frileuse. Pourtant, ceux qu’on désigne comme « conservateurs » avec mépris sont aussi ceux qui ont fait l’Histoire de la France. Le talentueux journaliste et essayiste Guillaume Perrault leur rend (...)

« Moi Président, je laisserai faire la société civile et je gérerai l’Etat comme une entreprise »

« Moi Président, je laisserai faire la société civile et je gérerai l'Etat comme une entreprise »Le diagnostic est fait et la France n’a pas besoin de dizaines de remèdes. Il suffit de laisser faire ceux qui connaissent le fonctionnement de l’économie.

Assistants parlementaires : mettre fin à la précarité et au népotisme en s’inspirant de l’étranger

Assistants parlementaires : mettre fin à la précarité et au népotisme en s'inspirant de l'étrangerCe dont nous avons besoin en France c’est, bien sûr, plus de transparence et de contrôle chez les députés mais aussi plus de moyens pour qu’ils mènent à bien leurs missions en toute indépendance : les députés allemands et britanniques disposent de budgets 2 fois supérieurs pour leur équipe. Les élus (...)

La société civile roumaine contre la corruption des politiques

La société civile roumaine contre la corruption des politiquesEn France, on a surtout l’habitude des manifestations régulières organisées par les syndicats des fonctionnaires ou des services publics afin de sauvegarder leurs privilèges. En Roumanie, le peuple descend dans la rue contre les politiques corrompus. Exemple à (...)

Il faut plus de société civile et moins d’Etat, d’argent public et de politiques

Il faut plus de société civile et moins d'Etat, d'argent public et de politiquesMalgré leur omniprésence dans les médias, les Français rejettent massivement les politiques. Le gaspillage d’argent public, l’étatisme et les affaires aggravent cette méfiance. Et si l’on écoutait plus la société civile ?

Le revenu universel ou le stade suprême de l’étatisme

Le revenu universel ou le stade suprême de l'étatismePour Lénine le communisme devait être le « stade suprême du socialisme », une société « multilatéralement développée » dans laquelle tous les gens seraient parfaitement égaux. Il avait même envisagé à un moment donné le même revenu pour tous, solution idéale pour niveler parfaitement la société et la (...)

Échec de l’Etat - Pour une société de libre choix
Éducation, santé, logement : c’est à nous de choisir !

Échec de l'Etat - Pour une société de libre choixA-t-on du mal à réformer en France ? Éducation, Santé, Assurance chômage, Logement… accordons aux Français le droit de choisir entre plusieurs systèmes afin de mesurer celui qui répond le mieux à leurs exigences !
Achetez le livre ! Envoyez-le aux élus et aux décideurs politiques !
Editions du Rocher | (...)

La gauche lepéniste

La gauche lepénisteBizarrement, personne n’a protesté contre le protectionnisme brandi par les candidats à la primaire de gauche qui n’a rien à envier à celui proposé par le Front national.

Quand Mélenchon veut « exterminer » les entrepreneurs

Quand Mélenchon veut « exterminer » les entrepreneursLors d’un meeting à Tourcoing, Jean-Luc Mélenchon a affirmé, poing levé, que le problème de la région « a un nom et une adresse : c’est Mulliez". Cette menace digne de l’époque la plus noire des massacres perpétrés par les bolchéviques n’a soulevé aucune indignation dans les (...)

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 800

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire