Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Mila ne marche pas pour la liberté, elle l’incarne

Mila ne marche pas pour la liberté, elle l’incarne

lundi 14 juin 2021, par Gabriel Collardey

Nous avons la gauche la plus bête du monde ! Cette affirmation prend un sens incroyablement fort lorsque cette gauche marche pour les libertés alors que ses actes disent le contraire. Elle marche pour les libertés mais se rend complice de la mort de la liberté d’expression. Cette gauche, si prompte à faire la morale, délaisse Mila dont le seul crime aura été de critiquer l’islam. Dans une interview au Journal du Dimanche, elle montre une force de caractère hors norme. Sa lucidité nous frappe : « ils disent qu’ils sont blessés mais ce n’est pas vrai. Ils choisissent d’être blessés. Quand je suis silencieuse, ils viennent me chercher. Ils ont besoin de moi ».

Nous, citoyens, pères, mères, sommes-nous prêts à accepter qu’une fille de 18 ans n’ait plus de vie pour la simple raison qu’elle a critiqué une religion ? Ce serait faire gagner ces intégristes qui l’empoisonnent et qui, par leur haine, cherchent à soumettre les libertés de chacun d’entre nous.

N’oublions pas que Mila a tenu ses propos à l’encontre de l’islam après avoir été harcelée sexuellement et moralement par quelques individus. Où étaient les féministes et leurs cris d’orfraie à ce moment-là ? Cette affaire révèle l’indignité de la gauche française, qui a définitivement perdu ses valeurs. On doute que Jaurès, Blum ou Clémenceau aient abandonné cette femme !

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Mila-ne-marche-pas-pour-la-liberte-elle-l-incarne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière