Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > D’après un sondage, les jeunes sont de plus en plus nombreux à plébisciter le (...)

D’après un sondage, les jeunes sont de plus en plus nombreux à plébisciter le libéralisme

mercredi 15 septembre 2021, par Gabriel Collardey

Dans le livre « La Fracture », Frédéric Dabi, directeur général de l’IFOP, dévoile les résultats d’une grande enquête sur la jeunesse et ses opinions en matière d’écologie, de laïcité, de religion et de politique. Certains résultats surprennent.

Le terme famille, par exemple, revêt une connotation positive pour 62% des 18-30 ans qui déclarent, par ailleurs, croire en Dieu (51 %).

Ces jeunes sont aussi sceptiques vis-à-vis de l’État qu’ils jugent trop présent dans la vie privée et dans l’économie. Ils sont 80% à avoir une bonne opinion de l’entreprise et 60 % veulent travailler dans le secteur privé.

Six sondés sur dix ont un avis positif sur le libéralisme (contre 55% pour la population générale). Plusieurs termes liés au libéralisme sont bien perçus tels le profit (58% d’avis positifs), l’économie de marché (60%) et la compétitivité (68%). On pensait les jeunes acquis aux idées économiques socialistes. Ce ne semble pas être le cas.

En revanche, sur le plan sociétal, le gauchisme, le « wokisme » et la « cancel culture » dominent. Le terme qui recueille le plus d’avis favorables est celui de « féminisme ». Les 18-30 ans se déclarent aussi, à 67%, favorables à une société multiculturelle. Près de 40% pensent que le privilège blanc ou le racisme d’Etat sont une réalité.

L’appréciation positive du libéralisme est une bonne nouvelle. Mais se traduira-t-elle dans les urnes ? Il faudrait pour cela une offre politique libérale assumée.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/D-apres-un-sondage-les-jeunes-sont-de-plus-en-plus-nombreux-a-plebisciter-le-liberalisme

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière