Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas (...)

Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

mercredi 5 mai 2021, par Adélaïde Motte

Pia Mamut, chargée de recherche à la chaire de relations internationales et de développement durable à l’université de Münster, suggère une nouvelle mesure pour limiter l’impact écologique des bâtiments. Il ne s’agit pas, cette fois, de rénovation énergétique obligatoire, mais de mètres carrés autorisés par personne. Selon Pia Mamut, une personne seule a besoin de “20m² maximum” et un ménage de quatre personnes de “80m²”. C’est mathématique !

Pia Mamut n’a peut-être jamais vécu dans un 20m², à moins qu’elle ait apprécié de dormir sur son canapé, de ne pouvoir inviter que cinq personnes en les priant de s’asseoir par terre ou de rester debout, de jouer à Tetris pour ranger son grille-pain et de rêver de 2m² supplémentaires pour installer une bibliothèque.

Dans le monde durable du futur, si vous êtes seul, vous n’avez pas droit à un jardin. Exit donc les barbecues, à moins que l’écologisme ne vous accorde un balcon de 2m² si vous avez vos entrées au Kremlin vert. L’écologisme s’arrêtera-t-il un jour dans sa passion de tout interdire ? Faudra-t-il bientôt présenter un livret de famille pour acheter un robot de cuisine polluant et encombrant ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Au-nom-de-l-ecologisme-une-personne-seule-doit-vivre-dans-20m%C2%B2-Pas-plus

Vos commentaires

  • Le 6 mai à 03:52, par dressou En réponse à : au nom de l’écologisme ...

    Au moins c’est clair, la "nouvelle" écologie politique ( le communisme renouvelé ?) dévoile peu à peu son totalitarisme et son mépris des libertés de chacun

    Quand reviendrons nous au simple bon sens et mettrons nous tous ces dictateurs en puissance au placard des oubliettes de l’histoire et des média. "Bon vent"
    CD

  • Le 6 mai à 04:26, par Ba En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Des recommandations similaires et couvrant tous les domaines de la vie sont faites en France par Novethic, organisme rattaché à la Caisse des dépôts et payé par l’argent des impôts.

  • Le 6 mai à 07:29, par JR En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Les éscrolologues dévoilent enfin leur vraie nature. Après le communisme et le nazisme, il va falloir se débarrasser de ce fléau anti humanitaire, mais en revanche bien au service des mondialistes. Seules les urnes pourront remédier à la tentative de création de cette nouvelle religion . Informons, votons c’est la seule voie et résistons. JR

  • Le 6 mai à 07:44, par Durand En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Et si vous voulez des mètres carrés, venez vivre à la campagne, il y a plein de maisons !!!

  • Le 6 mai à 07:51, par Pierre Henri En réponse à : Conforme au projets écologistes et communistes

    Le "rapport Novéthic" était très clair sur tout cela... Interdictions partout ! Plus de voitures individuelles (même électriques), plus de maisons individuelles, logement collectif avec surface par personne limitée, interdiction de la viande,...

    La "Ruche" si on est poète, la termitière si on l’est moins !...

  • Le 6 mai à 08:30, par Bon temps En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Quand les prétendus protecteurs de la nature prendront-ils en considération le vrai problème, celui de la surpopulation ?

  • Le 6 mai à 09:55, par Charles En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Un coup de batte de base-ball derrière la tête, au coin d’une rue et on en finit avec ces abrutis.

  • Le 6 mai à 10:23, par PhB En réponse à : Complément au propos de Bon Temps

    Comme je l’ai déjà dit et redit plusieurs fois, le véritable problème de fond est :
    La Surpopulation : Bravo et Merci "Bon Temps de mettre le doigt sur ce point !

  • Le 6 mai à 10:25, par Vecile En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Cette grande "chargée de recherche" ne dit pas où elle a péché cette idée géniale, car elle ne l’a pas inventée. En 1952, un génial auteur britannique, Antony Burgess, a sorti un roman d’anticipation "La folle semence" lequel roman faisait suite à "L’Orange mécanique" connu par le film de S. Cubrick de 1971.
    Après une période de grande violence dans une société devenue complétement débridée, les gouvernants imposaient une nouvelle forme de société avec des restrictions semblables à ce que préconise cette Mamut et, plus largement ces fachos d’écolos. Plus le droit de faire d’enfants, plus de religions, des dirigeants uniquement homo et des logements minimum type cages industrielles.

    Bel avenir pour la race humaine qui finit par se révolter. Mais c’était un roman... divinatoire sans doute.

  • Le 6 mai à 10:58, par montesquieu En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Les verts sont des désaxés. La majorité de la population en est bien consciente, sauf bien sur les bobo des grandes métropoles qui se croient plus intelligents que les autres et pire, les "politiques" qui leur font des courbettes et des promesses ineptes pour espérer glaner quelques voix.
    Le vrai scandale est là.

  • Le 6 mai à 14:18, par nadine En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Quand la crise fut venue avec l instauration du corona, plus assez de petits morceaux pour toute cette population... Les multinationales qui nous dirigent ne sont pas prêteuses ; C’est là leurs moindres défauts. Écologie bon prétexte pour imposer des mesures liberticides, hors que nous sommes bien conscients du problème et prêts à faire des sacrifices qu on aura choisi.

  • Le 6 mai à 15:22, par VILLECHAUVIN En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Comment peut-on penser et proposer des stupidités pareilles ? Faut-il avoir fait l’ENA, faut-il n’avoir pas autre chose à faire ?
    Je pense que dans très peu de temps, nos civilisations vont disparaître toutes seules à l’issue de longues guerres de religions et de longues périodes de famines.
    Je ne le verrai peut-être pas mais mes enfants le verront.

  • Le 6 mai à 16:33, par AlainD En réponse à : Sans blague ?

    Pia Mamut, chargée de recherche ? Comme disait Charles De Gaulle " des chercheurs on en trouve, des trouveurs on en cherche". Peut être pourrait elle nous expliquer d’où lui est venue cette idée aussi sotte que saugrenue et d’abord elle même vit elle dans 20 m² ?
    La dictature verte commence à m’agacer sérieusement, ces parleurs qui ont surtout des idées....
    Avez-vous vu cet imbécile qui s’est vanté d’avoir envoyé une poignée de ses sbires peindre en vert un avion sur un aéroport ?
    Ces gens là sont verts dehors et rouges dedans comme les pastèques, il va falloir freiner leur ardeur car si on les laisse faire plus aucun progrès ne sera possible, régression et décroissance sont les deux mamelles de ces illuminés sectaires.

  • Le 7 mai à 12:33, par Adélaïde Motte En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Merci de mentionner ce roman, qui peut en effet être instructif.
    Espérons que nous n’en arriverons pas là, même si certains pions, comme l’idée qu’avoir des enfants pollue, sont déjà bien avancés.

  • Le 7 mai à 12:34, par Adélaïde Motte En réponse à : Conforme au projets écologistes et communistes

    Certaines idées de ce rapport sont déjà avancées. Les voitures sont de moins en moins bienvenues dans les villes, les végans ont de plus en plus voix au chapitre...

  • Le 7 mai à 12:36, par Adélaïde Motte En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Malheureusement, il n’est pas ici question de moyens financiers, mais bien de droits : cette chercheuse voudrait interdire à une personne seule de vivre dans plus de 20m², quels que soient sa ville et ses moyens !

  • Le 7 mai à 12:39, par Adélaïde Motte En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Malheureusement, l’écologisme ne se propage pas uniquement par les lois, mais aussi dans les manuels scolaires et les médias. Il faut donc également boycotter les médias qui font de la désinformation écologique, ou réagir à leurs mensonges, et surveiller les leçons que les enfants rapportent de l’école.

  • Le 7 mai à 12:42, par Adélaïde Motte En réponse à : Sans blague ?

    La force des écologistes est basée sur la peur qu’ils instillent chez la majorité silencieuse, prête à quelques efforts pour sauver la planète d’une fin présentée comme inéluctable. Il faut faire comprendre à cette majorité que la planète n’est pas en train de mourir, et que la solution pour qu’elle la dépolluer n’est pas la régression mais l’innovation.

  • Le 9 mai à 06:33, par zelectron En réponse à : 0,8 m3 maximum !

    20m² c’est beaucoup trop pour les initiateurs de cette plaisanterie, je propose de les enfermer recroquevillés dans les cages en fer style Louis XI "les fillettes du Roy" (à Péronne)
    - emprise au sol nulle puisque suspendues à 7/8 mètres du sol :-)

  • Le 10 mai à 13:41, par Astérix En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    A tous ces abrutis de verts
    Un ami m’a transmis ce texte que je trouve génial

    Lettre à notre fils manifestant écolo
    Mon chéri,
    Vendredi, plutôt que d’aller au lycée, tu as participé à la manifestation pour la défense du climat et le sauvetage de la planète.
    Tu n’imagines pas combien nous avons été fiers de te voir engagé dans une cause aussi essentielle.
    Profondément émus par tant de maturité et de noblesse d’âme, nous avons été totalement conquis par la pertinence de ton combat.
    Aussi, je t’informe que ta mère et moi avons décidé d’être indéfectiblement solidaires et, dès aujourd’hui, de tout faire pour réduire l’empreinte carbone de la famille.
    Alors, pour commencer, nous nous débarrassons de tous les Smartphones de la maison.
    Et puis aussi de la télévision.
    Tu ne verras aucune objection, naturellement, à ce que ta console subisse le même sort : on dit que cela génère des déchets électroniques polluants qui empoisonnent les rivières du sud-est asiatique.
    Évidemment, nous avons entrepris de résilier aussi tous les abonnements téléphoniques et la box d’accès à l’internet.
    Nous pensons également qu’il est nécessaire de corriger nos modes de vie : nous cesserons donc de partir en vacances au ski ou à l’étranger.
    Ni même sur la côte d’Azur avec le camping-car que, d’ailleurs, nous avons la ferme intention de revendre.
    Et, bien sûr, fini l’avion ! Pour l’été prochain, ta mère et moi avons programmé de remonter le canal du Midi par les berges, à vélo.
    Comme tu vas aller désormais au collège avec ton VTT, cela te fera un excellent entraînement
    Oui, parce que la batterie de ta trottinette électrique n’étant pas recyclable, il te faudra oublier ce mode de locomotion. Mais c’est déjà fait, j’imagine
    Ah ! Pour tes vêtements, nous avons décidé de ne plus acheter de marques (fabriquées par des mains d’enfants dans les pays du tiers-monde comme tu le sais).
    Tu nous approuveras, nous en sommes persuadés.
    Nous envisageons par conséquent de t’acheter des vêtements en matières éco-responsables, comme le lin ou la laine, que nous choisirons de préférence écrus (les teintures sont parmi les plus grands polluants).
    Dans la foulée, nous nous mettrons à l’alimentation bio et privilégierons les circuits courts.
    Et pour aller au plus court, nous songeons même à acheter des poules afin d’avoir des œufs frais à portée de main : tu vas adorer ! Ta mère a même pensé à un mouton pour tondre le gazon.
    Et puis, j’ai adressé une candidature en bonne et due forme à la mairie pour obtenir l’affectation d’une parcelle dans les jardins familiaux partagés.
    Nous comptons sur toi pour nous aider à cultiver nos légumes.
    Il va sans dire que, dans cette démarche, nous bannirons les aliments industriels.
    Désolé pour le Coca et le Nutella dont tu faisais grande consommation et dont tu devras te priver à présent.
    Mais nous ne doutons pas un instant de ton approbation.
    Enfin, pour palier le manque de distractions par écrans interposés, le soir, nous nous remettrons à la lecture (dans des livres en papier recyclé, cela va de soi) ou nous jouerons aux échecs et pourquoi pas aux petits chevaux : il y a une éternité que nous n’avons pas fait une partie de ce jeu désopilant.
    Nous achèterons un plateau et des pièces en bois du Jura, comme il se doit.
    Et nous veillerons à nous coucher plus tôt pour économiser la lumière.
    Voilà, nous sommes certains que tu adhèreras pleinement à ce sympathique programme qui s’inscrit en ligne directe dans ton combat pour sauver la planète.
    Et nous te remercions encore de nous avoir ouvert les yeux.
    Tes parents qui t’admirent et qui t’aiment.

  • Le 10 mai à 16:16, par zelectron En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    @Astérix
    suite provisoire
    Il faudra que tu raccommodes toi-même tes vêtements et chaussettes,
    la vaisselle sera désormais faite à la main tour à tout ainsi que le linge
    le chauffage électrique va être abandonné au profit de couvertures chaudes
    l’eau chaude de même, donc douche à l’eau froide dont tout le monde dit qu’elle est ravigotante
    Nous t’achèterons des timbres pour ton courrier aux copains, copines pour que tu puisses conserver des relations sauf à ne plus recevoir de réponses (tu écrira au crayon noir et attendant de résoudre les problèmes de plumes et d’encre.. . .
    nous allons supprimer les lumières pour les remplacer par des lampes à pétrole
    Tes sorties en boîtes et autres distractions ruineuses seront proscrites,
    Il reste quelques problèmes à résoudre avec ton aide : réparation/fabrication des chaussures (puisque le vélo n’est qu’une mesure transitoire) le plus gros problème sera de réaliser des verres pour tes lunettes mais ça on verra à la fin de cette année.l
    Tes parents qui t’aiment plus que jamais et sont si fiers de toi.

  • Le 2 juin à 15:53, par Axel Denis En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Bonjour Adélaïde Motte
    je comprends votre inquiétude que vous exprimez au cours de votre article

    ce genre de mesure ne peut pas être imposer à la population sans que la population ne se rebelle, la preuve les commentaires sous cet article sont particulièrement hostile à cette idée.

    Je ferais remarquer à ceux qui accuse la surpopulation du monde qu’en France on est privilégié.
    dans les pays les plus peuplés qui sont souvent bien moins riches que nous les familles, des grands parents jusqu’au petits enfants, vivent dans des logements avec moins de 10 m² par personne

    et si les 20m² comme limite vous font peur sachez que le plus important c’est pas la valeur de la limite mais de comprendre que même si on souhaite vivre dans un espace toujours plus grand ça ne se fera que au détriment de la surface disponible pour les autres.
    le plus important ce n’est pas de dire "20m² c’est la limite pas plu" mais d’essayer de définir quelle est la surface dans laquelle on est prêt à vivre collectivement. ça peut être 30 m² par personne ça peut être 40m²... l’important c’est que la population ai son mot à dire pour définir la limite acceptable.

    je cite la dernière phrase de l’article que VOUS avez cité :
    Toutefois, de tels calculs sur la taille des logements « ne peuvent pas être simplement imposés mais nécessitent un processus démocratique et un accord sur les limites », reconnaît-elle.

  • Le 3 juin à 09:35, par Adélaïde Motte En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Bonjour Monsieur,

    Merci pour votre retour.
    Mettons de côté, si vous le souhaitez, la problématique du nombre de mètres carrés autorisés. Mettons qu’un débat démocratique ait lieu pour définir le métrage autorisé par personne. Cette mesure ne serait toujours pas satisfaisante, car ce n’est pas à l’Etat de décider si tant de personnes peuvent habiter dans tant de mètres carrés ou pas. Un couple de retraités peut légitimement avoir besoin d’une maison de 200m² pour accueillir enfants et petits-enfants. Un homme seul peut très bien avoir envie de vivre dans 90m². Les situations dans lesquelles la proposition de cette experte ne fonctionne pas sont nombreuses, et montrent combien certains écologistes sont déconnectés de la réalité.

  • Le 22 août à 09:31, par Obeguyx En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    Quand va-t-on, enfin, s’occuper de notre pays ? On cherche toujours des comparaisons ailleurs, j’appelle cela l’alibi permanent. Je me fous complètement de ces pays où il serait bon de stériliser les populations. S’ils continuent à faire des gosses, qu’ils les assument. Guettons notre postérieur et assurons nous qu’il est bien propre avant de regarder celui des autres.

  • Le 23 août à 08:30, par GIGI En réponse à : Au nom de l’écologisme, une personne seule doit vivre dans 20m². Pas plus

    vert n’est pas une couleur primaire c’est un mélange de jaunes et de bleus d’ou varitations intenses !!!
    ce que je sais l’architecture de Staline n’admettais pas de balcon !!! que Lénine grand fan de Robespierre a décimé une famille dotée de la Divine Providance !
    que les cottes de chien sont plus préocupantes que les mégots de cigarettes !!!
    en résumé ’la raison semble avoir quitté ce monde’
    un petit rappel triste mais attesté par les historiens cher Guillotin tu as trouvé une façon expéditive de supprimer quelques gêneurs mais Dame Nature est plus puissante que toi !!!!
    et n’oublions pas que des famines ont accompagnées ces temps de malheurs !!!
    et comme tout ce dit en chanson dans notre pays de l’homme et l’enfant a le monde est fou
    que l’on touche à la liberté et PARIS se met en colère !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière