Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5512

par ,

Il faut soutenir Hong Kong, un symbole pour les libéraux

Alors qu’en France les militants d’extrême gauche manifestent violemment contre les libertés et affirment ouvertement leur haine du capitalisme, à Hong Kong, les habitants se mobilisent pour préserver les libertés et garder leur modèle de développement, une société libérale. Depuis cinq mois, les affrontements sont de plus en plus violents entre les manifestants et les forces de l’ordre dirigées par le pouvoir communiste chinois. Environ 1 000 personnes ont déjà été arrêtées, nombre d’entre elles battues et torturées. La plus grande vigilance s’impose à l’égard de cette dictature qui possède encore des camps de travail forcé et qui pratique l’épuration ethnique, notamment au Tibet, au Népal et dans la province de Xinjiang où, selon les rapports internationaux, la population est pratiquement réduite à l’esclavage.

A Hong Kong, il y a quelques jours, la population a massivement participé (71%) aux élections qui désignent les conseillers des districts. 2. 9 millions d’électeurs ont voté - à plus de 90 % ! - en faveur des candidats Pro-Democracy, le mouvement qui défend la démocratie et les libertés individuelles.

Dans ce contexte très grave, le geste du président Trump, qui a promulgué mercredi dernier le « Hong Kong human rights and democracy Act », a une portée plus que symbolique. Adopté par le Sénat américain, le texte établit clairement que « les Etats-Unis défendront fermement et sans ambiguïtés les aspirations légitimes du peuple de Hongkong » et met en garde le pouvoir de Pékin contre toute action de représailles à l’égard des manifestants. Des vagues humaines portant le drapeau américain ont défilé dans les rues de Hong Kong après l’annonce de Trump.

Jusqu’à aujourd’hui, M. Macron, président du « pays des droits de l’homme » n’a toujours pas réagi aux événements de Hong Kong. Rappelons que cette ancienne colonie britannique est un territoire indépendant situé au sud-est de la Chine. C’est surtout un symbole pour les libéraux en ce qui concerne les droits de l’individu et les libertés économiques (avec une flat tax et parmi les cinq premiers les plus libres au monde) qui ont contribué à faire de ce territoire l’un des plus riches au monde avec un PIB par tête de 48 717 dollars (2018), plus élevé que celui de la France (41 463 dollars) ou même que l’Allemagne (48 195). Notre devoir est de les soutenir.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Groenland : informations contre ricanements

Journal des Libertés - Eté 2019
Un Journal des Libertés riche de réflexions


La Chine : le grand bond en arrière

Enseignements et avertissements de « l’affaire russe »
ou l’échec des fanatiques anti-Trump



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

Népal

le 3 décembre, 10:27 par Chrisgéra

Que vient faire le Népal dans cette histoire ?

# Re : Népal

3 décembre, 10:31 - Nicolas Lecaussin

Vous avez raison, c’est plutôt le Tibet. Merci à vous
NL

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies