Institut de Recherches Économiques et Fiscales
« Pour la liberté économique et la concurrence fiscale »

IREF Europe

Présentation et expertises

Nos propositions

Contact

par

Accidents de train : la SNCF fait mieux que les Anglais

413 accidents en France, contre 107 en Angleterre, 80 tués contre 57 : la SNCF surpasse British Railways. L’argument suivant lequel la privatisation fait dérailler les trains ne tient visiblement plus. Commentaire de Nicolas Lecaussin.


Comme tout le monde le sait, notre service public est le meilleur au monde. C’est le plus sûr et le plus fiable. Au service des usagers. Des arguments invoqués régulièrement par les syndicats, qui veulent en réalité préserver leurs privilèges. Hors de question de le privatiser ou de l’ouvrir à la concurrence comme cela a été le cas en Grande-Bretagne.

En matière de transport ferroviaire, la Grande Bretagne est le pays honni, l’exemple brandi comme un épouvantail par les « défenseurs du service public ». Au lendemain de la privation de British Railways par Margaret Thatcher, les multiples accidents sur les voies ferrées ont été passées au débit du « privé », alors que c’est bien la gestion de l’Etat qui avait abouti à un réseau vétuste et mal entretenu.

Aujourd’hui une approche comparative fournit une autre image de notre service public « à la française ». Tout d’abord les coûts de la SNCF sont de plus en plus élevés et pèsent sur les contribuables. Mais la grande déroute vient du nombre d’accidents. Les dernières statistiques d’Eurostat montrent que la SNCF est en tête au niveau européen pour ce qui est des accidents de train. Honte pour notre pays : il dépasse largement la Grande-Bretagne !

Sur 3 855 accidents de trains recensés en 2007, la France en a enregistré 413 (11 %). Seule, la Pologne fait « mieux » avec 944 accidents. La Grande-Bretagne a connu 4 fois moins d’accidents que la France : 107. Dans ces accidents, 128 personnes ont été tuées ou sérieusement blessées en France contre 88 en Grande-Bretagne. Le comble c’est que notre voisin transporte plus de passagers par km (460 512 passagers contre 381 995 en France). Les victimes françaises sont dues à des collisions (2 contre 0 en Grande-Bretagne) et aux passages à niveau, grande spécialité hexagonale (38 contre 12). Rappelons que la SNCF est responsable des passages à niveau. Enfin, pour ce qui est des victimes, le personnel de la SNCF est fort heureusement épargné avec 0 victime alors que, 80 personnes ont été tuées au total (contre 57 en GB). Les syndicats et les médias ont-ils vu ces statistiques ?

Accidents de train France vs Grande-Bretagne

France

Grande-Bretagne

Nombre de passagers transportés (par 1000 km)

381 995

480 512

Nombre d’accidents

413

107

Nombre de personnes tuées

ou blessées

126

88

Nombre de personnes tuées

80

57

Source : Eurostat (2009)

Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (9)

FAUX !

le 5 juillet 2011, 09:13

C’est RFF qui gère les PN Passages à Niveaux !!!

C’est le début de la privatisation qui provoque tous ces accidents et la suppression des effectifs !

# Réponse à Faux

5 juillet 2011, 11:18

RFF est une structure d’état ! Et en plus Ce Monsieur ne signe pas ! : Bref , nous ne en sortirons pas tant que l’information sera manipulée par ce genre d’individus qui réfutent les faits quand ils ne sont pas en leur faveur...

Honte à Vous Monsieur l’anonyme. François CHARDON

# Hypocrite de 9h13

5 juillet 2011, 11:57

RFF est issu de la SNCF, et les investissements passés ont bien été faits par la SNCF.

RFF n’est pas privatisé, mais bien étatique.

Il a été fait une séparation entre l’infrastructure (RFF) et l’exploitant de trains (SNCF), afin de permettre une certaine concurrence dans le futur, telle la Deutsche Bahn en France, etc.

Ce, sous la pression de "l’horrible" CEE.

Le consommateur et la concurrence sont des choses trop sales en France.

Il vaut mieux avoir un contribuable et un usagé (le terme consacré par les administrations).

Cela inverse totalement la relation de force. Dans le 1er cas, le payeur est en droit d’exiger un service, dans le second cas, il doit se contenter de ce qui lui est servi !

# Hypocrisie

7 juillet 2011, 08:51

et accessoirement RFF n’est qu’une structure administrative, elle soustraite tout à la SNCF à des prix délirants supérieurs au prix qu’elle lui facture les lignes.

RFF n’est qu’un montage comptable pour faire croire que la SNCF est en équilibre et responsable.

Attention aux chiffres...

le 5 juillet 2011, 16:25

Il est très facile d’utiliser des chiffres pour arriver à ses fins, gardons un peu d’objectivité !

1ère faille

Un tué à un PN n’est pas une personne transportée... ben oui !

Les spécificités des structures de réseaux ne sont probablement pas les mêmes, peut être moins de PN en angleterre ?

les kilométres totaux des réseaux n’apparaissent pas dans ces stats.

bref ne mélangeons pas les serviettes et les torchons et comparons sur des critères similaires.

public ou privé quels sont les moyens alloués à l’entretien et à la sécuté, mystères ?

SNCF : nombre de tués : 80

le 5 juillet 2011, 17:03

Toute la presse vient d’attirer l’attention sur le 63ème soldat tué en Afghanistan... pas un mot sur le 80ème décès imputable à la SNCF.

Curieux, non ?

Faux

le 5 juillet 2011, 20:45

Bonjour.

Où vous avez trouvé vos données, car selon EUROSTAT, consulté ce jour, les chiffres sont (année 2010, ou 2009 si 2010 absent) :

................FR..................UK

MV.km......88640..........52765

Mt.km......86127..........87666

Accident...155............104

Morts..........114.............68

Acc./Gu.km....0.89...........0.74

DCD./Gu.km... 0.65...........0.88

Ramené au nombre d’unité transporté, la France à 12 % d’accident de plus que le Royaume Uni (on est trés loin des données que vous annoncez).

Et donc, pour évoquer ce vous présentez comme le vrai sujet de votre article, le nombre de passager de la SNCF tué à bord d’un train :

2010 : 0

2009 : 0

2008 : 0

2007 : 0

Est-il utile de continuer ?

JPEPS

# Vos chiffres

6 juillet 2011, 08:05 - Nicolas Lecaussin

Vos chiffres (2009) confirment les nôtres qui correspondent aux années 2007-2008.

Merci

Article grotesque.

le 6 juillet 2011, 12:01

Votre article n’est qu’un ramassis de choses fausses.

Premièrement les infrastructures ferroviaires françaises et anglaises (voir Polonaines) ne sont EN AUCUN CAS comparables ! De plus les chemins de fer français disposent de matériels de pointes (par exemple le TGV pour ceux qui l’ont oubliés) et transportent plus de 10 millions de voyageurs PAR JOUR ! Les accidents sont proportionnellement et potentiellement bien plus nombreux. Mais il n’en est rien ! Le dernier accident important en France date de 1988, a noter que le nombre de mort en TGV depuis la mise en service de la première ligne en 1981 est de 0 !

Autrement dit les 80 personnes donc vous parlez dans l’article se sont soit suicidés, ou ont été victimes d’accidents sur les voies (exemple à un passage à niveau etc) mais aucunement dans les trains !

Et comme le rappelle mon voisin du dessus nommé JMD :

"Pour mieux comprendre le chiffre que vous donnez, il faudrait faire une étude bien plus approfondie, regarder des choses comme le nombre de passages à niveau sur le réseau par exemple. Il ne semble pas que vous l’ayez fait, on a plutôt l’impression que vous avez bondi sur l’occasion de brandir un chiffre conforme à une de vos idées préconçues."

Il serait donc temps monsieur de vous remettre en question.

A bon entendeur.

# Hypocrisie

7 juillet 2011, 08:46

Quand les compagnies privées anglaises ont hérité du réseau nationalisé dans un état lamentable, les pom-pom-boy de la SNCF ne se sont pas préoccupé de comparer chaque différence de boulon entre les 2 réseaux pour enterrer sous des tombereaux d’insultes les compagnies privées anglaise.

Si la SNCF/RFF n’arrivent pas à sécuriser des lignes pour une raison X ou Y, elles n’ont qu’a pas les exploiter. Ce sera tjr ça de gagné pour le contribuable et les ex-futures-victimes.

# Réaction Pavlovienne

7 juillet 2011, 14:25

C’est amusant, quand les syndicats disent : " La privatisation est catastrophique pour la sécurité, regardez les accidents en GB sur le réseau ferré", on ne se préoccupe pas de voir les spécificités, le contexte,les chiffres ( qu’on ne donne jamais d’ailleurs) et c’est comparable... Par contre, qu’un article montre qu’il y a plus d’accidents et de morts en France qu’en GB sur le réseau ferré, d’un seul coup, on ne peut plus comparer ?

N’aurait on le droit de comparer que quand cela arrange et plus quand c’est gênant ?

# Rétablissons quelques faits.

8 juillet 2011, 20:11

Sur la ligne Toulouse-Bordeaux-Paris, le TGV n’est à grande vitesse qu’à partir de Tours. Dépenser autant d’argent pour cela, pourquoi ne pas avoir laissé le Corail ?

Un, pb de passages à niveau ?

le 8 juillet 2011, 16:57

Il faut faire le détail des décès :

> Les morts issus d’accidents de trains (collisions ou déraillements), qui sontinfimes en nombre (2 en France, 1 en grande bretagne, où il n’y a pas eu de collision, mais ou il y a eu un déraillement).

> 38 morts issus des passages à niveau (c’est une des causes majeures de décès ferroviaires dans toute l’europe, il semble). Là, la grande bretagne semble faire clairement mieux avec seulement 12 morts. A creuser : meilleures infrastructures et signalisation ? Davantage de ponts ou passages sous les voies ? Question ouverte.

> 37 morts par « accident causé par des trains en mouvement » : comprenez ici des personnes fauchées sur des voies, ou tombant du train, etc… La, la france fait mieux que l’UK (44 morts).

> La france tue trois personne pour des causes ‘autres’.

Donc, du point de vue des décès au moins, une causalité « le privé tue moins que le public » est un peu rapide. A voir sur plus longue période, mais il semblerait, sur ce document que le problème aujourd’hui par rapport à l’IK se concentre autour des passages à niveau.

Passages à niveau

le 2 septembre 2011, 17:09

La SNCF est peut-être responsable des passages à niveau, mais qui est responsable quand quelqu’un décide de passer quand la signalisation de fermeture est en route, voir quand les barrières sont fermées.

des accord

le 25 juin, 00:07 par mika

C l etat qui gère rff la sncf n est pas responsable et les (cheminot) payent les impots donc la region qui gère les ter sont aussi responsable ? !