Accueil » Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires

par Nicolas Lecaussin

L’Amérique de Biden (pas celle de Trump !) a réussi à rafler la mise. C’est finalement un consortium anglo-américain qui fournira des sous-marins nucléaires à l’Australie. C’était la France avec ses sous-marins à propulsion diesel qui avait pourtant emporter le marché. Mais l’Australie, même si elle ne fait pas partie de l’OTAN, est consciente du danger chinois dans le Pacifique de l’Ouest et a donc préféré miser sur le matériel militaire et la protection anglo-américains. Le premier ministre australien Scott Morrison, qui a demandé une enquête sur les origines du coronavirus, se plaint régulièrement du comportement et des agressions de la Chine. Pékin a imposé des tarifs sur la nourriture et les matières premières australiennes, retient en prison des citoyens australiens et fait pression pour que les élus et la presse libre d’Australie cessent de critiquer le système politique chinois.

De plus, les sous-marins nucléaires, que les États-Unis et le Royaume-Uni fabriquent, semblent avoir des qualités que les sous-marins français n’ont pas. Ils sont difficiles à détecter par les radars car ils peuvent rester sous l’eau à grande vitesse et plus longtemps que les navires à moteur diesel, qui doivent régulièrement faire surface. Ceux qui s’en prennent à l’Amérique (et ils sont nombreux, comme d’habitude !) pour expliquer l’échec français devraient voir le bon côté des choses : les Etats-Unis sont bien décidés à s’opposer à l’hégémonie chinoise en Asie-Pacifique. Enfin, lorsque l’Amérique (sous Trump) a demandé la participation de l’Europe pour contrer la menace chinoise, qui lui a répondu positivement ???

You may also like

7 commentaires

Tibus 54 18 septembre 2021 - 4:37

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
La menace chinoise sur l’Australie est indubitable. L’Histoire ne connaît aucun pays riche et vide ayant longtemps résisté à l’invasion d’un voisin pauvre et surpeuplé .
En revanche faire confiance au parapluie américain est bien surprenant, un mois après la chute de Kaboul…

Répondre
Arlet 18 septembre 2021 - 7:17

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
L’annulation de la commande française est , bien entendu , catastrophique pour la société française .
Mais j’y vois surtout un nouvel échec pour la quinquennat de Macron qui , semble-t-il , s’était particulièrement engagé dans la négociation du contrat et conforte les français pour reconnaître que dans aucun domaine , Macron ne s’impose …..

Répondre
Giljean 18 septembre 2021 - 3:33

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
Pourquoi la France a t’elle proposé
des sous-marin diesel actuellement dépassés,
Faible autonomie, profondeur moyenne.
Pourquoi ne pas avoir proposer
la nouvelle génération des sous-marins nucléaire.
Les américains sont bien meilleurs vendeurs car il ont proposé des sous-marins nucléaire.
Cherchez l’erreur

,

Répondre
Giljean 18 septembre 2021 - 3:33

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
Pourquoi la France a t’elle proposé
des sous-marin diesel actuellement dépassés,
Faible autonomie, profondeur moyenne.
Pourquoi ne pas avoir proposer
la nouvelle génération des sous-marins nucléaire.
Les américains sont bien meilleurs vendeurs car il ont proposé des sous-marins nucléaire.
Cherchez l’erreur

,

Répondre
Ghislaine FEDYCKI 18 septembre 2021 - 4:12

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
fichue machine je ne sais pas si mon message est partie mais
cet après-midi l’écran m’a conforté dans le fait que rien de nouveau a savoir si on a l’esprit large imparfait mais j’ai compris que ‘le cheval première conquête de l’homme ! et les Amérindiens et bien il est grand TEMPS que les racines supplantent la mode wok je crois et osez entendre et voir comment se déroule les éléments et oui on nepeut pas tout avoir les sources chaudes des grandes villes etc… réfléchissez !!! choississez si vous le pouvez !!!
n’oubliez pas un Mr Rivarol a dit la mémoire est liée a l’affection !!!

Répondre
alain thonon 18 septembre 2021 - 10:01

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
Une represaille? « A tit for a tat »?

Cfr https://www.lesechos.fr/monde/europe/lue-veut-mettre-sur-les-rails-la-premiere-taxe-carbone-aux-frontieres-au-monde-1332177

Cfr https://thepressfree.com/la-taxe-europeenne-sur-le-carbone-aux-frontieres-est-un-avertissement-a-laustralie-de-nettoyer-ou-de-payer-le-prix/
Messieurs les francais, retirez-vous les premiers…

Répondre
Arlet 19 septembre 2021 - 8:46

Pour se protéger de la menace chinoise, l’Australie choisit le parapluie américain et des sous-marins nucléaires
@ Giljean à 15H33 ,
Bien d’accord avec vous .( sous-marins diesel )
C’est là que le bât blesse .

Répondre

Laissez un commentaire