Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Ni étatisme, ni wokisme, ni islamisme, ni poutinisme, ni communisme chinois : l’IREF est pour les libertés

Ni étatisme, ni wokisme, ni islamisme, ni poutinisme, ni communisme chinois : l’IREF est pour les libertés

par
796 vues

En 2024, l’IREF restera fidèle à ses principes. Indépendants de toute affiliation politique, nous continuerons à nous battre, tous les jours, pour nos idées de liberté et de responsabilité. Nous sommes convaincus que la France est, autant que d’autres pays, réformable et que de nouveaux leaders émergeront, conscients, eux, que notre pays doit changer. Toujours vigilants face aux mauvaises politiques d’Emmanuel Macron, nous serons là, à vos côtés tous les matins, pour vous informer et vous donner une analyse libérale de l’actualité économique, sociale et politique. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous faire confiance, ce qui nous encourage et nous donne de l’espoir. L’IREF – faut-il le répéter ? –  ne choisit aucun camp politique sinon celui de la liberté. Les compromis et les mesurettes ne font pas partie de nos convictions. La France a un urgent besoin de vraies réformes, de lignes claires qui puissent changer l’économie, qui ne peuvent être selon nous que libérales. L’Etat doit être fort – et l’on peut douter qu’il le soit actuellement – mais réduit à ses missions régaliennes, le privé et la concurrence se chargeant du reste. Les Français sont suffisamment intelligents pour se prendre en charge et l’on peut parier que leurs décisions, dans tous les domaines qui les concernent personnellement, seraient plus efficaces que celles que leur imposent les hauts fonctionnaires.

Nous recevons parfois des courriers de lecteurs que certains de nos articles irritent. C’est inévitable et c’est un risque que nous assumons. L’IREF ne choisit pas entre la peste et le choléra, entre une forme de dictature et une autre, toutes sont nos ennemies. Notre camp est, sans concession, celui de la liberté. Nous sommes des libéraux-conservateurs, nous défendons la démocratie et les droits de l’individu. Toujours et en toutes circonstances. Bonne année 2024 !

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Laissez un commentaire

15 commentaires

Havez 3 janvier 2024 - 8:46

Généralement c’est vrai eta fait plaisir à lire. C’était moins évident pendant la « crise sanitaire » durant laquelle vous avez été plus mou.

Répondre
Nicolas Lecaussin 3 janvier 2024 - 9:15

Merci de nous lire et de nous soutenir. Je ne sais pas ce que ça veut dire « mou » mais, aujourd’hui, il est évident, qu’on avait plutôt raison…
NL

Répondre
Oncpicsou 3 janvier 2024 - 9:44

L’IREF est le « tuba » qui nous aide à respire en attendant l’air libre !
Tous mes encouragements pour 2024

Répondre
Nicolas Lecaussin 3 janvier 2024 - 1:06

Merci de nous lire et de nous soutenir !

Répondre
Oncpicsou 3 janvier 2024 - 1:10

…je voulais dire « l’ère libre ».

Répondre
Patou 3 janvier 2024 - 10:16

Bravo à IREF, continuez de nos donner de l’information sérieuse, chacun ensuite est capable de faire le tri et d’analyser par rapport au reste des médias. Les articles sont de bonne taille, ni trop longs, ni trop courts, de belles synthèses.

Répondre
Nicolas Lecaussin 3 janvier 2024 - 1:06

Merci à vous !

Répondre
TISSERAND 3 janvier 2024 - 1:25

Merci à vous pour vos articles et la liberté d’opinion. Bonne année 2024

Répondre
Nicolas Lecaussin 3 janvier 2024 - 3:17

Merci à vous de nous lire et de nous soutenir !

Répondre
Michel Sevestre 3 janvier 2024 - 2:03

100% en accord avec le titre de votre éditorial, continuez toujours dans cette voie !!!!!

Répondre
Nicolas Lecaussin 3 janvier 2024 - 3:16

Merci à vous de nous soutenir et de nous lire !

Répondre
palef 3 janvier 2024 - 4:49

Beaucoup de bonnes choses en effet. Il manquait peut-être « ni américanisme »…

Répondre
Nicolas Lecaussin 4 janvier 2024 - 8:39

Si « américanisme » c’est la démocratie, la société civile, les libertés individuelles, l’entrepreneuriat, l’innovation, la création de richesses…on est pour !

Répondre
Vony CHAILLET 3 janvier 2024 - 4:59

Merci à L’IREF pour vos fines analyses, rapports qui, bien souvent, remettent les pendules à l’heure. Vous êtes, avec CNews en soirée, ma bouffée d’oxygène.

Répondre
Nicolas Lecaussin 4 janvier 2024 - 8:38

Merci à vous de nous lire et de nus soutenir !

Répondre