Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Mais qui aide vraiment l’Ukraine ? Ce n’est pas la France…

Mais qui aide vraiment l’Ukraine ? Ce n’est pas la France…

par
121 vues

Contrairement à la plupart de ses homologues européens, Emmanuel Macron a mis du temps avant de faire le déplacement à Kiev. Sur place, il a fait quelques déclarations qui contrastent avec ses prises de positions précédentes. Il a clairement déclaré qu’il voulait que l’Ukraine gagne la guerre, et c’est une nette amélioration par rapport au fait de ne pas… « humilier la Russie ». Mais il veut aussi prendre l’initiative de négocier la fin des combats. Comme l’écrit le Wall Street Journal, il aurait plus de crédibilité si la France, avec d’autres grandes nations européennes, contribuait vraiment à la défense de l’Ukraine. Il est vrai que M. Macron a annoncé l’envoi de 6 canons César en plus, qui se rajouteront aux 12 qui sont déjà en action sur le front. Mais c’est largement insuffisant dans une guerre où le rapport de force sur le champ de bataille est de 20 à 1 en faveur de la Russie.

Un rapport de l’Institut pour l’économie mondiale de Kiel fait la lumière sur la question des aides accordées à l’Ukraine. Il est clair que de nombreux pays aident considérablement l’Ukraine tandis que d’autres parlent plus qu’ils n’agissent depuis le début de la guerre. Au total, l’Institut a trouvé 85 milliards d’euros d’engagements d’aides à l’Ukraine du 24 janvier 2022 au 7 juin dernier (voir le graphique ci-joint). Il s’agit d’aides financière, humanitaire et militaire. Les États-Unis sont les principaux contributeurs, avec 42,7 milliards d’euros, soit environ la moitié des engagements, tandis que l’UE a versé 27,2 milliards d’euros. Les engagements sont également distincts de ce qui arrive réellement sur place. Seulement 10% environ de l’aide américaine vient directement sous forme de matériel ou d’équipement comme des missiles ou des hélicoptères, le reste constituant de l’aide indirecte. La Pologne est le deuxième pays qui aide le plus l’Ukraine, ayant envoyé tout ce qu’elle avait promis. Elle est suivie par le Royaume-Uni, le Canada, la Norvège, l’Estonie et la… Lettonie. Ce dernier pays, avec une population de 1,8 million d’habitants et un produit intérieur brut comparable à celui du Vermont, a envoyé plus d’aides que l’Allemagne, la France ou l’Italie !

Vous pouvez aussi aimer

10 commentaires

duret 20 juin 2022 - 8:31

Là encore, je ne vois pas bien comment la Poutinophobie qui vous aveugle aide le peuple ukrainien. Il est clair aujourd’hui qu’avec de 100 à 200 militaires ukrainiens tués chaque jour (chiffre valable selon les sources) Zelensky va perdre la guerre et l’interventions des occidentaux n’aura fait que ruiner ce pays, ruiner l’Europe et pour quel bénéfice ? Comme BHL vous êtes un va-t-en guerre pathétique. Je m’attends à une nouvelle censure de mon commentaire.

Répondre
Nicolas Lecaussin 20 juin 2022 - 9:09

Ah, c’est sûr, il faut laisser l’Ukraine dans les mains de Poutine et les Ukrainiens se faire massacrer… Et si ça avait été la France à la place de l’Ukraine ?

Répondre
Dolad 20 juin 2022 - 12:39

Donc selon vous il aurait fallut céder à Putin sur l’Ukraine pour avoir la paix
Mais ensuite s’il avait réclamé la Moldavie ? Puis les pays baltes ? Et pourquoi pas la Pologne du temps qu’on y est?

Répondre
duret 20 juin 2022 - 9:23

Devons nous comprendre que vous souhaitez que la l’OTAN, voire la France déclare la guerre à la Russie ?
Pour le bien des français, des ukrainiens et de l’Europe ?

Répondre
Nicolas Lecaussin 20 juin 2022 - 9:54

Si l’Ukraine avait été membre de l’OTAN, Poutine ne l’aurait pas attaqué. N epas aider l’Ukraine, c’est non-assistance à peuple en danger et la crapule de Moscou comprendra qu’il pourra aller encore plus loin. Donc, il faut aider sérieusement l’Ukraine en lui fournissant de l’armement pour se défendre.
NL

Répondre
duret 20 juin 2022 - 1:09

« Si ma tante en avait… » vous connaissez la suite. Vous devez vous y faire, l’Ukraine perdra cette guerre car les armes disparates qui lui sont fournies (pas les mêmes calibres, pas les mêmes pièces détachées) et parce que la formation des militaires est bâclée et trop longue pour être possiblement efficace, et aussi parce qu’après la mobilisation des 18 ans (qui est active) l’Ukraine n’aura plus assez de soldats. Quels sont vos souhaits ? Continuer à laisser massacrer ce pays et son peuple ou déclarer la guerre à la Russie ou faire fonctionner la diplomatie ? Soyez clair.

Répondre
Nicolas Lecaussin 20 juin 2022 - 1:13

Ils se sacrifient pour leur pays ! Raison de plus pour les aider le plus possible pour vaincre le dictateur du Kremlin !

Répondre
duret 20 juin 2022 - 4:18

Vous n’êtes pas clairvoyant lorsque vous imaginez que non seulement l’Ukraine ne perdra pas la guerre, mais qu’elle peut la gagner, sans toujours plus de morts, de destructions et d’ukrainiens dans la misère !
Au risque de me répéter, pouvez vous être clair sur les actions que vous proposez ?

Répondre
Nicolas Lecaussin 21 juin 2022 - 6:22

Votre « clairvoyance » vous fait répéter, en effet… Je l’ai déjà écrit. Il faut aider sérieusement l’Ukraine avec de l’armement lourd suffisant pour repousser les Russes, comme elle l’a fait d’ailleurs dans la région de Kiev. Si on l’avait fait des le début, vu l’énorme supériorité technique du matériel de l’OTAN, les Russes auraient subi des pertes encore plus fortes et vitales…

Répondre
Obeguyx 21 juin 2022 - 8:25

La France à la 11° place, ce n’est pas si mal et c’est mieux que l’éducation chez nous. Les Ukrainiens se mobilisent et se défendent. C’est très bien. Je doute qu’en France il y aurait eu un tel engouement si Poutine nous avait attaqué et il y a belle lurette que nous parlerions le russe. Bon vent aux va t’en guerre, qui ne savent même pas manier une arme, arme qu’il nous est interdit de posséder (sauf dans les cités).

Répondre

Laissez un commentaire