Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !

par
160 vues

Face à la hausse croissante des besoins énergétiques, le président Emmanuel Macron a décidé de relancer la construction de réacteurs nucléaires. Pour l’heure, il n’envisage pas la construction de nouvelles centrales mais la construction de petits réacteurs accolés aux centrales déjà existantes. Ces nouveaux réacteurs de type SMR (Small Modular Reactor) produisent moins d’électricité que les réacteurs classiques, mais présentent l’avantage d’être moins onéreux et plus rapides à déployer. Par ailleurs, les SMR pourront être utilisés pour produire de l’hydrogène que le gouvernement souhaite promouvoir en allouant 50 millions d’euros du plan de relance à la recherche dans ce domaine.

Avec cette annonce, Macron se démarque de nombreux pays européens, comme la Belgique, l’Allemagne ou l’Autriche, qui sont en train d’abandonner la production d’électricité à base d’énergie nucléaire au profit des énergies renouvelables. Un choix qui les contraint à rouvrir des centrales à gaz ou à charbon bien plus polluantes.  Pis, cette politique place ces pays dans une situation de dépendance vis-à-vis de la Russie pour le gaz d’une part, et dans une situation de fragilité énergétique lors des pics de consommation d’autre part.

Le président Macron semble désormais vouloir résister aux diktats antinucléaires des écologistes. La campagne électorale a bel et bien commencé !

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

7 commentaires

Serge Rochain 5 octobre 2021 - 8:02

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
« SMR (Small Modular Reactor) produisent moins d’électricité que les réacteurs classiques, mais présentent l’avantage d’être moins onéreux et plus rapides à déployer.  »

Ca, Macron n’en sait rien, et la seule chose de sur c’est que ca produit moins que les réacteurs classiques. Moins onéreux c’est plus que probablement faux car les SMR existe depuis nos premiers sous-marins nucléaires des années 50 et si on ne les a pas reconduit dans le civil c’est que c’était justement beaucoup trop cher pour le niveau de production comparé aux classiques même de l’époque. Mais pour le militaire rien n’est trop cher.
Et plus rapide à déployer…. je demande la preuve… l’EPR devait aussi être opérationnel 3 ans et demi après le début de la construction et 15 ans après il ne l’est toujours pas.

« Macron se démarque de nombreux pays européens, comme la Belgique, l’Allemagne ou l’Autriche, qui sont en train d’abandonner la production d’électricité à base d’énergie nucléaire au profit des énergies renouvelables. »
Comme ca la foutrait mal de dire qu’il y en a trop on a réduit la Liste à trois pays, mais la réalité c’est que c’est général, l’Espagne abandonne et c’est même écrit dans la loi, les italiens et les Suisses aussi….Bref, dans 15 ans nous serons bien seul. Plus aucun de nos voisins frontaliers n’aura de nucléaire !
Nous sommes fous !

Répondre
Teisserenc 5 octobre 2021 - 8:42

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
Enfin. Si nos politiques voulaient bien sortir de la religion écologique !

Répondre
Ludovic 5 octobre 2021 - 9:45

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
à Serge Rochain
La contradiction est un élément essentiel de la discussion et je ne peux qu’approuve le principe de votre intervention qui me paraît toutefois souffrir de solidité. Dire  » Macron n’en sait rien » est une évidence, comme est une évidence que sa décision s’appuie sur ce qu’ont pu lui dire ceux qui savent. Ajouter « la seule chose de sur c’est que ca produit moins que les réacteurs classiques » qui sont par nature beaucoup plus puissants ne saurait être considéré autrement que comme une vérité de La Palisse ce qui ne conforte pas votre argumentaire. Citer les réalisations militaires des années 50 pour en affirmer leur validité 70 ans après est un argumentaire qui ne tient aucunement compte des diverses évolutions scientifiques et des nouvelles technologies qui ne sont pas encore maîtrisées par des pays qui font, pour le moment, en attendant la fusion peut-être, le choix de l’abandon du nucléaire.

Répondre
Eric 34 5 octobre 2021 - 11:49

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
Comme en matière de vaccination, il est inutile de parler de nucléaire, le débat s’enflamme instantanément.
Je ne crois pas qu’un seul écologiste puisse se résoudre à la production d’électricité nucléaire, mais pourtant ils sont les premiers à vouloir des voitures propres, électriques de préférence.
Rien n’est à jeter, le vaccin a sa place, le nucléaire aussi mais la sagesse voudrait qu’on ne soit pas tout vaccin et tout nucléaire.

Répondre
Astérix 5 octobre 2021 - 4:25

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
Le nucléaire est indispensable à notre indépendance et il serait fou d’imaginer que les 200 Millards d’investissements dans les éoliennes règlera le problème !
L’on s’apercevra, trop tard comme d’habitude, qu’il faudra finir par les démonter compte tenu des nuisances et du coût prohibitif !
Cela étant précisé, en ce qui me concerne, l’information de ce jour de M. Macron n’est rien d’autre qu’une opération de communication complémentaire destinée à tenter de peser sur la future élection Présidentielle.
M. Macron a toujours menti et je n’ai jamais eu confiance dans ses déclarations.

Répondre
Serge Rochain 10 octobre 2021 - 8:36

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
En réponse à Ludovic :
Je me doute bien que Macron ne sait pas lui même « sa décision s’appuie sur ce qu’ont pu lui dire ceux qui savent »
Sauf qu’actuellement personne ne sait ! C’était les mêmes « qui savent » qui avaient conseiller la construction de l’EPR et ils « savaient » que ça mettrait 3,4 ans pour être construit mais c’est toujours en cours après 15 ans. Et aujourd’hui personne ne sait avec l’état de la technologie de la période allant d’aujourd’hui à dans 15 ans le temps qu’il faudra pour mettre les SMR au point !
On est parti pour une nouvelle affaire à la « EPR » où on avancera dans le brouillard et en continuant à négliger d’investir dans les technologies disponibles aujourd’hui sur les renouvelables auxquelles il faudra de toute façon venir car la Terre n’est pas la corne d’abondance que l’on feint de croire inépuisable. Cette échéance fatale sera probablement atteinte pour le nucléaire avant toutes les autres car nous avons affaire à la matière la plus rare, de l’univers, du système solaire, et de notre planète , l’uranium !
Nous serons alors à la remorque de l’étranger dont la technicité sera au plus haut niveau dans les domaines où nous aurons tout à apprendre. Cette décision condamne nos enfants et petits enfants à être les occupants d’un pays en voie de développement

Répondre
Serge Rochain 10 octobre 2021 - 8:45

Macron relance la construction de réacteurs nucléaires. Enfin du bon sens !
En réponse à Asterix
Le nucléaire ne nous assure aucune indépendance énergétique car nous importons 100% du combustible nucléaire, du Niger dont nous avons déjà presque asséché les ressources et aujourd’hui du Kazakhstan.
Nous sommes aujourd’hui plus tributaire de ces pays que nous ne l’étions des émirats du Golf pour le pétrole dont nous avons encore quelques réserves.
Quant à dire que l’éolien dont j’interprète que vous parlez globalement des renouvelables sera incapable de remplacer le nucléaire, je doute d’une part que vous ayez quelques compétences pour en juger, si ce n’est colporter le message du lobby nucléaire, mais sachez au moins que si nous couvrions ne serait-ce que l’ensemble du bâti de France par des PPV nous produirions preès du double de ce que produit l’ensemble du parc nucléaire…… et de plus au moment ou nous en avons le plus besoin, dans la journée, quand l’activité économique est active, contrairement au nucléaire qui produit toujours la même chose que nous en ayons besoin ou pas…. comme la nuit, par exemple. Je ne saurais trop vous conseiller de consulter le site de RTE qui affiche en temps réel la production électrique par source et vous verrez que notre nucléaire ne suffit pas dans la journée ou les centrales à gaz fournissent en permanence les jours de semaine entre 6 et 10 GW de puissance

Répondre