Accueil » L’Europe se prépare à l’arrêt des livraisons de gaz russe

L’Europe se prépare à l’arrêt des livraisons de gaz russe

par François Turenne
prop_4_pendules.png

La Russie poursuit sa politique de pression maximale sur l’Europe en jouant sur le volet des livraisons de gaz. Après avoir fermé le robinet aux pays Baltes, à la Pologne, à la République tchèque, aux Pays-Bas, la Russie a, ces dernières semaines, diminué ses exportations de gaz vers la France et l’Allemagne. Les livraisons via le gazoduc Nordstream ont baissé de 60% et de près de 50% via les gazoducs ukrainiens. Face au risque d’un arrêt des approvisionnements, les gouvernements allemand et néerlandais ont adopté des plans d’urgence qui prévoient le rationnement du gaz et l’encouragement des industriels à consommer moins de gaz via un système d’enchères et de subventions. Si les températures douces ne créent pas encore la panique sur les marchés, la rentrée de septembre pourrait se faire sous haute tension.

Les Etats européens accélèrent la reconstitution des stocks de gaz (aujourd’hui à 55% en moyenne). La Première ministre Elisabeth Borne a déclaré « vouloir des stocks à 100% » en prévision de l’hiver. Les différents acteurs, dont le plus important est Storengy, estiment l’objectif atteignable mais très complexe à réaliser techniquement.

Les capacités de stockage françaises représentent environ un tiers de la consommation annuelle de gaz. Dans l’hypothèse où la Russie maintiendrait les livraisons de gaz au niveau actuel, où les stocks seraient au plus haut et où l’hiver serait doux, nous réussirions à éviter le rationnement car le gaz russe ne représente qu’environ 20% de notre consommation. Mais si Poutine décidait de ne plus approvisionner l’Europe, ce serait une difficulté supplémentaire pour l’économie du continent. Il serait alors difficile d’échapper à un rationnement et à de nouvelles augmentations de prix.

S’il n’est pas encore l’heure de s’alarmer, il est cependant évident que la situation devient chaque jour un peu plus tendue.

You may also like

4 commentaires

JR 24 juin 2022 - 8:06

Bonjour, et l’Europe s’apprête à tuer l’industrie automobile européenne: https://climatetverite.net/2022/06/22/lue-contre-ses-constructeurs-automobiles/ . Décidemment tout se qui passe dan les mains de l’Europe et en déclin. Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 25 juin 2022 - 7:35

Et l’embargo, c’est pour qui ? Rassurez-vous il y aura quand même du chauffage à l’Elysée cet hiver. L’honneur est sauf !!!

Répondre
Dupond 25 juin 2022 - 2:50

C’est l’Europe heureuse de la prospérité des biens placés qui ont réussi . 50 % et plus n »y croient plus .
Les toutous des US vont déchanter

Répondre
JR 25 juin 2022 - 7:58

Bonjour, mais l’illusion de Hydrogène vert, dans les salons.. .va nous sauver…: https://climatetverite.net/2022/06/22/lillusion-de-lhydrogene-vert/ . L’U.E. s’enfonce de jour en jour grace à une gouvernance européenne décadente ou pilotée par un autre continent, ou tout simplement stupide, c’est sans doute la raison la plus plausible. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire