Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les têtes de liste de gauche aux élections européennes refusent de débattre sur CNews

Les têtes de liste de gauche aux élections européennes refusent de débattre sur CNews

par
1 002 vues

Marie Toussaint, la tête de liste écologiste aux élections européennes, avait déjà fait savoir, par le truchement d’une lettre publiée le 3 mars, qu’elle ne participerait pas au débat sur CNews prévu le 30 mai prochain. Ironiquement, elle avait qualifié la chaîne de « simple officine de propagande » au service de l’extrême droite avant de refuser de jouer les faire-valoir de la « trumpisation » de l’espace médiatique.

Le 17 mars, c’est au tour de la tête de liste du parti socialiste, Raphaël Glucksmann, de décliner l’invitation et ce, au motif que CNews n’est pas « une chaîne d’information comme une autre », mais « une chaîne d’opinion qui promeut des thématiques d’extrême droite ».

Il est indéniable que CNews penche à droite et même très à droite. Il est tout aussi indéniable qu’elle a porté la candidature de Eric Zemmour à la dernière élection présidentielle. Néanmoins, dans l’océan médiatique de gauche, faut-il que toutes les chaînes versent dans le gauchisme ?

Et puisque les têtes de liste écologiste et socialiste entendent se boucher le nez et faire du moralisme, ne devraient-elles pas se pencher aussi sur le cas des chaînes du groupe Radio France ? Manifestement le monolithisme est détestable, sauf celui de la gauche. Selon l’apophtegme de Simone de Beauvoir, « la vérité est une, l’erreur multiple, ce n’est pas un hasard si la droite professe le pluralisme »…

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

6 commentaires

louis 21 mars 2024 - 8:19

perso j’en ai rien a foutre et je ne suis pas le seul

Répondre
Roven 21 mars 2024 - 8:50

Il est curieux de voir les bien-pensants « de gauche » dénier la possibilité d’exister à une presse d’opinion… Ils sont tellement dans l’entre-soi qu’ils ne s’aperçoivent pas des penchants inverses de la TV d’État ou de leur propre presse ! La liberté d’opinion doit être maintenue en France.
À l’autocratie présidentielle s’ajoute désormais la censure, cela sent la fin…

Répondre
Robin Thierry 21 mars 2024 - 9:13

Cela ne m’étonne pas car il y a que c’est gens qui ont raison et refusent le débat.
Alors qu’ils seraient tout à leur honneur de débattre pour prouver à l’opinion qu’ils ne sont pas autoritaires à la pensée unique,et qu’il y a des gens qui pensent autrement et heureusement.

Répondre
Prevost 21 mars 2024 - 12:21

Les chaînes de Radio France seraient de gauche ? Bonne nouvelle je vais les suivre. Merci de votre objectivisme.

Répondre
Gilles Vedun 21 mars 2024 - 12:37

Ce n’est pas grave. On écoutera le monologue du général bobard pour l’opposition controlée.

Bien à vous

Répondre
LEROY 21 mars 2024 - 4:28

Tous ces gens-là sont des adversaires affirmés de la démocratie. Le gauchisme
confine à la religion qu’ils ne voudraient tromper pour rien au monde.

Répondre