Accueil » Les salariés ne veulent pas d’un syndicat

Les salariés ne veulent pas d’un syndicat

par Nicolas Lecaussin

Mi-février, les salariés des usines Volkswagen basées à Chattanooga dans le Tennessee, ont voté contre la volonté du principal syndicat américain, United Auto Workers (UAW), de les représenter auprès de la Direction. Les ouvriers américains ont préféré régler eux-mêmes les conflits éventuels en faisant confiance aux investisseurs allemands. Ce n’est pas le premier revers de ce syndicat qui a perdu 75 % de ses membres en 35 ans.

You may also like

1 commenter

Candide 28 février 2014 - 8:24

Si seulement
en France, il en était de même ! Les listes au Pôle Emploi seraient moins longues…

Répondre

Laissez un commentaire