Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’antiaméricanisme a toujours le vent en poupe

L’antiaméricanisme a toujours le vent en poupe

par Nicolas Lecaussin

D’aucuns avaient prédit sa disparition avec l’élection d’Obama. Il n’en est rien. L’antiaméricanisme est une constante (une obsession comme l’avait bien décrit Jean-François Revel) en France. Dans un article publié par la revue Causeur (février 2014), plusieurs manuels (Magnard, Belin, Nathan) d’Histoire de la classe de première sont passés au crible. Les attaques terroristes du 11 septembre sont analysées et ce qui en ressort surtout c’est que l’Amérique «l’avait bien cherché». On y fustige aussi chez le grand Satan, son économie plutôt libérale et sa « préférence » pour la pollution.

You may also like

1 commenter

candide février 28, 2014 - 7:54

Pas tant que cela
puisque la russophobie a largement détrônée l'antiaméricanisme jusqu'à devenir collective à la limite de l'hystérie… Tout du moins en est il ainsi de la quasi totalité des médias et plus saisissant encore, de nos politiques.

Répondre

Laissez un commentaire