Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les Républicains sont devenus inutiles pour les Français. Et s’ils devenaient libéraux ?

Les Républicains sont devenus inutiles pour les Français. Et s’ils devenaient libéraux ?

par
49 vues

C’est ce que révèle un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Info, le Parisien et Aujourd’hui en France. Pour les Français, le parti LR fait figure d’épouvantail entre le parti présidentiel et le Rassemblement National. Jugé comme proche soit de LREM, soit du RN, 35 % seulement des Français estiment que c’est un parti utile et spécifique. Certes, la majorité des sympathisants LR rejette cette idée, mais ils sont tout de même 34 % à juger inutile l’existence de leur parti !

La droite « républicaine » souffre. Manque de clarté idéologique, petites manœuvres politiciennes avec La République en Marche, antilibéralisme primaire, etc. Le parti s’effondre.

Pourtant, il peut se relever, en assumant une ligne résolument libérale et conservatrice, celle qui avait offert un triomphe électoral à François Fillon lors de la primaire de 2016. LR aurait également intérêt à remplacer les cadres qui ont transformé l’ancien premier parti de France en un syndicat d’élus et à laisser de nouvelles personnalités émerger, à l’image de David Lisnard. Enfin, il nous semble que le parti pourrait s’allier à d’autres mouvements, comme Objectif France.

La liberté : la seule voie possible pour se distinguer des étatistes Macron et Le Pen.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

zelectron 18 mai 2021 - 5:35

L’autre stratégie
Laisser la France s’écrouler ?
c’est de là que d’autres forces vives en particulier libérales pourront apparaitre, non ?
Il serait judicieux de porter au pouvoir certains citoyens qui par modestie ne briguent aucuns mandats,eux.

Répondre
François MARTIN 18 mai 2021 - 8:36

Il y a, en France une forte demande pour une politique de droite.
Les raisons pour lesquelles les Républicains, parti dit de droite, ne répond pas à cette demande populaire dominante par une offre électorale de droite, sont tout à fait mystérieuses.

La peur de gagner les élections ?

Répondre

Laissez un commentaire