Accueil » Les idiots (in)utiles de Poutine

Les idiots (in)utiles de Poutine

par Nicolas Lecaussin

Ils sont journalistes, « experts », politiques (de droite et de gauche). Certains, de gauche, rêvent d’une France bolchévique ; d’autres, de droite, d’un autocrate à la tête du pays. Ils sont antiaméricains, bien sûr antilibéraux, et les libertés et la démocratie n’ont pas beaucoup de sens pour eux. Le poutinisme de ceux de droite est paradoxal car ils ne cessent de parler de « souveraineté », d’ « indépendance », de « frontières »… et c’est justement ce que piétine Poutine. Ils ont cru à tout ce qu’a dit le leader du Kremlin : que les troupes russes n’envahiraient jamais l’Ukraine et qu’il ne s‘agissait que de « simples manœuvres » militaires pour « intimider » Kiev et les Occidentaux. La plupart ont même soutenu que les nouvelles « alarmistes » concernant une inévitable guerre étaient « fabriquées » par les Américains et l’OTAN. Ils ont même cru et repris bêtement le prétendu retrait des troupes annoncé par Poutine.

Une fois l’offensive russe lancée – de tous les côtés de l’Ukraine et pas seulement à partir des zones séparatistes comme l’avait dit Poutine (encore un mensonge !) – ils ont trouvé des circonstances atténuantes à la plus importante agression militaire en Europe depuis la deuxième guerre mondiale. Poutine attaque, mais c’est la faute des Américains et de l’OTAN qui l’ont provoqué. Nous avons expliqué la réalité des faits, les tromperies de Poutine qui a violé le Mémorandum de Budapest et le Pacte Russie-OTAN (tous les deux signés par Moscou), comme l’écrit aussi le Wall Street Journal dans son éditorial du 23 février.

Ce qui est encore plus incompréhensible de la part de ces poutinistes, c’est qu’ils restent insensibles à la suite d’agressions militaires et d’occupation de territoires qui ont marqué le(s) règne(s) de l’autocrate du Kremlin. L’Ukraine elle-même avait déjà été attaquée (Crimée et Donbass). Cette nouvelle guerre de Poutine va-t-elle leur ouvrir les yeux ?

 

You may also like

17 commentaires

Verdun 25 février 2022 - 8:22

D’autres sont pour la guerre.Ou l’esbroufe de la guerre car si la Russie utilise son armement nucléaire sans même les sortir de ses arsenaux elle rase la race humaine.

Et certains veulent juste un gouvernement qui tient la route et qui respecte ses propres lois.

Mais ce n’est pas encore au programme des Grandes écoles françaises.

Bien à vous

Répondre
Roullé 25 février 2022 - 8:23

Une pendule un tant soit peu dans le fuseau horaire de Washington.

Répondre
Nicolas Lecaussin 25 février 2022 - 10:19

Ah, il est vrai que le fuseau de Moscou et plus proche d ela France…

Répondre
Astérix 25 février 2022 - 9:10

Merci pour votre article M. LECAUSSIN. Mais les Français sont, en très grande majorité, des socialo communistes !
Dès lors, il est impossible de leur ouvrir les yeux ?
Le crétinisme a fait son oeuvre !

Répondre
Laurent MOTTE 25 février 2022 - 9:17

Bonjour,
je saisis bien ce qui est dit dans cette analyse.
Mais il faut peut-être se poser la question de savoir qui a refusé de mettre en oeuvre les accords de Minsk. je crois que le président ukrainien actuel a clairement dit qu’il ne voulait pas les mettre en oeuvre et la situation au Dombass ne s’est jamais améliorée.
Il faut aussi se poser la question de savoir quel est l’intérêt réel des Américains dans cette histoire, pourquoi ils ont voulu absolument s’immiscer aussi lourdement dans la vie politique de l’Ukraine, au risque de développer une mentalité d’assiégé chez les Russes.
Certes monsieur Poutine est ce qu’il est, et c’est bien, au final, le peuple ukrainien qui est agressé. C’est absolument condamnable. Le monde occidental n’a pas fini de payer la destruction délibérée du régime irakien par les Américains, basée sur un mensonge éhonté ; et l’agression inqualifiable par l’OTAN de la Serbie pour la création du Kosovo. On reproche à Poutine ce que nous avons fait si bien nous-même.

Répondre
Nicolas Lecaussin 25 février 2022 - 10:19

Vous allez un peu vite en comparant la démocratie ukrainienne avec l’une de spires dictatures du XXe siècle, l’Irak de Saddam Hussein, quia gazé son propre peuple, a envahi deux pays voisins, est coupable d ela mort de plus d’1 millions d’Irakiens. Pour ce qui est d el’ex-Yougoslavie, un état fictif, ce sont bien les Européens (M Chirac est allé voir Clinton) qui ont demandé l’aide des Américains pour mettre fin aux massacres en pleine Europe ! Je rapp aussi que certains de ces Etats se portent très, la Croatie étant même devenu la principale destination touristique, devant la France… Après avoir été reconstruite par les Américains et le sEuropéens..
Cordialeemnt,
NL

Répondre
Laurent MOTTE 25 février 2022 - 6:03

Je ne parle pas de « l’ex-Yougoslavie » mais du bombardement délibéré de Belgrade pour faire plier la Serbie au sujet du Kosovo. De quel droit agresser ce pays ?
Et le comportement de Saddam Hussein n’est pas un argument pour détruire son pays. Ou alors il faut faire le ménage partout … mais sur quels critères ?
et on peut parler de la France cette fois-ci, et non pas seulement des Etats-Unis, qui est allée détruire le régime lybien, pour quoi, au fait ? Pour quel bénéfice ?
La liste de cas d’agressions de « gros » pays sur de plus petits n’est pas près de s’arrêter.
ça n’excuse rien dans le cas présent, mais il serait bien de balayer devant notre porte, et d’essayer de comprendre au moins les arguments des autres. ça ne fait pas pour autant de Poutine qqn de bien.

Répondre
Henri 25 février 2022 - 10:55

On remarque bien dans certains commentaires à l’excellent article de N.Lecaussin qu’il existe beaucoup d’admirateurs pour les autocrates et manifestement, ils ne sont pas principalement à gauche.
Le soutien apporté par certains à Zemmour au prétexte qu’il « serait » libéral » se fracasse sur la réalité. Quand on aime les autocrates on ne peut pas être libéral. C’est une évidence.

Répondre
Rory 25 février 2022 - 1:08

Dis papa, c’est quoi l’Ukraine ?

Tu vois mon fils : l’Ukraine c’est : (Chiffres sous réserve de vérification)
Uranium, 1e réserve européenne,
Titane : 2e réserve européenne,
Manganèse : 2e Mondial,
Fer : 2e Mondial,
Mercure : 2e européenne,
Gaz de Schiste : 3e européenne,
Charbon : 7e mondiale,
Nucléaire : 3e mondiale,
Turbines pour centrales atomiques : 4e mondiale,
Chemins de Fer : 3e européenne,
Producteur lance roquettes : 4e mondiale,
Ammoniaque : 1e mondiale,
Argile : 4e mondiale,

Et dans nos assiettes mon fils :
Tournesol. 1e mondiale,
Orge 2e mondiale,
Maïs 3e mondiale,
Pommes de terre : 4e mondiale,
Siègle : 5e mondiale,
Blé : 8e mondiale,
Œufs : 9e mondiale,

Et Papa, si les russes prennent tout, qu’est ce qu’on vas manger ,
Rien mon fils, tu vas crever .
Papa, Angela Merkel, qu’est ce qu’elle a fait ?
Elle a fait crever l’Allemagne mon fils.
Et Macron, qu’est ce qui fait pour nous ?
Rien mon fils, il rêves de tâter les culs des vaches et se faire re-élire.

Répondre
Ledray 27 février 2022 - 9:43

je ne comprend pas ; dit papa c’est quoi lUkraine, …les chifres sont plutot ceux de la RUSSIE ????

Répondre
AlainD 25 février 2022 - 1:52

Je me demande comment les Américains et les Européens ont pu être à ce point naïfs pour croire que Poutine allait retenir ses chars et son armée ? Ce sont les éléments de sa diplomatie, il ne rêve que de reconstruire une sorte d’Urss à grands coups de missiles et de menaces si quelqu’un tente de s’opposer à lui. Le problème est que si les occidentaux le laissent faire il ne s’arrêtera pas à l’Ukraine. N’oublions jamais les accords de Munich, l’invasion des Sudètes et l’annexion de l’Autriche ce qui n’était déjà pas mal pour un début.
Je lis dans les commentaires que l’Occident s’est introduit en Serbie, soit mais fallait il accepter les exactions de Karadzic et de l’autre général sanguinaire qui auraient anéanti le peuple Croate ?
Enfin pour les grands défenseurs de Poutine, voyez le sort réservé aux opposants : la prison ou l’assassinat. Il y a eu 1800 arrestations hier en Russie. Poutine ? un vrai démocrate façon KGB.

Répondre
Picot 25 février 2022 - 5:00

Les responsabilités de cette guerre sont partagées. Poutine est responsable parce qu’il déclenche une guerre, et une fois que le processus est enclenché il sera difficile à contrôler, comme dans toutes les guerres. Les occidentaux sont responsables aussi à force d’avoir poussé leurs pions, c’est à dire les bases de l’OTAN, trop près de la frontière Russe. Poutine a toujours dit qu’il n’accepterait jamais que l’Ukraine entre dans l’OTAN. Certains disent qu’il n’en a jamais été question. Pourtant nous avons comme l’impression que la famille Biden avait de gros intérêts dans ce pays. Un peu curieux tout de même. Et il ne faudrait pas oublier le Maïdan en 2014 : un président Ukrainien régulièrement élu, semble t il, mais pro Russe, et donc rapidement débarqué et remplacé par des politiques bien plus accommodants. La CIA, entre autres, n’était pas derrière l’opération? C’est vraiment sûr?

Répondre
Obeguyx 25 février 2022 - 8:01

Pour votre éclairage à tous, je vous incite à écouter Madame Carrère D’Encausse (26mn, https://youtu.be/SVWR1R6Et1I ) sur les différentes responsabilité de ce qui arrive. Son analyse est remarquable, claire et sensée. Ce que fait Poutine est incontestablement condamnable. Mais ce sont les américains, en tête, qui ont poussé Poutine à cet extrême, suivis par l’UE totalement vassalisée à l’Amérique, au point qu’on oublie que notre culture est largement supérieure à celle des USA qui n’en possèdent aucune. ET puis, il y a une chose qui m’agace de la part des américains, donneurs constants de leçons, quand vont-ils se décider à rendre leurs terres aux Indiens, car là, il s’agit bien de territoires occupés, pris par la force et parfois par le génocide pur et simple.

Répondre
Nicolas Lecaussin 26 février 2022 - 10:28

Monsieur, il faudrait peut être arrêter de voir la main des Américains derrière tout, quand il pleut ou quand il neige ! Poutin est un fou furieux, il n’est pas à sa première guerre et il finira probablement comme d’autres dictateurs…
Cordialement
NL

Répondre
Obeguyx 27 février 2022 - 10:31

Monsieur Lecaussin, votre haine vous aveugle. Je ne soutiens pas Poutine et je le condamne. J’essaie simplement de remettre l' »église au milieu du village ». C’est bien parce que nous sommes complètement vassalisés aux USA que nous en sommes là. Si vous ne voulez pas le voir, continuez à soutenir la bande de Mickey de kermesse qui nous gouverne depuis 1974. Juste un petit rappel : les américains fournissaient les moteurs à Hitler. Les américains avaient imprimé monnaie à la place du franc avant même le débarquement. Voulez-vous d’autres vérités historiques plus récentes ? Je vous précise que j’apprécie beaucoup les américains en tant que peuple mais pas leur politique qui n’est que de l’impérialisme financier. Maintenant, si Poutine doit finir comme d’autres dictateurs, ce n’est peut-être pas la solution. En effet, on voit les résultats désastreux des derniers éliminés. Au fait : par qui ?

Répondre
Nicolas Lecaussin 27 février 2022 - 7:51

C’est votre haine des Etats-Unis qui vous aveugle.
Cordialement

Répondre
Obeguyx 1 mars 2022 - 11:03

Non, Monsieur, je ne hais pas les Etats-Unis. Je m’y suis rendu plus d’une douzaine de fois et rencontré de hautes personnalités et j’ai beaucoup apprécié leur compagnie. par contre les politiques… Mais cela se retrouve aussi chez nous et pourtant dieu sait si j’aime mon pays, ma patrie. Cordialement et surtout sans rancune, car très souvent j’apprécie beaucoup vos articles.

Répondre

Laissez un commentaire