Accueil » Les Hongrois votent pour Orban mais aiment l’Europe et profitent de son argent

Les Hongrois votent pour Orban mais aiment l’Europe et profitent de son argent

par Nicolas Lecaussin

Le premier ministre Viktor Orban a fait campagne et a gagné les élections aussi en critiquant l’Europe et sa politique d’immigration. C’est son droit. Mais lorsqu’il s’agit de de toucher l’argent européen, Orban n’hésite pas. La Hongrie est un bénéficiaire net important du budget européen (11 milliards d’euros entre 2016 et 2019) et attend un autre versement de 7.2 milliards d’euros d’aides pour la pandémie (qui a terriblement frappé le pays) que Bruxelles bloque pour le moment. Si M. Orban est si fâché contre l’Europe, il devrait la quitter, comme l’a fait le Royaume-Uni, mais, en réalité, le problème ne se pose même pas. L’une des raisons pour lesquelles il ne le fait pas est que l’UE reste très populaire en Hongrie. Environ 47 % des Hongrois ont une opinion positive de l’UE et seulement 13 % ont une opinion négative dans le dernier sondage Eurobaromètre publié ce mois-ci. C’est même plus que les 44 % et 17 % pour l’ensemble de la population de l’UE ! D’ailleurs, dans le sondage de l’année passée plus de Hongrois faisaient confiance à l’UE (56%) plus qu’à leur propre gouvernement (45%).

En fait, Viktor Orban a été très malin de miser sur les sujets qui sont les plus sensibles dans la plupart des pays européens, y compris la France : l’immigration, la bureaucratie, les questions sociétales. Les Hongrois réagissent de la même façon que de nombreux occidentaux même si chez eux il n’y a aucun problème. Ce n’est pas pour autant qu’ils n’aiment pas l’Europe.

You may also like

5 commentaires

Obeguyx 11 avril 2022 - 9:28

Viktor Orban n’est pas malin. Il est tout simplement OBSERVATEUR (et même primaire si j’ose dire). Il a bien appréhendé la bêtise abyssale (en habits sales) de l’UE. Il en profite comme en profite tous les assistés de France et de Navarre et d’Afrique. Merci Nicolas d’avoir, encore une fois, mis le doigt là où ça fait mal.

Répondre
GEOCAT 11 avril 2022 - 11:36

Oh ! Ce jeu de mots…

Répondre
JR 11 avril 2022 - 4:17

Bonjour, Orban et les Hongrois, comme nous, ne sont probablement pas contre l’Europe, mais contre ce que l’administration Européenne et les politiciens en ont fait. Les prérogatives de l’U.E. sont assez trop loin. Pro Européen toute ma vie et depuis mon plus jeune âge, j’y suis désormais hostile sous cette forme. Le projet devait se concentrer sur les grands thèmes et non descendre dans nos assiettes, dans la couleur de notre slip ou dans le type de motorisation de nos autos. L’U.E. est en passe de devenir le IV ème Reich, la verdâtre U.V.D. Leyen et l’anxiogène Klaus Schwab s’attelant ardemment à la tache.
Merci. Bien à vous

Répondre
jld73 11 avril 2022 - 5:33

Votre « analyse » est un peu rudimentaire !
Il me semble que les hongrois et Orban à leur tête sont ravis de faire partie de l’Europe et pas seulement pour les €.
En revanche ils semblent défendre une « civilisation » plus traditionnelle dans ses valeurs (homo sexualité, mariage pour tous, wokisme, dégenriste, possibilité d’avorter jusqu’à 9 mois de grossesse, non respect de l’autorité d’où qu’elle vienne (police, profs, religieux, parents …), égoïsme, absence de respect du travail, les loisirs d’abord, « la liberté on s’en moque » ….etc ) qui sont des évolutions des pays occidentaux depuis une dizaine d’année _un peu plus aux USA, un peu moins en Europe_. Et ces valeurs (ou le refus des autres) sont partagées par de nombreux pays de l’Est, avec leurs religieux d’ailleurs.
Votre « raccourci » est bien une profonde incompréhension de ces faits ; je n’ai pas dit que je les partageais, mais je comprends, contrairement à vous qui désinformez.

Répondre
Nicolas Lecaussin 12 avril 2022 - 8:17

Je ne vois pas où est la désinformation dans un papier qui renvoie à des faits et des sondages clairs.
Cordialement

Répondre

Laissez un commentaire