Accueil » Les Américains préfèrent aller là où ils payent moins d’impôts

Les Américains préfèrent aller là où ils payent moins d’impôts

par Nicolas Lecaussin

Entre 1970 et 2010, la population de l’Etat de New York est passée de 18 à 19 millions de personnes, tandis qu’à la même période celle du Texas a augmenté de 14 millions, soit de 11 à 25 millions de personnes ! La raison de cette différence ? Une pression fiscale et réglementaire 3 fois moins importante au Texas qu’à New York. Ce qui a permis dans cet Etat du Sud un taux de chômage très bas, même pendant la crise, en même temps que la hausse de 24 % (entre 2002 et 2011) du nombre des membres de la classe moyenne.

You may also like

Laissez un commentaire