Accueil » Le vrai bilan de Chavez

Le vrai bilan de Chavez

par Nicolas Lecaussin

Nombreux ont été ceux qui ont « rendu hommage » au dictateur Chavez. Un ministre français l’a même comparé à de Gaulle et Léon Blum … L’admiration des intellectuels et des politiciens français pour les dictateurs marxisants de l’Amérique latine est ancienne. Hugo Chavez n’a pas démérité : sous sa présidence, l’économie nationale n’a cessé de sombrer malgré les plus importantes réserves de pétrole au monde. La monnaie a été dévaluée de 30 %, le déficit a été multiplié par trois, l’inflation a dépassé les 20 %, les investisseurs étrangers ont quitté le pays. Il reste un domaine dans lequel le pays est leader dans la région : le taux d’homicide pour 1 000 habitants. Chavez a chassé ses ennemis politiques des entreprises publiques (qu’il a multipliées avec des nationalisations systématiques), et les personnes ainsi expulsées n’ont jamais retrouvé d’emploi : une liste noire interdisait leur réembauche, même dans le secteur privé !

You may also like

Laissez un commentaire