Accueil » Le vaccin Moderna serait plus efficace que le Pfizer

Le vaccin Moderna serait plus efficace que le Pfizer

par Aymeric Belaud

Selon un article du Dr Marc Siegel, publié dans le Wall Street Journal, le vaccin Moderna serait plus efficace que le Pfizer/BioNTech. Pour affirmer cela, le médecin, correspondant médical pour Fox News, se base sur une étude belge portant sur des travailleurs du domaine de la santé. Celle-ci démontre que le vaccin Moderna produit deux fois plus d’anticorps neutralisants que le vaccin BioNTech. Les mêmes résultats ont été constatés dans une étude réalisée en Virginie. Une troisième étude montre que dans le Minnesota, le vaccin Moderna est plus efficace pour prévenir les infections.

Celui qui a guidé Donald Trump dans la gestion de la pandémie du Covid-19 a deux explications à cela. Premièrement, l’intervalle entre la première et la deuxième dose du vaccin Pfizer/BioNTech ne serait pas assez espacé (3 semaines contre 4 pour le Moderna). Deuxièmement, une injection de Moderna contient plus de matière active que celle de son homologue (100 microgrammes de vaccin contre 30). Cela pourrait donner au Moderna un avantage dans la production de protéines « spike » et une réponse plus robuste des cellules T et des anticorps.

Les deux vaccins sont efficaces. Mais si le Moderna est bien le meilleur des deux, ce serait, pour le Dr Siegel, une reconnaissance de la performance de l’ingénierie et de la biotechnologie américaines, mais aussi du talent de son PDG, le Français Stéphane Bancel, qui a dû s’exiler pour réussir.

Le Dr Siegel est auteur du livre COVID : The Politics of Fear and the Power of Science.

You may also like

1 commenter

Obeguyx 8 septembre 2021 - 8:28

Le vaccin Moderna serait plus efficace que le Pfizer
Je me tue à le dire depuis plus de trente ans : la France peut reprendre son leadership mondial au niveau de toutes recherches. Pour réussir il faut absolument se débarrasser définitivement de toutes formes de socialismes et arrêter de faire de l’humanisme à deux balles. Mais attention, nous sommes sur le point d’atteindre le point de non retour (éducation fondamentale en chute vertigineuse). Inutile de détailler plus avant, je pense que tous les lecteurs comprendront.

Répondre

Laissez un commentaire