Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La transition énergétique va entraîner une baisse de 13 Mds€ de recettes pour l’État

La transition énergétique va entraîner une baisse de 13 Mds€ de recettes pour l’État

par
760 vues

Mardi 5 décembre, la direction générale du Trésor a publié un rapport, commandé par Bruno Le Maire, qui pointe du doigt l’érosion des recettes fiscales de l’État dans les années à venir du fait des politiques publiques de transition climatique.

D’ici 2030, un trou dans la caisse de 13 Mds€, devrait se former et même atteindre 30 Mds€ en 2050. La cause principale de cette situation préoccupante est la baisse des recettes assises sur la TICPE, la taxe sur les produits énergétiques comme l’essence, véritable manne fiscale pour l’État, qui verrait ainsi disparaitre l’un des joyaux de sa couronne. Si l’on y ajoute le produit d’autres taxes, comme la TVA, le total du rendement de l’imposition sur les carburants atteint, en effet, 41,5 Mds€ par an.

La Scandinavie, déjà soumise à ce type de phénomène, a dû créer des péages urbains et commencer à diminuer les subventions sur les véhicules électriques pour supporter le choc fiscal.

Notons également que le rapport estime à 110 Mds€ les investissements publics et privés annuels nécessaires à la réalisation de nos objectifs de neutralité carbone de l’économie à horizon 2050.

Face à ce constat, deux scénarios prospectifs peuvent être entrevus. Le premier consisterait à augmenter les droits d’accises sur l’électricité pour compenser l’extinction de la TICPE, les automobilistes devenant véritablement les dindons de la farce de l’opération s’ils devaient supporter en large part la charge fiscale de la transition climatique.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

6 commentaires

Jean-Aymar de Sékonla 8 décembre 2023 - 9:21

L’état a beau faire croire aux français que le carburant est taxé à 60%, la réalité des 150% lui revient droit dans la g.. figure !

Répondre
Laurent46 8 décembre 2023 - 10:41

Ce qui n’est pas leur souci premier, il suffit d’augmenter taxes et charges pour renflouer les caisses.

Répondre
palef 8 décembre 2023 - 11:54

Et tout ça basé sur un dogme… Les indulgences, tout aussi vaines, coûtaient moins cher aux catholique du Moyen-Age…

Répondre
Antifiscal 9 décembre 2023 - 5:53

Bsr, grace aux Linky, ils appliqueront la taxeaux usagers des voitures électriques. C’est prévu dans le fonctionnement de cet espion.@+

Répondre
Henri 14 décembre 2023 - 3:24

Oui. Le compteur Linky permettra de discriminer la consommation électrique de chaque foyer entre le chauffage, l’éclairage, etc… et aussi (et surtout !) la recharge des voitures électriques. La bonne affaire de la fiscalité avantageuse de ces voitures ne durera pas longte:mps ! ☺

Répondre
AD59 12 décembre 2023 - 1:13

Pensez-vous sérieusement que notre Etat si gourmand et aux abois ne va pas trouver de nouveaux moyens de taxer tout ce qui passe ? Bientôt nous aurons intérêt à ne respirer qu’une fois sur deux car l’air risque d’être cher !!!
Par ailleurs je me demande bien pourquoi il fat subventionner à tout va les voitures électriques, les moteurs thermiques actuels sont bien moins polluants et d’ailleurs l’Allemagne et l’Italie ont réussi à faire reculer Bruxelles anesthésiée par les écologistes et quelques lobbies fortement intéressés (financièrement) par la décarbonation à tout prix!…Pour notre malheur Macron est tombé dans le piège !

Répondre